Bah N’Daw et Moctar Ouane en résidence surveillée, décès de l’agresseur du Président GOÏTA : Alioune TINE interpelle les autorités maliennes

12

Hier, jeudi 5 août 2021, l’Expert indépendant des Nations Unies sur la situation des droits de l’Homme au Mali, Alioune TINE, était face à la presse à Bamako pour interpeller les autorités maliennes par rapport à la violation et aux atteintes des droits humains au Mali. Au cours de cette conférence de presse, il s’est appesanti sur la situation de l’ancien Président de la Transition, Bah N’Daw, et de l’ancien Premier ministre, Moctar Ouane, qui sont en résidence surveillée, et sur le décès de l’agresseur du Président de la Transition, Colonel Assimi GOÏTA. Le conférencier, Alioune TINE, a invité les autorités maliennes à «mettre un terme dans les meilleurs délais » à la résidence surveillée de Bah N’Daw et de Moctar Ouane. En outre, il a demandé « aux autorités maliennes d’ouvrir une enquête approfondie, rapide et impartiale » par rapport au décès de l’agresseur du Président GOÏTA.

Le conférencier, Alioune TINE, avait à ses côtés, le directeur de la division des droits de l’Homme et de la protection de la MINUSMA (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali), Guillaume N’Gefa, en présence des autres responsables de la mission onusienne au Mali. Dans un communiqué lu par l’expert indépendant de l’ONU (Organisation des Nations Unies) sur la situation des droits de l’Homme au Mali, Alioune TINE, il est écrit noir sur blanc que la faiblesse de la protection des civils par l’Etat a dépassé un seuil critique au Mali.

Selon le conférencier, Alioune TINE, la violence se propage rapidement dans tout le Mali qu’elle risque de mettre en péril la survie de l’Etat. Il a évoqué l’augmentation des exécutions extrajudiciaires, des meurtres, des enlèvements et des viols collectifs au Mali. « Je suis très préoccupé par la détérioration grave et continue de la sécurité qui a dépassé un seuil critique. Nous sommes en face de l’Etat affaibli et impuissant qui assume difficilement son rôle régalien de protection des populations civiles face aux groupes armés. Il est grave de constater également que les populations civiles subissent aussi des violences de la part des forces de défense et de sécurité du Mali qui sont censées les protéger. Certaines personnes que nous avons rencontrées lors de notre visite ont exprimé de sérieux doutes sur la volonté politique des autorités maliennes de prendre des mesures concrètes pour garantir la sécurité des populations civiles. Cette situation se passe dans les régions les plus touchées par la crise et les conflits. Cela doit absolument changer », a-t-il dit. Pour Alioune TINE, il faut un sursaut national et une volonté inébranlable des autorités maliennes avec le soutien actif de leur partenaire pour restaurer l’autorité de l’Etat et assurer la protection des populations civiles. « Je suis gravement préoccupé par la dégradation rapide et continue de la situation sécuritaire créée par la défaillance des institutions de l’Etat et qui donne lieu à des attaques tout azimut contre les populations civiles par les groupes armés », a-t-il déclaré. Avant de signaler que la violence communautaire augmente dans le centre du Mali. Par ailleurs, il a dénoncé la violation des droits humains et l’impunité au Mali. « la MINUSMA a recensé au moins 48 exécutions extrajudiciaires sommaires ou arbitraires commises par les forces de défense et de sécurité du Mali entre le 1er avril et le 30 juin 2021.

Ce chiffre est en hausse de près de 55% par rapport aux trois premiers mois de cette année où la MINUSMA a documenté 31 cas », a-t-il déploré. Selon lui, l’augmentation des atteintes aux droits de l’Homme commises par les groupes armés et les milices communautaires est encore pire. « Le total des six premiers mois de cette année est de 258 cas représentant déjà 88% du nombre de cas signalé pour toute l’année 2020. Les enlèvements sont également en hausse spectaculaire. Au cours des six premiers mois de cette année, la Minusma a documenté 474 enlèvements », a-t-il dit.

