Bandiagara : Une forte mobilisation contre l’insécurité

0

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté vendredi dernier (12 novembre 2021) contre l’insécurité à Bandiagara. Accompagnés par des élus, les manifestants ont marché du centre ville de Bandiagara au gouvernorat de cette nouvelle région où un mémorandum a été remis au gouverneur. «Dans les trois cercles (Koro, Bandiagara, Bankass), il n’y a pas de paix. C’est ce qui a amené l’ensemble de la société civile à initier la marche», a indiqué Housseyni Saye, maire de la ville.  «Nous avons demandé à l’État de sécuriser les personnes et leurs biens, ensuite la sécurisation de nos axes routiers et le déploiement de nos formes armées sur l’ensemble du territoire», a ajouté M. Saye.

 SANTE MATERNELLE ET INFANTILE : 323 sages-femmes bientôt recrutées et déployées dans les centres de santé de 15 régions du Mali

Le gouvernement du Mali, en partenariat avec la Banque mondiale, a lancé le 8 novembre dernier un projet de recrutement et de déploiement de 323 sages-femmes dans les centres de santé de 15 régions du Mali. Cette l’initiative vise à réduire la mortalité maternelle, néonatale et infantile dans les zones d’intervention du projet au Mali.

Le gouvernement ; avec ses partenaires comme le projet Sweed (dans une synergie entre les ministères en charge de la Santé et celui de la Population), a déjà déployé une première cohorte de 106 sages-femmes dans certaines localités. Cela a permis d’augmenter de 17 % l’effectif de ce personnel féminin intervenant dans les 7 régions d’intervention du projet Sweed et de 8 % l’effectif national des sages-femmes en activité jusqu’en 2020. Le représentant de la Banque mondiale a réitéré la disponibilité des partenaires à accompagner l’initiative, notamment dans cette deuxième phase qui s’étend sur 2021-2024 et mobilisera 323 femmes à déployer dans les zones rurales.

 Trafic de drogues : L’OCS saisit 33,90 kg de cocaïne d’une valeur d’environ environ 1 milliard CFA

 L’Office central des stupéfiants (OCS) a saisi 33,90 kg de cocaïne pure et 400 kg haschisch au cours de deux opérations menées vendredi dernier (5 novembre) à Bamako.  La valeur des 33,90 kg de cocaïne «pure et dure» a été évaluée à plus d’un milliard de franc CFA. La saisie a eu lieu à l’aéroport international «Modibo Kéita Sénou» sur un passager  de double nationalité (malienne et guinéenne) âgé de 40 ans en partance pour la France.

«D’une ingéniosité déconcertante, le suspect  avait  bien dissimulé dans deux sacs à main de la poudre de cocaïne…», a expliqué le Directeur de l’OCS, colonel Fousseyni Keïta, lors de son point de presse. C’est  après les premières formalités policières que le suspect a été interpellé par les agents de la Cellule aéroportuaire anti-trafic (une antenne de l’OCS) dans le hall d’enregistrement de l’aéroport.

«La cocaïne saisie était destinée à la France. Cette opération est considérée à ce jour par l’ONUDC (Office des Nations unies contre les drogues et le crime), à travers son programme AIRCOP, comme la plus importante réalisée par une Cellule aéroportuaire anti-trafics», a précisé le colonel Kéita.  Quant aux 400 kg de régime de cannabis appelé haschisch, sa valeur est estimée par l’OCS à 160 millions de francs CFA, soit 281.000 dollars. Cette quantité a été saisie à Yirimadio (commune VI), dans la banlieue-Est de la capitale malienne. Elle était conditionnée en briquettes emballées dans des sacs en plastique.

Kayes : La mairie s’équipe face aux futurs défis

Dans la matinée du 10 novembre 2021, la mairie de la commune urbaine de Kayes a réceptionné un véhicule Toyota double cabine-Hilux et deux tracteurs avec wagons et accessoires agricoles d’une valeur de 70 millions F Cfa, payés sur le fond propre. Cette cérémonie était présidée par le gouverneur de Kayes, le Colonel Moussa Soumaré en présence aux côtés du maire de la commune urbaine de Kayes, M. Adama Guindo.

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here