Confort du chef de l’opposition parlementaire : Soumaïla Cissé devrait se contenter de 500 millions.

5

Chef de l’opposition parlementaire du Mali et député  à l’AN, l’honorable Soumaïla Cissé attendrait-il  encore longtemps pour jouir des privilèges de son statut ?

Le chef de l’opposition parlementaire du Mali, l’honorable Soumaïla Cissé, député URD, élu à Niafunké, en attente du décret d’application de son statut, selon une source généralement bien informée, devrait se contenter de 500 millions de nos francs, au titre du fonctionnement annuel de son cabinet.

Nommé par le chef de l’Etat en raison de son poids politique sur la scène nationale et de la représentativité de son parti au parlement, Soumaïla Cissé, ne serait pourtant pas très gâté si on se permettait de lorgner dans le  contenu de coffres forts de certains de ses
homologues africains, chefs d’opposition, dont certains se taperaient les milliards. En plus de ce budget relativement très modeste, son statut lui attribuait, aide de camp, personnel d’animation de son cabinet, véhicules officiel et d’astreinte, et une protection de son domicile, le tout au frais de l’Etat. Mais tout cela semblerait très beau dès lors que l’on se rend compte que le décret d’application de son statut, traîne toujours les pieds. Il faut se hâter car le président IBK est le premier président du Mali à aller aussi loin dans le traitement de son chef d’opposition, et jamais personne avant lui, n’avait osé élever un opposant à cette distinguée dignité. Mountaga Tall et IBK lui-même en leur temps, n’osaient même pas en rêver.

Kamaye Kondo

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Je parle bien sur de son excellence Mr Soumaila Cissé. Vous savez mon cher Vert Jaune Rouge, il est difficile de vouloir montrer le soleil à celui qui regarde une direction contraire. Soumaila Cissé est juste victime de sa force, sa compétence, son savoir faire, ses qualités. Les détracteurs pensent qu’en le critiquant la population aura une vision négative de l’homme. Mais ils oublient que nul peut contre la volonté de Dieu, et la destinée de Soumi est un fait du tout puissant.
    Ils racontent presque tout pour juste nuire à sa réputation, mais les maliens ne sont pas dupe. Les gens savent actuellement ou est le problème et qui est le problème. Soumi n’a guère eu besoin de cet argent pour ce travail car il le fait avec ses camarades de lutte depuis bien longtemps. Jamais ils n’ont suppliés qui que ce soit pour un quelconque financement.

  2. Soumi aujourd’hui, Soumi demain, Soumai après demain, Soumi toujours.
    Quoi qu’ils disent, qu’ils fassent nous continueront de l’aimer, le soutenir pour le bonheur du Mali et des maliens. Dieu est au contrôle et c’est lui qui protège Soumi champion.

  3. Rien que de la diffamation pour salir son nom. A quoi cela sert? Allez y vous renseigner Mr. le faux journalist, le decret de designation de Soumaila Cisse a la tete de l’opposition malienne a ete bloque par IBK, apres avoir ete vote par l’Assemblee Nationale. Pourquoi IBK ne l’ a pas promulgue? Il a peur!!! Cela n’est tjours pas grave. Mais pourquoi alors mentir au monde entier que le Mali dispose d’un vrai status de l’opposition pour la 1ere fois? Malhonnetete surement. Mais qu’une chose soit claire, l’opposition ne suppliera pas IBK de promulguer la loi! L’opposition ne quemandera pas! Soumi et ses camades de l’opposition font deja le boulot sans status (I.e. revelation sur les milliards detournes par IBK et clan). Alors, soyons honnete, Soumi a deja vu et touche et gere plusieurs 500 millons avec 0 erreur. Donc arretez de diffamer. Soumi et ses camarades n’ont pas besoin de ces 500 millions. Ils se soucient plutot des milliers de familles qui ont fain et souffrent durement au moment ou “ma famille d’abord” se la coule douce.

  4. Bonne chance à l’homme fort du pays. Nous sommes fier de lui.

    Le Guide

Comments are closed.