Avant de préciser que les viols collectifs et autres violences à l’encontre des femmes sont en augmentation. «Lors des rencontres avec les autorités maliennes, nous avons présenté nos sérieuses préoccupations quant à la détérioration continue de la situation des droits de l’Homme. Les autorités maliennes se sont engagées à prendre des mesures concrètes pour répondre à ces préoccupations et améliorer la situation des droits de l’Homme. J’invite les autorités maliennes à honorer leurs engagements. Cela permettra de rassurer les populations », a indiqué le conférencier.

«Une autre crise est absolument interdite au Mali »

Il a évoqué la situation de l’ancien Président de la Transition, Bah N’Daw, et de l’ancien Premier ministre, Moctar Ouane qui sont en résidence surveillée. « Nous avons pu rencontrer l’ancien président Bah N’Daw, l’ancien Premier ministre Moctar Ouane qui sont toujours en résidence surveillée. Nous avons discuté avec les autorités maliennes sur le caractère illégal de cette situation et la nécessité d’y mettre un terme dans les meilleurs délais. Nous avons pris bonne note des dispositions concrètes prises par les autorités maliennes allant dans le sens d’une prochaine libération. Nous savons qu’il y a un comité de suivi qui est là-dessus. De mon point de vue,, l’espoir est permis pour la libération de ces deux », a souligné Alioune TINE.

Selon lui, l’essentiel est que ces mesures de restriction contre Bah N’Daw et Moctar Ouane soient levées et qu’ils retrouvent leur liberté. « Pour Bah N’DAW et Moctar Ouane, nous les avons trouvés en forme. Nous avons discuté avec les autorités. Quand on a demandé à aller les voir, elles nous ont permis d’aller les voir. Elles nous ont dit qu’il ya quelques petits réglages qui sont en train d’être faits pour leur prochaine libération. Il y a des mesures concrètes qui ont été prises concernant leur sécurité. Leur prochaine libération va dans le bon sens », a-t-il dit.

Le conférencier n’a pas occulté le décès de l’agresseur du président Assimi GOÏTA. « Nous avons également discuté sur le décès en détention dans des conditions non encore élucidées de l’individu arrêté pour tentative d’assassinat du Président de la transition, le colonel Assimi GOÏTA. Nous avons demandé aux autorités maliennes d’ouvrir une enquête approfondie, rapide et impartiale conformément aux obligations internationales pertinentes du Mali en matière de droit humain », a-t-il souhaité. Comme recommandations, l’expert indépendant des Nations Unies souhaite la restauration de l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue du territoire national qui est une condition sine-qua-non de la garantie de la protection et de la sécurité des populations civiles ; la mise en œuvre de l’accord ; le succès de la transition en cours. Aux dires du conférencier, le Mali ne saurait supporter une autre crise. « Une autre crise est absolument interdite au Mali », a-t-il dit.

Au cours de sa visite officielle de plus de 10 jours, l’expert indépendant dit avoir rencontré les autorités maliennes, les organisations de défense des droits de l’Homme au Mali etc.

Aguibou Sogodogo

 

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. BAH NDAOU A ENCORE MONTRE APRES IBK QUE LA VIEILLESSE N EST PAS LA SAGESSE! ARRIVE DE PARIS IL A COMMENCE A MANOEUVRER EN BON SOUDANO-FRANCAIS!

    • TOUBABOU DJON, ARABOU DJON ani FASSO MANDJOUGOU voici les trois qualificatifs corrects qu’il faut pour decrire ces Soudanais-Francais de Boua le ventru IBK et Ba Ndaou des qu’ils sont a Paris ils ne se controlent plus a cote de leur maitres Blancs et ils sont meme Charlie Hebdo!

      • KINGUIRANKE!

        ABSOLUMENT! TU ES UN GRAND AME KINGUIRANKE! TU ES REFLECHI ET TRES INTELLIGENT! NOUS SOMMES FIERS DE TOI! IL YA DE GRANDS AMES SUR CE FORUM IL YA DE L ESPOIR A LES LIRE, VRAIMENT!

        MERCI!

