Assemblée nationale : Les 31 députés refusent de démissionner

2

Les députés dont l’élection est contestée et dont la démission figure parmi les résolutions du sommet extraordinaire des chefs d’état de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) refusent de démissionner. Ils l’ont fait savoir, hier à l’occasion d’une conférence de presse tenue au Mémorial Modibo Keita. La conférence était animée par Gouagnon Coulibaly, député élu à Kati sous les couleurs de l’Union pour la République et la démocratie (URD) qui avait à ses côtés Boncana Ibrahim Maïga, consultant en gestion de crise et Me Cheick Oumar Konaré, avocat.

D’entrée de jeu, le député Gouagnon Coulibaly a martelé : «On ne démissionnera pas car la décision de la Cedeao viole notre Constitution».

Pour lui, comme pour Boncana Ibrahim Maïga et Me Cheick Oumar Konaré, les conclusions du sommet extraordinaire de la Cedeao ne sont pas applicables en l’état, en ce sens qu’elles ne sont pas conformes aux dispositions de la Constitution malienne.

………lire la suite sur lessor.site

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Les 31 députés ont été nommé comme IBK en 2018. Alors pourquoi les obliger à démissionner alors les règles des deux jeux sont les mêmes. Ils doivent subordonner leur démission à celle de IBK qui est lui aussi nommé comme eux. Le pays de la pagaille !

  2. It seems ECOWAS presence was only to provide a cooling off to this crisis that should not exist plus would not exist with good governance. Cooling off should prevent crisis from becoming perpetual murderous condition.
    ECOWAS gave little or no consideration to Malian Constitution. In order for ECOWAS plan to legally come into fruition constitution must be amended unless there is emergency clause that allow such action.
    In this case I take pleasure in thinking I told you so. That is not to include Europeans in drafting of our Constitution. Europeans have not ever done us right as needed with any matter instead we stupidly declared what they did as right as needed.
    There are much better days ahead if we find right track. Mali is not Saudi Arabia thus neither is Arab Royal Family agenda fitting for us. We gave world democracy plus now we watch it work for others but we refuse to apply it to degree it will suitably work for us. That is mind set that follow passage set for us by mediocre nations. They do not want us on their level or above. Maybe I should take Liberian offer plus show you all how it is done. I guess majority would like that.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here