Bah N’Daw, président de la transition: «les moyens de l’armée iront désormais totalement à l’armée»

4

Bah N’Daw a été investi, ce vendredi 25 septembre, président de la transition pour 18 mois. Devant le peuple malien, et en présence du général Umaro Sissoco Embalo, Président de la République de Guinée-Bissau et du médiateur de la CEDEAO, Bah N’Daw a promis des élections transparentes et une lutte implacable contre la corruption au Mali.

Maliweb.net – «Je ne pouvais hésiter un seul instant à sortir de mon champ pour venir à la rescousse de ce pays», a indiqué Bah N’Daw. Selon le nouveau  Chef de l’Etat, le Mali lui a tout donné, il est donc heureux d’être l’esclave serviteur du pays. En bon soldat, Bah N’Daw estime que le don de sa vie ne sera pas un obstacle pour mener à bien la transition. «Je suis prêt au sacrifice, prêt au sacrifice suprême pour que le Mali redevienne le Mali de nos rêves et de nos potentialités», a affirmé le président de la transition.

Trois principaux fronts…

Dans son discours d’investiture, le président de la transition promet des élections transparentes. Sa plus grande satisfaction, a-t-il assuré, résidera dans la passation de témoin au futur président de la République « élu proprement et élu indiscutablement.» «La vérité des urnes doit être la seule norme en démocratie», a affirmé Bah N’Daw. Cependant, poursuit-il, il faudra combattre les scrutins aux « coûts astronomiques, la fraude électorale, l’achat de voix, l’incursion de l’administration dans le processus électoral, la perversion des résultats pour les Cours d’arbitrage».

A l’issue de la transition, Bah N’Daw promet aussi une armée aguerrie, matériellement soutenue et moralement prête. Pour cela, a indiqué le président de la transition, il faut non seulement une gestion politique, mais aussi il faut «se doter de moyens les plus dissuasifs possible». Les demi-victoires sur les forces terroristes ne suffisent plus. «Nous devons gagner totalement et durablement » dans le respect des droits de l’homme, a prévenu le Chef de l’Etat.

Le troisième front et pas le moindre ouvert par Bah N’Daw est sans doute sa promesse de lutte contre la corruption. En ce qui concerne l’armée, le président de la transition estime que «chaque centime investi pour la défense et la sécurité sera surveillé et évalué». «Les moyens de l’armée iront désormais totalement à l’armée et seulement à l’armée», a déclaré le nouveau Chef suprême de l’armée.

Pour la bonne gestion des ressources de l’Etat, Bah N’Daw affirme que ce sera un chantier quotidien. «Je ne peux pas promettre zéro corruption mais je ferai tout pour que l’impunité zéro soit la norme », a-t-il assuré. Aux dires du nouvel homme fort, l’argent public est sacré et toutes les mesures seront prises pour réprimer les crimes et délits économiques. «Tous les dossiers d’enquêtes réalisées par nos structures de vérifications seront transférés au juge», a proclamé Bah N’Daw, dans un tonnerre d’applaudissements. Cependant, plus que les annonces, les Maliens ont aujourd’hui envie d’applaudir les actes. Bah N’Daw est prévenu !

Mamadou TOGOLA / Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. C’est la seule armée au monde en dangereuse guerre mortelle qui accepte que ses généraux et chefs militaires en complicite avec la famille présidentielle, des commerçants … et des députés affairistes détournent son budget destiné a l’achat d’équipement et a l’indemnisation de ses soldats de terrain … et donc, de ce fait, exposer et rendre susceptible ses hommes aux attaques quotidiennes et la mort! A mon avis, tant qu’on n’aura pas fusillé ceux qui ont détourné les centaines des milliards de l’armée, JUSTICE N’EST PAS RENDUE AU MALI!!! Un mandat d’arrêt international doit être émis sans délai par le nouveau ministre de la justice contre certains membres de la famille et proches d’ IBK…. car tous les dossiers sont prêts et accablants… il n y a rien a négocier dans ce sens!!!

    LES PAROLES NE SERVENT PLUS A RIEN AU MALI; il faut FRAPPER FORT ..il faut impérativement faire saigner les criminels financiers et les criminels de sang sans HÉSITATION je jure de Dieu…les deux ont contribué a la mort de milliers des maliens !!!

  2. Tout les patriotes doivent soutenir et accompagné les nouvelles autorités pour la réussite de cette transition Cependant sachons que bah ndaw/goita ne sont pas des messies et n ont pas non plus une baguette ou une formule magique pour résoudre toutes les crises et maux du mali en 18 mois ,ils ont hérite de beaucoup de defis a relevé raison pour laquelle que chacun apporte sa contribution citoyenne pour un changement pour une réconciliation dans la justice le pardon et le dialogue Le président ndaw l a dit dans son discour d investiture le problème du mali c est le comportement de certain malien eux mêmes nous sommes responsable a 90% de la situation actuelle du pays certes certains se sont laissé manipulé pour se dresser contre leur propre patrie mais cessons d accuser toujours les autres Pronons un discours de paix et de réconciliation entre tous les fils du mali afin se pays retrouve la stabilité vive la paix la stabilité et le développement en Afrique

  3. Well it is good to be back in contact. Many thoughts went through my mind yesterday when my messages were not received plus I lost contact with maliweb.net plus all other Malian media. I thought it might be embargo effect. My access to internet was worsen by problems at Google. It was bad Friday for me but I tried to do some research.
    It is clear President N’ Daw know what Mali problems are plus methods to fix them but likely as indicated is searching for thrift methods of fulfilling solutions especially election cost. Mali could plus should do as most nations do plus outlaw vote buying to extent that reward is offered for revealing anyone who is vote buying plus if candidate is involved in vote buying that candidate should be disqualified plus all votes received by that candidate voided.
    I am sure we all hope our beliefs prove true that President N’ Daw is right man for transition presidency maybe more. We wish him plus all of Mali best of luck during his guidance in transitioning governing period.
    In closing some of thoughts that ran through my mind yesterday during internet cut off to Mali was maybe it was government needless act or foreigners are upset about me revealing that many elite military units around world former members are training terrorists plus have been for decades. I settle for it was just internet malfunction where likely some group stole much information. I could not envision Malian government being that childish or governments around world being upset about my comment saying what everybody know about their former
    elite troops now training terrorists that are carrying murders in Mali.
    Most of all I hope President N’ Daw thinking have evolved to being merciless plus attentive to meet terrorists plus their willing supporters challenge.
    Work smart Mali.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    PS
    Lately I have found many of first generation Africans in America are either reading maliweb.net or in contact with someone that do.
    Individuals plus groups have boldly made known to me they believe I should make Africa wide open in way I market my ” hunt would would you you” spiritual cover. For me that is somewhat insane but cause they give is that African leaders plus their elite group do not share wealth plus living in foreign nations have led them to believe they poor of Africa would be better off with more foreigners there. We will see as my time grow near.

  4. Let’s wait and see!!!!!!! Moi les beaux discours je m’en méfie. Nous le jugerons à partir des résultats qu’il produira.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here