  2. ESPERONS QU ASSIMI NE SE FERA PLUS JAMAIS EXPOSER, SOUVENEZ-VOUS DE SOUMI CHAMPION HOTAGE PAR SON LAXISME!

    LES MALIENS ONT ENTERRE SOUMAILA CISSE, ET L ONT DEJA OUBLIE, SON ENLEVEMENT PAR LES MEMES TYPES DU ‘TOURE-MENTAL’

  3. Bah NDaou et Moctar Aoune sont pris en otages de façon illégale et sur la base des mensonges et ceci est soutenu par des politicien alimentaires et sans conviction…….comme le dit un adage chacun à son tour chez le coiffeur

  4. Officiellement il n’y a eu aucune communication crédible, ni aucune mise en examen formelle retenue contre les personnalités en question , on a laissé développer la traînée de poudre de trahison dans l’opinion publique comme la vérité révélée , et ça marche ainsi ! N’importe quel pouvoir a sa part de vérité et de comédie , franchement si deux figurants du cnsp écartés du gvt Moctar Ouane y étaient sur la liste du second gvt , peut-être le scénario qu’on ai entrain d’écrire n’y si présenterai pas.

  5. Ce alioune tine qui pretend qu’ il faut un sursaut national contre les autorités maliennes d’ une manière voilée ! Expert indépendant des nations unies = laquais au service par procuration de la France pour venir intoxiquer l’ opinion malienne ! Un laquais au service des occidentaux pour dénigrer les autorités de la transition ! Un laquais qui prend position unilatéralement sans tenir compte du risque de conflit dans l’ armée machiaveliquement orchestré ! Un laquais qui critique ceux qui veulent sauver le Mali en tant que patriotes ! Vraiment soyons vigilants , QUE LES PATRIOTES SE LÈVENT POUR CHASSER LES ENEMIS DÉGUISÉS DU MALI ! Le loup déguisé en agneau ! Les occidentaux ont toujours utilisé nos semblables pour nous tromper , nous trahir ! Ce laquais se moque de nos journalistes en démontrant qu’ ils ne sont pas capables de lui remettre en cause en lui posant des questions de contre-vérités ! Méfions-nous la France fera tout pour essuyer l’ humiliation de son président Macron par rapport à sa tentative non réussie de soumettre les autorités de la transition comme les Bah Daw et autres étaient soumis ! Les autorités de la transition sont écouté s par la CDEAO et pris en exemple par les tchadiens , c’est très évocateur ! Abas alioune tine ce laquais béni oui oui !

  6. Nous disons et rappelons la vérité

    *Fait mal fait souffrir agonise tourmente torture les malhonnêtes Les met en colère échauffe leurs biles les irrite les horrifie les agace les exaspère Et les met hors d’eux les rend incontrôlés les rend maboules les rend fous les rend barjos les rend cinoques les rend cinglés les rend toqués les rend branquignoles les rend brindezingues les rend détraqués les rend timbrés les rend cerveaux fêlés les rend cerveaux embrouillés

    Mais apaise calme tranquillise rassure soulage réconforte les honnêtes et les rend heureux les remplit de joie les rend sereins imperturbable

    *Les Agriculteurs et Chasseurs Dogons Si Vous Êtes Attaqués par les pétrissables malléables façonnables arabes-berbères- peulhs-touaregs sous les ordres de leurs maitres et commanditaires de soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs et les Autres Organisations

    Il faudra les tuer les trucider les fusiller les zigouiller sans aucun état d’âme

    Aux Fins De Réduire le Nombre des Façonnables Malléables Pétrissables arabes-berbères-peulhs-touaregs de Collabos Impénitents Notoires Des Ennemis De Leur Mali

    *Assimi Goïta Ismaël Wagué Malick Diaw (Officier En Période De Guerre Porteur De Grands Boubous De Bonnets De Chéchias De Babouches Identiques à Ceux de L’Imam De La Mosquée De Fan Hock Et Qui Refuse Avec Force Et Énergie D’être En Treilli)

    Appliquer Sans Aucun État d’Âme le Droit Humanitaire Asymétrique le Droit de l’Homme Asymétrique et la Convention de Genève Asymétrique

    *Les suppôts de Satan les Satan fait humains fidèles de Dajal ou Antéchrist de voyous de fameux terroristes faux djihadistes faux islamistes maintenant Extrémistes Violents de Satan pour l’Avènement de leur Nouvel Ordre Mondial Satanique et Membres de leur Faux État Islamique ou État Satanique ou ES Des arabes-berbères-peulhs-touaregs tel Amadou Kouffa tel Iyag Ag Ghali etc

