Clash au Rpm : La température a du mal à baisser

91
L’honorable Bafotigui Diallo, député élu en Commune VI
L’honorable Bafotigui Diallo, député élu en Commune VI

Dans un entretien accordé à notre confrère de l’Indicateur du Renouveau, l’honorable Bafotigui Diallo, le chef de file de la fronde au sein du groupe parlementaire/Rassemblement pour le Mali (RPM), n’écarte plus la possibilité d’une destitution du président de l’Assemblée nationale du Mali si jamais ce dernier ne change pas de comportement dans la conduite des affaires à Bagadadji. Qui veut tuer son chien l’accuse de rage, dit l’adage. Et pour autant, Issaka Sidibé a donné  le meilleur de lui même pour faire de la réalité le rêve des militants du Rpm : celui de faire d’Ibrahim Boubacar Kéita à Koulikoro, le président du Mali. Mais cet ancien douanier qui a été imposé au perchoir de l’hémicycle par la bénédiction de son beau-fils ne dormirait plus que d’un œil en ce moment. Peut-il encore compter sur les militants du Rpm pour se faire une place au soleil. Car des députés de sa famille politique veulent le débarquer de son poste actuel. Les mois à venir nous en diront un

peu plus sur cette affaire.

 

Résidence du président de la république :

Une voiture 4×4 fonce sur le barrage de sécurité

C’est arrivé le mardi soir aux environs de 18 heures, une voiture 4×4, une Prado Land Cruiser de couleur grise, a foncé sur le barrage de sécurité qui entoure la résidence ultra moderne qui sert de Palais au Président Ibrahim Boubacar Keïta. La voiture a fait plusieurs tonneaux avant d’être bloquée par la barrière de sécurité qui protège le mur en face du goudron.  Selon des témoins oculaires de la scène rocambolesque, le conducteur roulait en excès de vitesse, avant de perdre le contrôle de la voiture qui a foncé sur la résidence présidentielle à Sébénikoro. Nos sources affirment que cet accident a alerté la garde pléthorique devant la résidence du Chef de l’Etat. Les gardes se sont mobilisés pour sortir le conducteur légèrement blessé et de dégager la voiture du lieu de l’accident. Tout cela en l’espace de quelques minutes pour ne pas attirer les regards indiscrets.

 

 

Menaka :                                                            

Les enseignants du lycée en grève 

Que se passe-t-il au niveau du monde scolaire dans notre pays? Car la cascade de grève est en train de plomber le bon déroulement de la rentrée scolaire. En colère contre le non-paiement de leurs heures supplémentaires de l’année scolaire 2014-2015, les enseignants du lycée public de Ménaka ont déclenché une grève de trois jours. L’origine du bras de fer entre eux et les autorités remonte à la crise de 2012 où de jeunes universitaires se sont mobilisés pour dispenser les cours au lycée à travers l’accompagnement financier et matériel des élus et responsables de l’école. Ils reprochent au comité de gestion du lycée et l’Association de parents d’élèves de ne pas tenir leurs engagements par rapport aux heures supplémentaires. Tout ceci présage d’un mauvais signe, et le ministre en charge de l’Education nationale doit se saisir de ce dossier pour calmer les ardeurs.

 

 

Réconciliation nationale :

Une prime de dignité pour les populations du Nord ?

Lors de la conférence que la caravane pour la paix et la réconciliation nationale a organisée à Bourem, le 28 octobre dernier, le représentant local de l’Union nationale des travailleurs du Mali (Untm) a exprimé son regret que cette proposition ne soit pas prise en compte par l’Accord de paix et de réconciliation au Mali. Selon le syndicaliste, les populations du Nord ont d’autant été victimes d’humiliation et d’exactions lors de la crise que tout cela devrait être compensé par une prime de dignité. En réponse à cette suggestion, Ibrahim Achanhaga Maïga, cadre du ministère de la Réconciliation nationale et non moins conférencier, a fait savoir que la prise en charge de cette situation était l’une des raisons de la création de la Commission vérité, justice et réconciliation.

