Billet : Cabale contre le PM : Complot anti-IBK ?

11

Jusqu’où iront les détracteurs du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, dans leur machiavélique campagne de…déstabilisation ?

C’est de l’indécence politique cette volonté effrénée de voir démettre le chef du gouvernement, Soumeylou Boubèye Maïga. Histoire d’ouvrir les vannes du pouvoir IBK pour quel funeste dessein ? C’est aussi avoir la mémoire courte que de feindre oublier les défis relevés par SBM; réussite de la tenue de la présidentielle 2018 ; effort dans la mise en œuvre de l’Accord : progrès, malgré les difficultés, du processus DDR, plan de sécurisation, malgré les écueils, de la région de Mopti, réduction du train de vie de l’Etat… Les détracteurs ont-ils oublié ces efforts appréciables de l’ancien patron de la Sécurité d’Etat ? Au point d’orchestrer des rumeurs sur sa démission ? Rumeurs vite démenties …

Doté d’un franc-parler et grand stratège, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, faut-il le rappeler, jouit de la confiance totale du président de la République, qui n’hésite pas à l’afficher. IBK sait que certains acteurs veulent scier la branche principale pour vouloir atteindre le fruit ! Qu’à Dieu ne plaise !

Le franc-parler de Boubèye dérange certes certains mais, il rassure le chef de l’Etat. Après l’avoir pris, récemment, main dans la main à l’aéroport à son retour d’Addis-Abeba, IBK fera monter le chef du gouvernement dans son véhicule personnel pour se rendre ensemble aux obsèques d’Abdoulaye  Dagamaïssa, le 14 mars à Faladiè.

Le chef de l’Etat vient de dépêcher le locataire de la primature en France, en missions de l’Etat malien. Avant de l’envoyer à nouveau, à compter de ce lundi à Washington et à New York, toujours en missions aux services du Mali, pour conclure d’importants appuis budgétaires. Et, comme le disait un doyen de la classe politique le week-end dernier, « Le contexte du pays fait que le Mali est dans une transition et nous devons soutenir IBK. En s’en prenant à son cinquième Premier ministre, nous nous attaquons à la première institution de la République ».

Bruno D S

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. Depuis les élections présidentielles confisquées par SBM,IBK c’est SBM ,SBM aussi est IBK.
    Demander la démission de SBM c’est en faire de même pour IBK.
    IBK ne soutient pas SBM,il se sauve.
    IBK et SBM sont deux délinquants qui n’ont pas intérêt à se séparer,sinon c’est la COUR PÉNALE INTERNATIONALE.
    Ils savent très bien qu’ ils ne peuvent se sauver qu’ avec l’appui de la population.
    Si elle se soulève,s’en est fini de cette complicité factice d’où cette négociation tactique avec le chef de fil de l’opposition.
    Ils n’ont pas intérêt à perdre le pouvoir,sinon c’est la prison qui les attends tant des crimes contre le trésor public est perceptible.
    ILS ONT TISSÉ UNE RELATION AVEC LES AUTORITÉS FRANÇAISES , QUI FRISE L’ ESCLAVAGISME,POUR NE PAS PERDRE LE POUVOIR.
    IBK et SBM se savent menacer,si la France retire son soutien.
    OSER LUTTER ,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  2. “Cabale contre le PM : Complot anti-IBK ?” ALORS QUI DETIENT ALORS LES RENES DU POUVOIR?
    AUSSI, SMB TOUT RECEMMENT NE FAISAIT-IL PAS LA BOUCHE DISANT QUE “CEUX QUI S’AGITENT MAINTENANT SONT CEUX QUI ONT APPELE A VOTE CONTRE NOUS..”?
    QUI SEMENT LE VENT RECOLTENT LA TEMPETE.
    TOUTE BLAGUE A PART BRUNO, TON IBK EST RESPONSABLE DE TOUT LES MAUX DU MALI. SI DONC DEMAIN, TU VEUX, A TON REVEIL, TROUVER UN PAYS ENTIER, IL FAUT PRIER POUR QU’AU PIRE IBK SOIT CHASSE, AU MOINDRE ON ORGANISE UN DIALOGUE NATIONAL POUR L’ECARTER EN DOUCE.

  3. C’est un jour férié ( 26 mars) la salle d’informatique ou des ordinateurs de l’ENA au pied de la colline de Koulouba est fermée. Les pintades reviennent demain.

  4. Dieu ne sauvera pas le Mali .si c est pas Mali ont vera pas plus de 100 personnes tue et porte le chapeaux à une association. Le coupable cours toujours les dogon ne peux faire cette carnages non je non

  5. Un pamphlet, un torchon et un journal de 3eme division dans le classement des journaux maliens!

    Le con de Bruno ne sait pas à présent que cette équipe est notoirement incompétente , nulle et limitée, qu’il faut les chasser n’eut été l’ivresse de leur chef

  6. Et jusqu’à aujourd’hui, koulouba en est encore À PAYER DE PETITS GRIOTS et à les faire publier, en pensant naïvement (et je suis poli!😁) que personne ne rend compte que ces ridicules torchons ne sont que DES ARTICLES SUR COMMANDE! 😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁

    Le minable griot Chahana serait-il devenu “trop cher” pour Koulouba, pour que le pouvoir embauche de plus en plus régulièrement des…….APPRENTIS-GRIOTS😁 du genre de Bruno B-S sorti de nulle part ?😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁

    PS: Au fait, LES PINTADES ONT FINALEMENT DISPARU !😁😁
    Il aura quand-même fallu a koulouba PLUSIEURS ANNÉES (!…) avant de réaliser enfin que ces faux internautes “en service commandé”…….FAISAIENT RIRE TOUT LE PAYS !😁😁😁

    Plusieurs ANNÉES !!!
    Belle vivacité d’esprit…😁😁😁😁😁

  7. j’ai peur pour pour ce grand pays qui, malheureusement recele aussi d’hommes funestes, assombris par la folie du pouvoir. Prions Dieu qu’Il sauve le pays de ces hommes-là.

  8. Article 118: "Aucune procédure de révision ne peut être engagée ou poursuivie lorsqu'il est porté atteinte à l'intégrité du territoire. "

    Boubey se croit malin,le pauvre ,il est le plus grand manipule dans cette histoire (avec son ‘Nous on a gagne les elections ‘) comme s’il a ete elu.Le reveil sera amer et tres brutal.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here