Ecole Nationale de la Police : Les Barons Protègent leurs Progénitures

0

 Le contingent de policiers qui vient d’entamer la formation au niveau de l’Ecole de la Police sera sans doute une promotion sacrifiée. Et pour cause : les officiers supérieurs de cette même corporation ont leurs protégés dans ledit contingent. Ils ont mis en garde les instructeurs militaires contre toute tentative de « manœuvrage » de leurs rejetons.

C’est le Directeur Général Adjoint en personne, M Niamé Keïta qui s’est rendu à l’Ecole de Police en début de semaine pour donner des instructions fermes : interdiction formelle de manœuvrer les recrues. L’ordre a été bien perçu puisque tous les instructeurs se méfient désormais. Après enquêtes et recoupements, il se trouve que des protégés du DGA de la Police Nationale, celui du Groupement Mobile de Sécurité (GMS) ainsi que de nombreux autres Barons ( en général des officiers supérieurs et d’hommes politiques) font partir de ce contingent dont l’avenir inquiète plus d’un.

Certains instructeurs n’ont pas caché leur volonté d’abandonner tant ils sont désormais démotivés. Ces responsables doivent se souvenir de leur propre parcours. S’ils avaient été eux, protégés de cette manière, seraient-ils aujourd’hui de hauts gradés? Leurs enfants ne sont plus à leur service mais à celui de l’Etat Malien lequel a besoin de bons serviteurs. Ils doivent laisser les instructeurs faire leur travail et la tradition se perpétuer.

Bandiougou Souaré

Commentaires via Facebook :

PARTAGER