Le syndicaliste a par ailleurs dénoncé les conditions de travail du Centre de santé de référence de Bourem qui, dit-il, ne vit que de dons. Toute chose qui a été confirmée par une source proche du Csréf que nous avons approchée.

PARTAGER

91 COMMENTAIRES

  1. le Mali, un pays où tout est frelaté. Voici la liberté d’expression pour vous…………………………

  2. le Rpm n’a pas de traite,c’est seulement il y’a des des individus qui se font le luxe ou se cachent derrière le parti pour faire des cochonneries comme toi. si le Président de l’AN ne fait pas correctement ce qu’il doit faire, il dégage un point c’est tout.

  3. L’honorable Bafou machin a fini de faire son tintamarre. Il n’est plus sur scène pour faire son One man show. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Vous voyez pour quoi, on dit que les politiciens maliens sont des clowns. Il ne suffit pas de s’arrêter de faire du bruit, il doit expliquer aux maliens pourquoi il s’est arrêter de parler. 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)

    Il avait entrainé beaucoup trop des maliens dans sa plaisanterie, il fait perdre du temps au monde de la politique. 🙁 🙁 🙁 🙁

    Dommage 😥 😥 😥 😥

  4. Le RPM se trouve dans une situation qui mérite réflexion. Aujourd’hui, ce parti est rempli des gens qui venus de nulle part pour s’y joindre par simple intérêt.La preuve en est que l’opposition alimente seul les débats politiques sans que personne ne lève le petit doigt.
    C’est dommage pour le parti…

  5. Abat les traites du RPM
    Abat les ennemis du Mali
    Vive le président IBK
    Vive le Mali uni et fort

  6. Ceux sont les individus de mauvaise intention comme Bafotigui qui mettent en mal le parti présidentiel. Fort heureusement, le président fait fi de tous ces agissements pour se consacrer à la question du Mali qui est notre bien commun.J’aimerais en appeler à leurs sens du devoir car l’heure est à l’union et non à la division.

  7. A l’évidence, il y a que des partis politiques n’ont adhéré à la mouvance présidentielle que pour leurs intérêts égoïstes.
    Pour preuve, il n’y a que l’opposition qui anime les débats politiques sous l’oeil indifférent de la majorité présidentielle.

  8. On aime Ibrahim Boubacar Keïta. Mais on sait qu’il n’est pas soutenu pas son entourage politique, la majorité présidentielle. La preuve en est que dans les débats regroupant les deux camps, la majorité et l’opposition, aucun militant du camp de la présidence ne dit un seul mot. A plus forte raison partir dans le même sens que le chef de l’Etat.
    ET CA C’EST PÄS DU TOUT BON

  9. C’est après leur échec au premier tour des élections présidentielles de 2013 que la majeure partie des partis politiques comme CODEM, MPR, CNID, ADP-Maliba, … ce sont mis au côté du RPM car ils savaient qu’il sortirait victorieux du deuxième tour.Aucun de ces partis n’a jamais défendue la cause de la majorité présidentielle.
    C’est normal donc s’ils vont des histoires…

    • Avant d’écrire des sottises cherche à connaître la réalité des choses, l’ADP-MILIBA avait comme candidat depuis le premier tour IBK. Informe toi

  10. Au moment le président de la république a besoin de leur coup de main dans les débats politiques, certains vautours du RPM préfèrent garder le silence au grand damne de celui-ci.C ‘est régretttable pour notre pays.

  11. Les partis CODEM, CNID, MPR, ADP-Maliba, et CDS, et autres n’ont pas rejoint la majorité présidentielle pour autre chose si ce n’est pour profiter du pouvoir. Ce qui dérange dans cette situation, c’est le silence des membres du RPM, le parti du président de la république lui-même.

  12. Une chose est sure. Au Mali on a vu que les partis politique adhèrent à la majorité présidentielle pour des places et non pour faire un pôle pendant tout le mandant du parti auquel ils se sont alliés. La preuve en est que seule l’opposition alimente les débats politiques sous l’oeil indifférent de la majorité présidentielle.

  13. Vivement que tous ses tapages cessent au sein du RPM car l’heure n’est aux querelles intestinales mais plutôt au travail.
    IBK en est un bel exemple et je l’exhorte à lui emboîter le pas.