    Les bras armés exécuteurs exécutants lyncheurs fusilleurs bourreaux égorgeurs tortionnaires exploseurs meurtriers assassins handicapeurs bouchers

    De leurs maitres et commanditaires de soi-disant ami ennemis les Autres Anciens Colonisateurs et les Autres Organisations

    *Á l’initiative et sous les ordres de leurs maitres et commanditaires

    Ont instauré ont mis en place un type de guerre appelé selon leurs maitres et commanditaires la Guerre Asymétrique

    DANS CETTE GUERRE ASYMÉTRIQUE

    *Les combattants se cofondent se mélangent se mêlent se fondent se fusionnent s’assimilent aux populations locales dont ils sont le plus généralement originaires et ou dont ils ont le même morphotype

    *Les combattants et leurs complices leurs acolytes leurs compères leurs comparses leurs alter-egos au sein des populations

    Bafouent se raillent se moquent des Droits de l’Homme du Droit Humanitaire de la Convention de Genève du 27 juillet 1929

    Et cela avec la complicité et au Grand Bonheur et à la Grande Joie de leurs maitres et commanditaires leurs soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs et les Autres Organisations

    En tuant massacrant explosant braisant trucidant zigouillant saignant bousillant refroidissant cadavérisant butant nettoyant fusillant flinguant étripant estropiant mutilant éclopant esquintant amochant défigurant handicapant meurtrissant violant rendant culs-de-jatte

    De pauvres citoyens et citoyennes lambdas les fonctionnaires les forces de défense et de sécurités

    Dans les zones et régions convoitées par leurs maitres et commanditaires leurs soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs et les Autres Organisations

    Et cela à la Grande Joie au Grand Bonheur au Grand Enchantement au Grand Enthousiasme de leurs maitres et commanditaires

    *C’est une guerre basée sur l’apologie de la terreur

    Elle consiste à terrifier l’adversaire en usant de tous les procédés et techniques de terreur

    DANS UNE GUERRE CONVENTIONNELLE

    *Les Droits de l’Homme le Droit Humanitaire sont respectés dans la mesure du possible

    Et les soldats ennemis capturés sont gardés en prison tout en respectant la Convention de Genève du 27 juillet 1929

    AINSI DONC DANS UNE GUERRE ASYMÉTRIQUE

    C’est le Droit de l’Homme Asymétrique c’est le Droit Humanitaire Asymétrique c’est la Convention de Genève Asymétrique du 27 juillet 1929 c’est la Charia Asymétrique

    Qui doivent être réservées aux suppôts de Satan les Satan fait humains fidèles de Dajal ou Antéchrist de voyous de fameux terroristes faux djihadistes faux islamistes maintenant Extrémistes Violents de Satan pour l’Avènement de leur Nouvel Ordre Mondial Sataniques et Membres de leur Faux État Islamique ou État Satanique tel Amadou Kouffa tel Iyad Ag Ghali et leurs combattants etc

    Ainsi qu’à leurs complices leurs acolytes leurs compères leurs comparses leurs alter-egos au sein des populations

    *Á savoir les tuer les massacrer les buter les faire passer de vie à trépas sans aucun état d’âme

    *Á savoir les combattants leurs complices leurs acolytes leurs compères leurs comparses leurs alter-egos capturés

    Capturés Sont vite interrogés et dans les 12 heures après leurs interrogatoires les faire passer de vie à trépas

    Aux fins qu’ils ne s’évadent ou que les compagnons ne tentent de les libérer ou que leurs commanditaires et maitres ne tentent de les échanger contre de soi-disant otages ou qu’on ne les nourrisse aux frais des citoyens et citoyennes lambdas qu’ils tuent sans aucun état d’âmes

    Aux fins que plus jamais des complices des acolytes des comparses des alter-egos ne surgissent n’éclosent ne germent n’émergent de nouveau au sein des populations

    Aux fins de réduire leur nombre sur le terrain des hostilités

    *Pour faire passer de vie à trépas un combattant ou un complice prisonnier après les 12 heures de sa capture et interrogatoire

