Sortie de la 40è promotion de l’école militaire inter-arme : 76 nouveaux officiers renforcent le rang de l’armée

0

Le Président de la République, S.E.M Ibrahim Boubacar Kéita, a présidé la cérémonie de baptême de la 40ème promotion de l’Ecole Militaire Inter Arme (EMIA) du Centre d’Instruction Boubacar SadaSy de Koulikoro le samedi 27 juillet à la place d’arme du centre. Baptisée Colonel Ousmane Coulibaly, ladite promotion a prêté serment devant le chef suprême de la magistrature. Ce qui marque leur incorporation dans l’armée.

Ils sont 86 au total à prêter serment devant le Président de la République, Chef Suprême des Armées, le Chef du Gouvernement, les responsables militaires et civils ainsi que leurs parents et amis. Parmi eux, 58 sont des sous-lieutenants dont 6 femmes. Et les 28 restants dont 10 étrangers sont des lieutenants. Cette prestation de serment est le couronnement de 3 ans de formation intense.

Ainsi, ces nouveaux officiers viennent renforcer le rang de l’armée à un moment difficile de l’existence de notre pays. D’ailleurs, le Chef d’Etat-major Général des Armées, Gal Abdoulaye Coulibaly, ne le cache pas dans son discours. Il dit, en s’adressant aux nouveaux officiers ” vous commencez votre carrière à un moment où notre pays fait face à une guerre à gagner “. Mieux, le Président de la République renchérit ” nous ne sommes pas en période de paix “. Cependant, pour le commandant du Centre, Colonel Yacouba Traoré, ces élèves sont ” des officiers capables de conduire des troupes sur le terrain’’.

Par ailleurs, cette 40ème promotion de l’EMIA a été baptisée Colonel Ousmane Coulibaly. Tous les intervenants ont exhorté les désormais officiers à emboîter le pas de leur parrain. Car, comme le dit IBK, c’est un officier de mérite, officier hors pair, un homme tout de loyauté, d’un patriotisme ardent, qui tout au long de sa vie aura été un modèle.

En effet, le Colonel Ousmane Coulibaly a fréquenté plusieurs écoles militaires et a reçu de nombreuses distinctions honorifiques pour son service rendu à la Nation malienne. Né le 21 octobre 1938 à Koulikoro Ba, l’officier Coulibaly a d’abord servi dans l’armée française puis dans l’armée malienne après l’indépendance du pays. Il a fréquenté entre autres l’Ecole Militaire de Strasbourg, France et a effectué un stage à l’Académie de Commandement des Unités Supérieures Blindées à Moscou. Il est Chevalier de l’Ordre National du Mali, Commandeur de l’Ordre National du Mali, etc. Colonel Ousmane Coulibaly s’est éteint le 22 décembre 2018.

Yacouba TRAORE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here