  14. Les membres d’un camp politique, parti, doivent s’entraider sur la scène politique. Surtout lorsqu’on est parti majoritaire de la présidence. En politique, il ne suffit pas seulement d’être militant d’un parti. Il s’agit aussi de partager l’idéologie de ce parti et toujours soutenir son collègue dans toutes les activités à caractères politiques. Mais Ibrahim Boubacar semble ne pas bénéficier de l’aider politique de ses collègues du RPM et de toute la majorité.

  15. Ibrahim Boubacar Keita, lors de sa visite en troisième région, a manifesté sa déception face à son entourage, la majorité présidentielle. Il a eu à soulever certains points dans sa réaction.
    Ces proches, il s’agit toujours de la majorité, sont tous opportunistes. Ce sont leurs intérêts de places qui les préoccupent et non la logique du parti.

  16. Les politiques maliens sont des opportunistes à la con. Au moment le président de la république a besoin de leur coup de main dans les débats politiques, ils sont bouche-b. Mais quand il s’agit de mener une guerre de place à l’intérieur même du parti, ils sont tous ambulants dans les débats. C’est vraiment décevant de la part des membres de la majorité présidentielle.

  17. Si cette sortie de route vers le résidence du Président n’a pas fait de victimes,tant mieux.Reste maintenant à interroger le chauffard sur les raison de sa présence en ces lieux et pourquoi il roulait à une telle allure? 🙁 🙁 🙁

  18. Cette prime sera à la bienvenue car la population du Nord a trop souffert de cette sale guerre qui nous est imposée.

  19. Certaines personnes sont dans la majorité présidentielle pour seulement la place dans le gouvernement et dans les autres administrations. Sinon les partis d’une majorité présidentielle sont tous prêts à défendre leur numéro 1.

  20. Au Mali, les hommes politiques font de la politique du ventre. Ils partent là où ça les arrange. Ces exemples vont prouver cela : les cas de Dramane Dembélé, Bafotigui Diallo, Bakary Koné, Bocary Treta parce qu’aucun politique digne de son idéologie ne trahira jamais son parti politique quelle que soit la cause.

  21. Bafotigui est un député vendu et corrompu.C’est sûr qu’il est manipulé par une personne hors de son propre parti.Mais Dieu fera la lumière sur lui et toutes ses manigances seront mises au grand jour. 👿 👿 👿

  22. Mais tout cela est très simple.Que Bafotigui rejoigne les Tièbilé,Soumi et autres,comme ça tout le monde le comprendrait une bonne foi pour toute.

  23. pour moi l’état malien est à sollicité. Il faut comprendre et savoir qu’en moins de 2ans IBK n’a jamais cessé de nous surprendr

  24. moi je pense très sincèrement que Bafotigui n’est pas un militant du RPM. Sinon un militant ne fait jamais ce qu’il est en train de faire à son soit disant parti.Mais qui’il aie le courage de démissionner pour montrer sa vraie face aux maliens. 😀 😀 😀

  25. Vous savez chers journalistes le mali regorge en lui d’énormes qualité politique et un entourage intellectuel et travailleurs. C’est ça le mali .il faut encourager l’état malien dans ces action pour vous mettre en sécurité. Merci IBK et vive le Mali.

  26. Par le biais de la corruption que subit notre pays Nous pouvons affirmer que la corruption des médias bat son plein dans ce pays. Les différents partis politiques contrôlent les médias en vue de solliciter leurs œuvres

  27. la politique n’est pas faite pour ceux qui ne veulent pas comprendre. Le journalisme du mali court directement à la dérive. Pour parler d’un état en faillite il faut d’abord évaluer les médias qui n’informent pas la population des actions posées par l’état malien.

  28. Je suis malien et je suis fier voir même heureux d’apprécier avec honnêteté les bienfaits de IBK. Pendant que d’autre pays souffre de martyre soyons tous fier des compétences d’IBK. C’est le meilleur.