    On l’amène sur un champ de tir et on lui introduit dans la bouche ou on lui attache sur la tête ou entre les jambes un explosif et on déclenche sa mise à feu

    Comme ils aiment se faire exploser ainsi ils rejoindront le plus rapidement possible l’Enfer leur habitat naturel qu’ils considèrent comme leur Paradis

    Ou on leur coupe les deux bras au niveau des coudes et les deux jambes au niveau des genoux et on les laisse en plein raz-campagne ainsi ils sauront comment c’est méchant et satanique de cul-de-jatte un tiers

    C’est cela le Droit de l’Homme Asymétrique c’est cela le Droit Humanitaire Asymétrique c’est cela la Convention de Genève Asymétrique du 27 juillet 1929 c’est cela la Charia Asymétrique

    *Il revient et convient donc à Assimi Goïta Ismaël Wagué Malick Diaw (Officier En Période De Guerre Porteur De Grands Boubous De Bonnets De Chéchias De Babouches Identiques à Ceux de L’Imam De La Mosquée De Fan Hock Et Qui Refuse Avec Force Et Énergie D’être En Treillis) au CNT et aux forces de défense et de sécurité du Mali

    Après capture des combattants et de leurs complices et dans les 12 heures après interrogatoire

    De leur appliquer le Droit de l’Homme Asymétrique le Droit Humanitaire Asymétrique la Convention de Genève Asymétrique du 27 juillet 1929 la Charia Asymétrique

    *Cela sans aucun état d’âme et au Grand-Dam et à la Grande-Rage de leurs maitres et commanditaires leurs soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs et les Autres Organisations

    Qui sont en Grande-Joie en Grand-Bonheur lorsque leurs combattants et leurs complices appliquent la guerre asymétrique contre les pauvres populations et les forces de défenses et de sécurité des territoires qu’ils convoitent tel le Mali

    *Nous sommes dans cette compétition mondiale économico-politico-militaro-religieuse-raciale où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme pour faire mal détruire asservir soumettre déposséder l’autre

    Et où il n’y a pas de place pour les flexibles les malléables les pétrissables les façonnables les cloches les gueux les lazzarones les mendiants les courbés les penchés les agenouillés les rampants les quémandeurs les esclaves les bêtes les idiots les soumis les sans-dents les couards les complexés les médiocre les naïfs les paresseux les peureux les pleurnichards les rêveurs les sentimentaux les sybarites les tarés

  7. ALLONS-NOUS PLEURNICHER SUR UN DJIHADISTE QUI EST VENU JUSQU A BAMAKO, AVEC UN COUTEAU A LA MOSQUEE POUR TUER LE PRESIDENT DU MALI? COMBIEN CE MEC A TUE DE CIVILS? QUI LE SAIT?

    BAH NDAOU, MANGE-BIEN, DORT-BIEN, BOIT-BIEN, RIT-BIEN, CHANTE-BIEN, BIEN-SECURISE, BIEN-BIEN….LAISSEZ LE EN PAIX,

  8. Dans les deux affaires tout est fait pour tenir les maliens à distance de connaître certaines vérités , même les magistrats ont été mis un peu aux oubliettes , bref les citoyens sont réduits à des simples spectateurs de leur nation.

    • HYPOCRISIE BA DAOU EST EN RESIDENCE-SURVEILLEE PAS EN PRISON. LE DJIHADISTE DE NIONO EST MORT EN INTERROGATOIRES MUSCLEES -NORMAL.

      Si la justice existait au Mali nous n arriverions pas a un coup d etat, puis a un autre avec Bah Ndaou arrete, bien qu a ce vieil homme toutes les chances ont ete donnees pour redresser le Mali, il a prefere entamer apres sa visite-francaise, de trahir les jeunes-collegues qui l ont porte haut en responsabilite….

      🙂 QUAND A L IDIOT DES DJIHADISTES ARABO-MUSULMANS, S IL AVAIT UNE BOMBE (SUREMENT POUR LA PROCHAINE FETE DE TABASKI) IL Y AURAIENT PLUS DE MOUTONS ”DJOUFALEN” MORTS ”CADAVRE’S” A LA MOSQUEE 🙂

Répondre à NOUMOUN KEH Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here