Chronique du Mali : Quand les fils du Mali se dévorent entre eux

8

« Il est essentiel que toutes les actions nécessaires soient prises pour mettre un terme à ce cycle de la violence. J’exhorte les autorités maliennes à intensifier leurs efforts pour démanteler tous les groupes armés et les groupes d’autodéfense communautaires actifs dans le Centre du Mali et à poursuivre les initiatives de réconciliation et de cohésion sociale dans les localités affectées », a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies, Mahamat Saleh Annadif, à la publication du rapport conjoint Minusma- Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, sur les tueries de Koulogon, lundi 28 janvier 2019. La mission d’enquête spéciale, à travers un communiqué conjoint a conclu qu’il y a eu « de graves abus des droits de l’homme à Koulogon-Peul, dans la région de Mopti ».

La mission a été déployée dans ledit village, du 7 au 11 janvier dernier, dans le but d’établir les faits, de déterminer les circonstances de l’attaque, d’identifier les auteurs présumés et d’établir les responsabilités. L’équipe d’établissement des faits était composée de huit chargés des droits de l’homme et deux officiers de la Police des Nations Unies (UNPOL). « L’attaque du village de Koulogon Peul ne constitue pas un incident isolé, mais s’inscrit au contraire dans le cadre d’incidents fréquents sur fond de tensions communautaires dans la région de Mopti », indique le rapport. Entre novembre et décembre 2018, la Minusma a documenté au moins 15 autres attaques dans le seul cercle de Bankass, toutes visant des membres des communautés dogon et peule. C’est ahurissant quand ce sont les milices d’attaque ou d’autodéfense qui font la loi au centre de notre pays, en l’absence de l’Etat qui se contente d’organiser une visite éclaire, après un carnage. Le 1er janvier 2019, une centaine d’individus armés, les « donzos »ont au cours de l’attaque, sommairement exécutés 36 civils, au moyen de fusils de chasse et d’armes automatiques et semi-automatiques ; quelques 173 cases et 59 des 61 greniers, ont été volontairement incendiés ou pillés. Le rapport souligne le déploiement immédiat d’un détachement des Forces armées maliennes (FAMa) dans le village de Koulogon Peul, appuyé par les Casques bleus de la Minusma, pour sécuriser les populations, l’arrestation d’une dizaine de personnes impliquées dans l’attaque et l’ouverture d’une enquête judiciaire par le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Mopti, ainsi que la distribution de produits de première nécessité pour les rescapés. Le 4 janvier, le Président de la République, accompagné d’une forte délégation, s’est rendu sur les lieux de l’incident pour rassurer les populations.

A l’instar de ce qui s’est passé à Koulogon le jour de l’an, plusieurs évènements du genre ont coûté la vie à 500 personnes au centre du Mali, au cours de l’année 2018, selon l’Organisation des Nations-Unies (ONU) présente au Mali depuis 2013, à travers sa Mission multidimensionnelle intégrée pour la Stabilisation au Mali (Minusma). Et ce genre de tuerie entre les fils du Mali n’est pas prêt de prendre fin, car ne répondra-t-on jamais à la question, qui a armé les milices du centre et du nord : les milices peules et dogon, les donzos, la katiba du centre, les Mnla, Gatia et autres Maa et Msa? La main qui a armé peut-elle forcement désarmer en un claquement des doigts? Le cas Ben Laden peut être édifiant.

Faut-il s’interroger sur ce que vaut notre institution parlementaire, qui a exigé par voie de résolution le « désarmement des milices d’autodéfense ». Tout comme l’Assemblée nationale, la Société civile malienne, à travers ses organisations comme le Conseil national de la Société civile (CNSC) peut elle tordre la main au gouvernement quand il divague ? Nous devons arrêter de nous bouffer entre nous (attaques meurtrières, emploi de mercenaires, assassinats, empoisonnements, enlèvements), arrêter la démagogie et l’hypocrisie, ou personne ne sera à l’abri.