  29. Un journaliste qui se dit malien ne doit-il pas lutter pour la bonne cause du pays .
    Par contre je croix qu’au mali la liberté d’expression est mis en cause car cette liberté met le pays en ruine, dans le chaos total et l’insécurité dans l’esprit du malien.
    Heureusement l’état malien met actuellement des techniques pour lutter contre ces attaques communicatives

  30. La liberté est la propriété de soi; on distingue trois sortes de libertés: la liberté naturelle, la liberté civile, la liberté politique; c’est-à-dire la liberté de l’homme, celle du citoyen et celle d’un peuple. La société civile malienne manque de responsabilité.

  31. Qui travaille de manière louche avec l’opposition doit s’attendre à une guerre civile.
    Et si c’est la société civile elle-même qui travaille avec l’opposition, que pouvons-nous en tirer ?
    Sans IBK le mali court droit vers la ruine

  32. Un gouvernement ne peut se contenter de gérer l’opinion et d’esquiver les difficultés, il doit aussi régler les problèmes.
    Il y a trois actes de gouvernement : éclairer, soutenir, combattre : éclairer les aveugles, soutenir les faibles, combattre les ennemis.

  33. J’ai confiance en l’état malien. En sa souveraineté et en sa qualité de gérer les affaires de l’état.
    De part et d’autre nous pouvons affirmer que le mali est un pays ordonné depuis la superbe venu de IBK. J’ai confiance en notre président et je croix en lui
    Un pays développé c’est un pays d’abord non corrompu

  34. la démocratie, c’est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple.
    IBK est l’un des grands acteurs de la renaissance du mali. Et son gouvernement n’est pas profiteur voir même opportuniste

  35. Pour bien gouverner, il faut un gouvernement. Le gouvernement doit naître du pays.
    tout gouvernement est fondamentalement et essentiellement absolu. Le gouvernement de IBK n’est pas là pour s’enrichir sur le dos de la population au contraire il est là pour enrichir la population sur tous les plans. Domaine scolaire, domaine médical et socioéconomique

  36. Le gouvernement malien est en toute chose bon pour le pays .IBK par contre ne lutte pas le pouvoir avec quiconque. Le gouvernement aussi n’est pas venu vider les caisses de l’état il est là pour aider ces caisses à assouvir la population sur tous les plans

  37. la politique n’est pas faite pour ceux qui ne veulent pas comprendre.
    Le journalisme du mali court directement à la dérive. Pour parler d’un état en faillite il faut d’abord évaluer les médias qui n’informent pas la population des actions posées par l’état malien

  38. Tellement la politique de désunion des journalistes envers le peuple à échouer, ils veulent maintenant créer une polémique au sein du gouvernement sachant que leur guerre ne portera aucun fruit.
    L’union fait la force et IBK est bien entouré.

  39. Il est facile d’aimer une république dont IBK est le président.
    IBK a la carrure d’un chef d’état et il n’est pas permis à tout le monde de diriger une nation même TIEBILE DRAME n’a pas les crans .IBK est rempli de sagesse

  40. Le travail de IBK au mali a eu une renommée internationale
    Je salue les autorités du mali et les différentes actions humanitaires à ramener la paix au pays.
    IBK ne va jamais cesser de nous surprendre même l’ONU est fier de son travail.

  41. Les rêves, les désirs et les espoirs sont les étoiles de nos vies. IBK est notre étoile car il embellit notre cœur d’espoir.
    L’espoir est un sentiment qui ne meurt qu’avec l’homme.

  42. La liberté est la propriété de soi; on distingue trois sortes de libertés: la liberté naturelle, la liberté civile, la liberté politique; c’est-à-dire la liberté de l’homme, celle du citoyen et celle d’un peuple. La société civile malienne manque de responsabilité
    La vertu de justice est de l’essence de la société civile

  43. Si vous ne connaissez pas Bafotigui je vais vous le décrire en quelques mots:opportuniste,traître,arriviste et ingrat.Ce sont là les qualificatifs de ce monsieur.Il ne fera donc rien pour le bien de son parti ni du président.Donc n’attendez rien de bon de lui…. 😯 😯 😯

  44. Qui est réellement ce Bafotigui?Il est à la base de toutes les brouille au sein du RMP.Qu’il nous dise pour qui il travaille et là nous saurons à quoi nous en tenir. 🙁 🙁 🙁

