Campagne du pèlerinage aux lieux saints de l’Islam : Les futurs pèlerins formés pour accomplir un bon Hadj

0

Afin de permettre aux futurs pèlerins de 2019 d’accomplir un bon Hadj aux lieux saints de l’islam, le ministère des Affaires religieuses et du Culte, à travers la Maison du Hadj, vient de lancer sa traditionnelle campagne de formation à l’endroit de nos compatriotes qui vont réaliser cette année  le cinquième pilier  de l’islam.

Le lancement de cette campagne de formation, déroulée à la Maison du Hadj, était présidé par Ibrahima Diaby, le délégué général du Hadj pour la campagne de 2019. Il avait pour la circonstance à ses côtés le directeur de la Maison du Hadj, Hamza Maïga. Après les mots de bienvenu du directeur de la Maison du Hadj qui s’est félicité de l’amélioration de l’organisation du pèlerinage ces dernières années, le délégué général du Hadj a placé l’événement dans son contexte. Il a rappelé que ces formations générales et hebdomadaires sont axés sur six grandes thématiques transversales ; à savoir : la connaissance de l’islam, la prière et les conditions de sa validité, les rituels du Hadj et de l’Oumra, les formalités administratives, des conseils généraux pour les pèlerins et la mémorisation de quelques sourates et invocations.

“Cette première session couvrira un total de dix-huit heures, reparties sur deux journées par semaine. Chaque séance durera trois heures d’apprentissage par jour. Les journées hebdomadaires de formation se dérouleront tous les  samedis et mercredis, ici même, à la Maison du Hadj, dans l’enceinte du Centre culturel islamique de Hamdallaye. Mieux, une formation générale de six (6) jours successifs est organisée à la veille du départ des pèlerins pour l’Arabie saoudite, afin de consolider les connaissances déjà acquises chez certains pèlerins et de prendre en charge les pèlerins retardataires”, a souligné M. Diaby.

Il a ajouté que ces sessions de formation, qui rentrent dans le cadre plus global de la formation et de la sensibilisation des pèlerins, sont organisées à l’intention de tous les pèlerins, c’est-à-dire des deux filières gouvernement et privée.

Lors de son intervention, le délégué général du Hadj d’ajouter que conformément aux orientations du ministère des Affaires religieuses et du Culte et au regard de l’importance de la formation dans le processus d’accomplissement du Hadj, la direction générale de la Maison du Hadj s’est proposée de créer un centre permanent de formation continue à l’intention des candidats au Hadj, en plus des formations hebdomadaires et générales évoquées tantôt.  “Ce centre permanent vise justement à initier un programme de formation continue des candidats au pèlerinage musulman et, de manière plus spécifique, il aura pour but, entre autres, d’aider à la mémorisation de quelques sourates et invocations pour la prière ; d’améliorer la connaissance et la pratique de l’islam, singulièrement la prière pour optimiser la validité de celle-ci ; de consolider les acquis et les apprentissages religieux ; d’informer et sensibiliser les candidats au pèlerinage sur les formalités administratives pour le Hadj, au Mali pour le départ et en Arabie saoudite pour le séjour et le retour. D’initier aux rites du pèlerinage musulman ; d’informer et sensibiliser les candidats au pèlerinage sur les conditions de leur séjour à la Mecque…” a-t-il précisé.

A noter que des formations similaires se dérouleront dans les capitales régionales.

  1. Théra

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here