Kidal : 400 femmes bénéficient du soutien de la Minusma

0

Porte d’entrée de l’Adrar des Ifoghas, situé à 110 kms au sud-ouest de la ville de Kidal, la commune rurale d’Anéfis, avec ses quelques 5 000 habitants, a été frappée de plein fouet par la crise qui a secoué le Mali en 2012. C’est dans cette localité que s’est rendue, le 19 février dernier, une délégation de la Minusma, appuyée par ses Casques bleus et composée du Chef du Bureau régional de la Mission à Kidal et des représentants des différentes Sections.

Au cours de cette mission, plusieurs activités ont été menées. L’équipe des Droits de l’Homme et de la Protection a présenté aux groupes armés en quoi consistait son mandat, spécifiquement celui en rapport à la protection de l’enfant, étant donné l’impact des conflits armés sur les enfants de la localité. La représentante de la Division des Affaires Politiques a pu échanger avec plusieurs acteurs locaux, y compris ceux de la société civile et les autorités coutumières, dans le but de mieux comprendre les attentes locales vis-à-vis de la mise en œuvre de l’Accord de paix. En marge de ces rencontres, les Casque bleus de la Force ont prodigué des soins médicaux gratuits aux populations d’Anéfis.

Mopti : Atelier sur la cartographie des acteurs du secteur de l’emploi et de la formation professionnelle

Le Directeur général de l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ) a présidé le jeudi 28 février 2019 les travaux de l’atelier de concertation sur la cartographie des structures évoluant dans le domaine de l’Emploi et de la formation professionnelle.

Cette importante activité qui rentre dans le cadre des activités des Espaces orientation Jeunesse (EOJ) s’est déroulée dans la salle de conférence du gouvernorat de Mopti. Il a enregistré la participation de quelques 70 participants des secteurs public, parapublic et privé.  Elle a ciblé essentiellement les élus, les responsables des services techniques régionaux relevant du Département de la jeunesse, de l’emploi et de la construction citoyenne ; les responsables des structures, entreprises, offices et agences de développement de l’Etat et du secteur privé ; les représentants des ONGs et de la société civile ainsi que les représentants des organisations consulaires, des institutions d’enseignement, de formation et de microfinance. D’autres partenaires comme le CRJ et la presse régionale ont également assisté aux travaux.

Le représentant régional de l’organisation Swisscontact M. Yaya Mariko a également révéré la qualité du partenariat entre sa structure et l’APEJ avec d’importantes réalisations au profit des jeunes.

Tessalit : Un centre multifonctionnel pour lutter contre les violences communautaires

Une mission de la Minusma, dirigée par la section Désarmement, Démobilisation et Réinsertion et Réforme du Secteur de la Sécurité (DDR/RSS), s’est rendue, le 26 février à Tessalit, à 240 km au nord de Kidal, pour le lancement officiel d’un projet de Réduction de la Violence Communautaire (RVC).

C’est dans une ambiance de fête, marquée notamment par plusieurs activités, dont une course de chameaux, que la délégation de la Minusma a été accueillie par la population du quartier Ahamboubar de Tessalit. Dans une région où les femmes font, entre autres, face à une grande pauvreté, une faible implication dans la gestion des affaires publiques et un manque d’organisations et d’associations structurées, le lancement du projet de construction et d’équipement d’un centre multifonctionnel dédié aux femmes constitue pour elle une belle opportunité. Conçu pour 75 femmes et d’un coût total de plus de 41 millions de FCFA, ce projet sera mis en œuvre par l’ONG AZHAR, pour une période de trois mois. Il devrait en outre, permettre la création de 32 emplois locaux.

Contribuer au renforcement de la cohésion sociale par la stabilité économique des femmes

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here