  45. Tous les maliens savent maintenant qui est Bafotigui.Sa voix ne peut plus porter car il n’a aucune crédibilité. 😆 😆 😆

  46. L’honorable bafotigui c’est un vrai républicain je salue son courage on a besoin de 100 députés comme lui et tous nos soucis seront réglés vive les vrais républicains

  47. Ceux sont les individus de mauvaise intention comme Bafotigui qui mettent en mal le partie présidentielle. Mais une chose est sûr, les membres et les députés commencent à abandonner le sujet de la destitution du président de l’assemblée nationale. Il restera toujours président de l’assemblée nationale tant que la population le voudra.

  48. L’union fait la force, les membres actifs du RPM se sont mis ensemble pour gagner une élection présidentielle, lors pourquoi ne pas être en accord pour des postes inférieurs au présidentielle? Le peuple garde toujours plus ou moins une confiance à la mouvance présidentielle alors le RPM doit se battre pour garder cette confiance intacte.

  49. Je pense que les membres du RPM doivent faire preuve de responsabilité, de maturité et d’objectivité. Comment voudront-il soutenir et accompagner le régime au pouvoir si eux-mêmes sont toujours en conflit de post, susciter par des amertumes.

  50. Le président de l’assemblée national restera à son poste quoi que les détracteurs diront. Aucun individu mal intentionné ne pourra le bousculer de son poste .

  51. Bafotigui n’est rien qu’un serpent venimeux qui essaie par tous les moyens pour nuire au RPM. Je me demande pourquoi et comment les membre du RPM l’on reçu dans leurs parti.

  52. je me demande comment les membres du RPM pourront affronter d’autre adversaire, s’il passe la majeure partie de leur temps à se bagarrer au sein du partie, pour des problèmes plus ou moins de poste.

  53. Ainsi comment le RPM pourra aider IBK à gouverner le pays. Les conflits de post son des comportements qui mettra la crédibilité du parti en cause vis-à-vis de la population.

  54. Mais pourquoi le mois prochain? cela certifie que vous n’est pas assez informer. S’il vous plait ne divulguer pas des informations dont vous ne maîtriser pas.

  55. Fuck Bafotigui Diallo, le député traitre!
    Fuck les ennemis du Rpm!
    Fuck les journalistes détracteurs!
    Fuck tous les députés traitres et égoïste!
    Vive l’Assemblée Nationale!
    Vive Issiaka Sidibé!
    :mrgreen: :mrgreen: 😈 😈 😈

  56. Où était parti le connard de ce député du RPM, Bafotigui Diallo. Vraiment le régime d’Ibrahim Boubacar Keïta ne méritait pas un député aussi borné que Bafotigui. Je suis sûr et certain qu’il ne veut pas voir la tête d’Issiaka Sidibé. Il est sans doute un égoïste. 😆 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  57. Le parti du président de la république, Rpm, intègre en son sein des hommes prêts à tout pour avoir de la place dans la gestion. Tout cela pour pouvoir piller les ressources des maliens. Voilà pourquoi, en visite dans la troisième région, il n’a pas manqué l’occasion pour affirmer qu’il ne sent pas la majorité dans les débats politiques. Mais néanmoins je demande à Bafotigui de ne pas procéder ainsi. Sinon il risque de compliquer d’avantage les choses. 😛 😛 😀 😀

  58. Certes, les militants du parti Rassemblement Pour le Mali ne s’entendent pas bien. Mais je suis sûr qu’en aucun cas Bafotigui Diallo ne fera une telle chose. 😯 😯 😯 😆 😆

  59. Scandale des engrais frelatés, une affaire dont la véracité est contestée, a été révélée par un député du parti RPM de la majorité. Cet acte de Bafotigui Diallo est assimilable à une trahison de son parti. Le président de la république, lors de sa visite à Sikasso, a bien fait de demander à la majorité de se faire entendre sur la scène publique. 😀 😀 💡 💡 💡

  60. Les militants du RPM n’ont pas pu jusqu’à présent enterrer les cicatrices de la nomination de Moussa Mara. Ils voyaient en cette nomination une humiliation de la part de leur patron, Ibrahim Boubacar Keïta. Mais et pourtant je n’ai vu aucun problème en cela. 👿 💡 💡 💡