B. Daou

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. Des dizaines d’années après,les journalistes vont continuer à faire exactement ce même papier,si on refuse de traiter le problème à la source.
    LA PRÉSENCE DE L’ ARMÉE FRANÇAISE AU NORD DU MALI EST LA SOURCE DE LA DÉGRADATION DE LA SITUATION SÉCURITAIRE DANS NOTRE.
    Les milices et autres groupes armés se forment naturellement face un phénomène qui ne cesse de progresser.
    Le terrorisme se nourrie de la dégradation de la cohésion entre les communautés.
    Ils la provoquent pour compliquer le travail des forces organisées sur le terrain.
    ON OUBLIE QUE L’ARMÉE FRANÇAISE EST AU MALI POUR LUTTER CONTRE LE TERRORISME.
    Et pourtant le terrorisme ne fait que progresser sur notre territoire de façon incroyablement exponentielle expliquant son unitilité.
    J’entends des bourdonnements des “assimilés”,de ceux qui sont plus français que maliens car ayant vécu assez longtemps en France que si la France part les terroristes vont occuper Bamako.
    Si six ans après, L’ARMÉE MALIENNE n’est pas capable de sécuriser notre territoire faut il accuser notre président ou la force internationale qui s’est installée sur notre territoire sous prétexte de lutter contre le terrorisme?
    Est elle entrain d’aider L’ARMÉE MALIENNE à prendre la relève après son départ?
    Ce qui intéresse la France est l’application de l’ accord imposé à notre président pour lui permettre de s’installer définitivement au Nord du Mali car ayant conclu un DEAL avec les séparatistes pour l’accomplissement de cet objectif.
    Elle trouvera la solution aux problèmes des milices,si l’accord est appliqué.
    Comme l’accord est inapplicable,l’insécurité aussi ne cessera jamais.
    Cette insécurité est un moyen de pression sur le gouvernement malien pour appliquer L’ACCORD d’Alger qui sait cette application impossible au risque de provoquer son départ.
    Ce qui explique que SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA tente de tisser des alliances pour consolider les bases du régime afin de faire passer les différentes réformes liées à l’application de l’ accord d’Alger qui vont heurter la sensibilité de la population.
    Les milices sont la conséquence de la présence française car si la France n’avait pas pour objectif de s’installer définitivement on aurait trouvé la solution à tous ces problèmes depuis longtemps car elle aurait trouvé les moyens de permettre à L’ARMÉE MALIENNE de sécuriser tout le territoire avec l’appui des partenaires qui veulent aider le Mali tout en fixant un chronogramme de retrait de ses troupes.
    Ce qui aurait rassuré Algérie pour lui permettre de faire la pression sur iyad ag GHALLI à cesser ses attaques.
    OSER LUTTER ,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue .

    • Ba byé
      “Et vous même Mr le journaliste êtes un loup, avec de longs cros (dents-de-lion).”

      J’ignore si Daou a ou pas des dents de lion, mais en revanche, ton subtil commentaire😁 démontre que toi, tu as réellement un CERVEAU DE MARGOUILLAT, et encore !😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁

      Au fait, cerveau musclé😁, on écrit CROCS avec un “C” et non pas……CROS!😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁

      I BA BYÉ !😁😁

      PS: Autre chose?😆😎

      • Mr mon éducation ne me permet pas de répliquer à un bouffon qui ne mérite pas d’être un Chef de famille. La politesse s’apprend en famille jusqu’à la majorité. Je doute fort que la tienne a été récoltées dans les rues de bas quartiers. Lundi je porterais plainte auprès des autorités judiciaires. Et tu t’expliquera. Bien que les messages soient anonymes le numéro de téléphone est la et accessible en cas plainte. Cette faute dont vous évoquiez serait due à la correction de l’appareil qui serait un i phones de version anglaise qwerty lors de l’envoi

  2. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. Greed plus ignorance always devour those who possess it. Only question is timeliness.
    Very much sincere,
    Henry Author(people of books) Price Jr. aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka kankan aka gue.
    translationbuddy.com

  3. Mr Daou, je suis entièrement d’accord avec vous, vous avez juste vu l’essentiel et votre analyse est pertinente.

    • Ardo

      Mon frère, j’ai eu maintes fois l’occasion de le souligner sur ce forum :
      Boukary Daou est un EXEMPLE pour le journalisme malien, qui compte hélas un grand nombre de lamentables amateurs sans talent ni éthique !

      En dehors de l’inclassable et brillantissime Adam Thian qui est carrément “hors catégorie”, ce sont des Boukary Daou, des Adama Dramé ou des Saouti Haidara qui font L’HONNEUR de nos médias !

  4. “J’exhorte les autorités maliennes à intensifier leurs efforts pour démanteler tous les groupes armés et les groupes d’autodéfense ”

    Pour tous ceux ici qui ont quelques notions de langage DIPLOMATIQUE, vous aurez noté comme moi l’emploi de “J’EXHORTE”😎😎😎😎😎

    Au nom des Nations unies, il ne dit pas “je demande aux autorités maliennes”

    Toujours au nom des Nations unies, il ne dit pas non plus “je compte sur les autorités maliennes pour…”

    Il dit, clairement et nettement J’EXHORTE les autorités maliennes

    Ça, en langage diplomatique ou chaque mot est très soigneusement calibré et choisi, ça en dit long sur le RAS-LE-BOL des Nations unies et donc, de la communauté internationale !😎😎😎

    D’autant que le rapport stipulé noir sur blanc la stricte réalité, à savoir:
    ” L’attaque du village de Koulogon Peul ne constitue pas un incident isolé, mais s’inscrit au contraire dans le cadre d’incidents fréquents”😎😎😎😎😎😎😎😎😎

    CONCLUSION : L’inaction scandaleuse (voire la complicité ?) de Zonkeba 1er est maintenant pointée du doigt par LE RESTE DU MONDE, de façon TRES OFFICIELLE, et ce n’est pas avec ses petites visites sur place ou ses fausses arrestations-bidon qu’il trompera qui que soit!😎😎😎😎😎

    D’un côté, il doit IMPÉRATIVEMENT agir (Et vite!) s’il veut éviter d’être mis au ban des nations (Et donc des partenaires financiers !😎😎), et d’un autre côté, il est parfaitement incapable d’éteindre cet incendie QU’IL A LUI-MÊME ALLUME par inconscience et par goût de la facilité !!!

    Bref: Zonkeba a aujourd’hui un VRAI problème…..et un gros!😎😎😎

    Houbien?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here