Lamine Seydou Traoré honoré par son ancien patron d’Orange Mali

1

L’ancien patron de la société de téléphonie Orange Mali M. Alioune N’diaye, aujourd’hui directeur général du groupe OMEA Afrique et Moyen-Orient, a déclaré ce 27 juillet 2021 : « A l’époque, directeur général de Orange Mali, j’ai dit un jour, lors d’une audience avec le président de la République du Mali, que Lamine Seydou Traoré, qui m’accompagnait pour la circonstance, était l’un des meilleurs jeunes du Mali. Je ne suis pas surpris donc que quelques années après, on lui fasse appel pour servir dans un gouvernement. »

Cette déclaration est intervenue dans la matinée lors de la cérémonie de signature de la décision portant autorisation d’autoproduction d’énergie électrique par la société Orange Mali, en présence du ministre Lamine Seydou Traoré, qui avait à ses côtés son homologue en charge de la Communication et de nombreux grands invités.

Avec cette autorisation, Orange Mali va installer et exploiter une centrale solaire de 25 MWc, pour ses besoins en électricité.

En cas d’excédent de production, le surplus d’électricité sera vendu à la société EDM-SA pour les besoins de nos populations. D’où l’engagement concret de la société Orange Mali aux côtés des  nouvelles autorités de la transition pour la promotion de l’énergie verte, dont l’objectif est de contribuer à répondre à la demande croissance de nos populations en électricité à travers des initiatives de développement d’un partenariat gagnant-gagnant entre l’Etat et le secteur privé.

Madou’s Camara

Communicateur et agronome

Coopération Mali-Banque mondiale : Le ministre Sanou reçoit en audience la nouvelle directrice des opérations au Mali

Le ministre de l’Economie et des Finances, M. Alousséni Sanou, a reçu, le jeudi 22 juillet 2021, Mme Clara Ana De Sousa, la nouvelle directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad, basée à Bamako au Mali.

Nommée le 1er juillet 2021, Mme Clara Ana De Sousa était venue rendre une visite de prise de contact au ministre de l’Economie et des Finances, gouverneur de la Banque mondiale au Mali.

Elle a indiqué son plaisir de revenir au Mali en tant que directrice des opérations après avoir eu la chance d’y travailler, il y a onze ans. Elle a affirmé toute sa détermination à œuvrer aux côtés des autorités maliennes, pour relever les défis de développement socio-économique du pays. Le ministre de l’Economie et des Finances a félicité Mme Clara Ana De Sousa pour sa nomination et il a affirmé son engagement à tout mettre en œuvre pour une meilleure coopération entre notre pays et l’institution financière.

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Ce type est un corrompu, il a d’ailleurs été chassé à l’Orange Mali pour une affaire de corruption et il est aussi impliqué l’affaire de corruption du permis de Menankoto de la société canadienne minière B2GOLD exploitant le de Fekola SA au Mali.
    Il est ministre aujourd’hui parce qu’il est tout simplement le beau-frère du Colonel Sadio Camara, un putschiste de la junte actuelle et actuel ministre de la défense.

    Au Mali, ce sont les corrompus qui avancent c’est tout !

    Merci.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here