  61. Rare sont des hommes qui ont intégré le parti présidentiel par plaisir et à cause de la conformité de son idée à celle dudit parti. C’est après le premier tour des élections présidentielles de 2013 que certaines personnes se sont dans une obligation, pas forcément une obligation en tant que telle, il s’agit de parvenir coûte que coûte à ses fins, d’être membre de ce parti. Ce sont aussi ces mêmes individus qui font tout pour fragmenter le parti majoritaire. 😛 😛 😛 💡 💡 💡

  62. Tous les hommes politiques maliens, je veux dire les soi-disant hommes politiques maliens sont des assoiffés. Ils n’intègrent pas un parti politique parce qu’ils partagent l’idéologie de ce parti. Mais parce qu’ils voient en celui-ci un éventuel victorieux des élections du moment. Cela sied à Bafotigui Diallo, député du RPM et premier ennemi du président. 😛 😛 😛 😆 😆

  63. Au Mali, les hommes politiques font de la politique du ventre. Ils partent là où cela leur arrange. Ces exemples vont prouver cela : les cas de Dramane Dembélé, Bafotigui Diallo, Bakary Koné, Bocary Treta parce qu’aucun politique digne de son idéologie ne trahira jamais son parti politique quelle que soit la cause. Donc Bafotigui est un traitre je ne peux pas l’écouter. 💡 💡 😆 😆

  64. Les députés du RPM sont en campagne d’acharnement contre leur patron à la présidence et tous ceux qui occupent des postes stratégiques, comme le président de l’Assemblée Nationale. L’affaire des engrais frelatés a été dévoilée par un député du parti présidentiel, le RPM, il s’agit de ce minable Bafotigui. Mais jusqu’à présent sa véracité est contestée. Car la commission chargée d’enquêter sur ce scandale n’a pas encore présenté ses conclusions. 😀 😀 😀

  65. Après tout que ça soit le RPM ou pas, le président de la Républqiue avance à grand pas. A leurs place je soutiens le président IBK, car nous savons tous que sans lui le RPM ne serait pas là il est aujourd’hui.

  66. Je demande bien ce que veule le RPM à la famille présidentielle, ce n’est pas noble de leur part. A l’heure où nous sommes c’est eux qui doivent soutenir le président Ibrahim Boubacar Keita dans toutes les circonstances.

  67. Heureusement que ce n’est pas le RPM qui est à la base de l’élection du président IBK à la tète de la magistrature suprême. les militants de ce parti ne mérite pas d’avoir le président de la République comme membre.

  68. J’ignore ce que veule les militants de la mouvance présidentielle au président de la République. Mais je n’apprécie pas leurs comportement envers le chef de l’Etat. Le linge sale se lave toujours à la maison et non publiquement.

  69. Les militants du RPM peuvent se débrouillé sans IBK, d’ores et déjà ils se sont écarté du président IBK. Ces militants du parti de la majorité font comme s’ils n’ont jamais vus IBK depuis son accession à la tête de la magistrature suprême.

  70. Le RPM sans IBK à l’appui, c’est complètement vide. C’est grâce au président IBK que le RPM est ce qu’il est aujourd’hui. Mais malheureusement pour eux, l’ingratitude a pu les dominé, donc mieux vaut qu’ils se débrouillent sans Ladji Bourama.

  71. Les militants du parti RPM ont délaissé IBK, or, c’est eux qui devraient être là son chevet. Depuis l’accession d’IBK au pouvoir, ces gens en qui ils comptaient sont devenus ses véritables ennemis.

  72. Au lieu d’aider le président de la République à gérer le pays, les membres du parti de la mouvance présidentielle se sont mis contre lui. Quelle déception!!!

  73. Pour servir son pays, nous n’avons pas besoin d’être du parti majoritaire, pour servir son pays, on ne doit rien attendre du Président, on doit agir pour le bien du pays. Le Mali nous appartient tous. Le Président a besoin du soutien de tous les maliens, et surtout de sa famille politique. Il doit être normalement compris par les membres de la mouvance présidentielle mieux que personne.

