Assemblée nationale du Mali : Les femmes-députés passent de 14 à 42

7

Malgré les différentes contestations consécutives à la proclamation des résultats définitifs par la Cour Constitutionnelle des dernières législatives, la gente féminine est la plus grande gagnante de ces élections.

Avec seulement 14 femmes-députés lors de la cinquième législature (2013-2020), l’Assemblée nationale du Mali compte désormais 42 femmes pour la sixième législature, une première dans l’histoire du Mali. Cette progression numérique des femmes au sein de la représentation nationale est l’une des retombées de la Loi N°052 de 2015 communément appelée la Loi sur le genre. Dans cette progression fulgurante des femmes, la Citée des Balanzan montre la voie en élisant neuf femmes pour la prochaine législature. Elle est suivie des régions de Koulikoro et Sikasso qui ont élu chacune huit femmes lors des dernières élections. La Cité des rails (Kayes) compte désormais six femmes à l’Hémicycle. La Venise malienne (Mopti) et la Citée des Askia (Gao) ont respectivement cinq et deux femmes-députés. Le district de Bamako n’a pu élire que trois femmes pour la sixième législature. L’Adrar des Ifogas (Tessalit) ferme la marche avec une seule femme-député pour toute la région.

Mme Djilla, élue Adema , commune II

Liste des femmes élues députées

  1. Bano Diawara (Kayes)
  2. Marthe Diawara (Kayes)
  3. Haïné Coulibaly (Niono)
  4. Aichata Alassane Cissé (Bourem)
  5. Aïcha Belco Maïga (Tessalit)
  6. Mariam Soucko (Bafoulabé)
  7. Mme Sangaré Awa Diakité (Kita)
  8. Mme Kallé Mariam Dembélé (Kita)
  9. Wadi Sissoko (Nioro du Sahel)
  10. Moussocoura Samaké (Dioïla)
  11. Marie Noël Coulibaly (Dioïla)
  12. Aïssata Maïga (Kati)
  13. Domo dite Adama Sidibé (Kati)
  14. Sadio Doumbia (Kati)
  15. Djénéba Traoré (Kolokani)
  16. Maténin Diarra (Kolokani)
  17. Oumou Soumaré (Nara)
  18. Haoua Traoré (Sikasso)
  19. Fatoumata Kanouté (Sikasso)
  20. Kadidia Ouologuem (Sikasso)
  21. Maïmouna Mariko (Bougouni)
  22. Diéminètou Fomba (Bougouni)
  23. Bintou Dembélé (Koutiala)
  24. Maïmouna Ouologuem (Koutiala)
  25. Sayon Kéïta (Yanfolila)
  26. Maïmouna Dramé (Ségou)
  27. Ami Diarra (Ségou)
  28. Salimata Traoré (Ségou)
  29. Aïchatou Cissé (Barouéli)
  30. Mariam Coulibaly (Bla)
  31. Kadidia Sangaré (San)
  32. Djénèba Daou (San)
  33. Mariam Diassana (Tominian)
  34. Belco Samassékou (Mopti)
  35. Yapema Djiguiba (Bandiagara)
  36. Alida Somboro (Bankass)
  37. Yogoïré Dougnon (Koro)
  38. Djouwaratou Zoromé (Koro)
  39. Fatimata Aliou Touré (Gao)
  40. Assitan Diallo (Commune II)
  41. Oumou Coulibaly (Commune V)
  42. Mariam Kagnassi (Commune VI)

 

Synthèse de Boubacar PAÏTAO

 

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. @King,
    je n’ai aucune mauvaise vision sur la FEMME. Au contraire je défend les femmes et j’ai beaucoup de respect pour les héroïnes comme Mablia Camara etc..
    Mais attention comparaison n’est pas raison. Le Rwanda son cas n’est pas comparable a celui du Mali actuel …les deux pays ne sont pas actuellement sur la même page en matière de gouvernance.

    Bien sure que les femmes peuvent contribuer efficacement et même combler certaines lacunes socio-politiques etc.. mais hélas! Tout dépend de l’environnement moral du pays … il y a un proverbe qui dit : derrière de grands hommes se cachent de grandes femmes. Mais le contraire est vrai aussi … donc je dis seulement c’est un signe…. que est ce que les petits hommes qui ont failli misérablement depuis 52 ans auraient derrière eux comme femmes …? J’ai simplement peur que la fête et la distraction ne soient encore intensifiées dans le gros cirque de Bagadadji!
    Je suspecte que ce phenomene dans un pays qui n’inspire pas en matière de bonne gouvernance que est un signe de régression et non du progrès, c’est mon opinion a moi.

  2. Signe que ça tend de plus en plus vers l’abime. Imagine le cirque rempli désormais de grandes dames (dajanjigui musow)! Les hommes n’ont pas pu (moralement) gérer le pays depuis 52 ans… maintenant on abandonne le terrain a la fumisterie. C’est grave! Chaque jour est mieux que le précédant pour l’avenir de ce pays. Je ne sais pas ce que IBK est venu faire du Mali!

    • PKagame tu me decois avec tes mots ici, nous sommes pas de ta position, de ta vision sur la FEMME et de ta facon tres pegerotive de juger les FEMMES et maladroite de voir les choses. Souviens-toi que MBalia Camara etait une FEMME de Guinee, que les Amazones etaient des FEMMES du Benin et surtout souviens-toi tres bien de ce que Paul Kagame a fait au Rwanda avec la participation des femmes dans l’Assemblee Nationale et and les Gouvernements Rwandais, cette revolution a fait du Rwanda le pays le plus respect au Monde a cause de ses accomplissments sur le plan developpement. Les hommes ont echoue depuis 52 par le manqué de vison, de patriotisme, de courage et d’audacite alors il faut ceder la place aux FEMMES et le plus vite le mieux pour le developpement du Mali.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here