Course pour le Perchoir : L’honorable Baber GANO candidat

0

Fraichement élu dès le premier tour des élections législatives 2020 à Djénné, secrétaire Général du Bureau Politique National (BPN) du RPM, Me Baber Gano, brigue le poste du perchoir.

Ce cadre du parti au pouvoir qui se distingue  toujours au front  du parti par le traitement des grands dossiers est un avocat de son pays.  Du haut de son expérience politique,  la  candidature de Me Baber Gano  représente une offre politique importante pour le parti au pouvoir.   Ce candidat  jouit d’une grande réputation au sein des tisserands et auprès de sa base politique de Djenné. Pour ce faire, il  voudrait  juguler les différentes tendances en vue de pourvoir le perchoir conformément aux règles de fonctionnement du Parti.  « Elle donne plus de visibilité et d’assurance à nos alliés et partenaires politiques. C’est une candidature crédible face aux enjeux futurs qui attendent cette législature », nous rapporte les proches du député de Djénné. Ajoutant qu’il jouit de beaucoup de capacités managériales.

 En effet, depuis son élection au poste de Secrétaire général,  lors du congrès ordinaire du Parti en 2016, le Parti a engrangé avec satisfaction des résultats politiques lors des élections communales de 2016, présidentielles de 2018 et législatives de 2020.  Le parti est demeuré la première force politique du pays pendant presqu’une décennie.  Baber Gano est réputé d’être un homme politique de premier rang qui a de l’autorité et de la prestance intellectuelle. Il est détenteur d’une maîtrise en droit, spécialiste des questions constitutionnelles. Un Avocat de métier,  il a 27 ans d’expérience professionnelle,  membre du Barreau du Mali, fondateur du Cabinet GANO.   Ce qui s’apprête briguer le poste de la présidence de l’Assemblée nationale au Mali a occupé des hautes fonctions au sein de l’équipe gouvernementale. Il a été tour à tour  Ministre des transports,  puis  de l’Investissement Privé et de l’Intégration Africaine.

siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here