  74. @Monsieur Kelly un peu de respect pour les villageois car ce sont des personnes très honnête très courageux 10 fois plus mieux que ton président voleur délinquants financier famille d’abord et Mali après

  75. La preuve qui montre qu’IBK n’a pas de compagnons est que malgré toutes ces conneries de certains opposants, on n’a vu aucun membre de la majorité présidentielle qui a osé défendre le président de la république, ni placé un mot. Mais ce vilain villageois est là chaque fois à créer la polémique, je n’arrive pas à comprendre comment ce BAFOTIGUI a été une tête de liste du RPM pour être député?

  76. La paix n’a pas de prix, déjà que la Commission vérité, justice et réconciliation est en place je pense que petit à petit les choses rentreront dans l’ordre. Il faut qu’on sache aussi que toutes les victimes ne peuvent pas être compensées et l’Etat n’a pas ce moyen aussi. Donc facilitons les choses entre nous. Nous devons tous contribuer à la stabilisations du pays et à travers nos possibilités. Vive la paix au Mali, sans la paix il n’y a pas de développement.

  77. Même lors de la tournée du président IBK dans la région de SIKASSO, quant il a rencontré les partis de la majorité présidentielle, IBK a déclaré qu’il ne sent pas la cmp dans les débats. Ce qui montre que le pays est dirigé par IBK seul et ses quelques-uns bons ministres avec une opposition enragée qui ne cherche qu’à détruire seulement. Qu’Allah sauve le Mali !!!

  78. IBK n’est entouré que des malhonnêtes et opportunistes. Certains cherchent même de se venger de lui ou quoi. Par exemple comme les BAFOTIGUI et BAKARY KONE. La CMP n’est remplie que des politiciens qui ont profité de la chance d’IBK, ils ne partagent pas les mêmes ambitions que le vieux.

  79. L’opposition cherche à tout prix de faire échouer IBK, le RPM est là à s’entre déchirer pour le partage des postes. Pour les autres alliés, c’est-à-dire les autres partis de la CMP, c’est admissibles parce que beaucoup d’entre eux sont des opportunistes qui ont profité de la chance d’IBK pour devenir des députés et autres. Que Dieu donne jusqu’à présent la force à IBK d’accomplir sa mission sans l’appui de ces malhonnêtes.

  80. Ce BAFOTIGUI doit avoir honte de dire qu’il est un militant du RPM. Il commet souvent des actes contre le régime d’IBK que même les opposants n’acceptent pas de faire. La preuve en est que le sujet d’engrais frelaté, il a tout dit et maintenant où en est nous avec ce sujet?

  81. RPM plus la CMP sont tous des opportunistes. IBK doit beaucoup se méfier de ces gens, certaines sont capables même de lui faire le coup d’état. Au lieu de faire face aux défis qui vous ont fait venir à la tête de ce pays. Mais les malhonnêtes ont oublié cela déjà, ils s’entre-déchirent pour le partage du gâteau.

  82. Les militants du RPM sont actuellement un grand problème pour le régime d’IBK. Ils ne pensent que leurs intérêts personnels, ils ont oublié même pourquoi ils sont à ce niveau.

  83. “””Une prime de dignité pour les populations du Nord ?””””
    Si toutes les victimes réclament une indemnités la situation sera plus difficile qu’avant. Parce que ce sont des revendications comme telles qui ont soulevé la crise au nord jusqu’à la prise d’arme.

  84. Ils sont l'amour du pouvoir et non l'amour du pays. Avant de cherche le bonheur du pays , on se detruit entre nous pour l'interet personnel. Le mali n'est pas de gateau a partage encore !!! Laisse faire c'est fini.

  85. Ils vont démoli RPM aussi comme ADEMA !!! Parce que au mali on peut travaille dans la dignité. quel un qui travaille bien on veut toujours élimine, obligatoirement il faut faire leur affaire maudit. C’est ce que ATT a comprit et il a laisse faire. Une place tout le monde veut servir. Sidibé va reste président de l’assemblé nation./. 😈 😳 🙄

Comments are closed.