Crise politique née de la contestation du pouvoir IBK : Du blocage à la confusion?

23

Avec le succès du grand meeting du 19 juin, qui a mobilisé encore plus de monde que celui du 5 juin et la médiation de la CEDEAO, le pouvoir malien semble plus que jamais fragilisé au point de sombrer quasiment dans une léthargie. Peut-il encore trouver le ressort nécessaire pour calmer les ardeurs ?

-Maliweb.net- Après sa « main tendue et ses portes ouvertes » pour un dialogue qui ne semble pas enchanter ses contestataires du M5-RFP, IBK est désormais en position de faiblesse et quasiment dos au mur. Son pouvoir est presque vacillant, ne tenant que sur un mince fil lié à la volonté de nombreux Maliens de « sauver l’essentiel », la survie du pays, bien en mauvaise passe. Pousser IBK au départ forcé dans les conditions actuelles et ouvrir une autre transition, après celle de 2012 serait trop risqué, tant la menace terroriste est envahissante aux portes.

Aujourd’hui, le contexte est largement défavorable au régime, qui ne cesse de reculer. Et IBK, malgré ses deux sorties en quarante-huit heures, pour annoncer quelques mesures d’apaisement a minima, a plus que besoin d’une bouée de sauvetage. La délégation de la CEDEAO, dépêchée à Bamako, le jeudi dernier, peut-elle éteindre le feu de la houleuse contestation du M5-RFP de l’Imam Mahmoud Dicko ? Rien n’est moins sûr.

Après les échanges avec toutes les parties, les émissaires de la CEDEAO auraient suggéré la reprise, des législatives partielles dans les circonscriptions où elles ont été le plus  contestées. Il s’agit des circonscriptions des communes I, V, VI, Kati, Sikasso, Koro. Ce qui chamboule le fonctionnement de l’Assemblée Nationale, son président actuel, Moussa Timbiné, son Questeur, Oualy Diawara devant remettre leur siège en jeu.

Or, cette Assemblée doit jouer sa partition dans le processus de sortie de la crise politique, qui passe aussi par la mise en place d’une nouvelle Cour Constitutionnelle. Sera-ce donc le président intérimaire de l’Hémicycle qui nommera une partie des membres de la nouvelle Cour Constitutionnelle ? Ne serait-il pas finalement mieux au sens de l’éthique de procéder à la dissolution même de l’Assemblée nationale pour éviter de créer d’autres frustrations entre des députés ? Comment comprendre que certains députés soient qualifiés de mal élus ; perdent leur mandat, soient obligés d’aller à des législatives partielles alors qu’ils sont parvenus à Place de la République en même temps que plusieurs autres, eux étant bien élus ?

Au même moment, la majorité de députés est hostile à  la dissolution de l’Assemblée Nationale. Sans compter que malgré la démission de quatre membres de la Cour constitutionnelle, le président de cette institution, Mme Manasssa Danioko  aurait refusé toute démission pour faciliter la tâche au président IBK. Même si aux dernières nouvelles, sous la supplication de leaders religieux, elle aurait fini par jeter l’éponge…

En outre, comment comprendre que le président de la République, aussi contesté nomme de nouveaux membres de la Cour constitutionnelle ? Quelle légitimité auront ces nouveaux membres ? S’y ajoute que le gouvernement actuel est démissionnaire. Ce qui sous-entend une incapacité administrative à poser des décisions majeures si ce n’est qu’une simple expédition des affaires courantes par les Secrétaires généraux des départements ministériels. Même le Premier, malgré sa reconduction, semble fragilisé tant les contestataires ne l’épargnent pas dans leurs critiques.

En clair, l’on se retrouve dans une situation où les acteurs pouvant aidé à résoudre la crise sont plus ou moins diminués dans leurs marges de manœuvres. Sans compter que la CEDEAO n’a pas la crédibilité nécessaire auprès des parties maliennes, eu égard à ses précédentes interventions en 2012.

Enfin, le chef de l’Etat  semble avoir perdu toute crédibilité vis-à-vis d’une large partie des acteurs politiques et de la société civile. Tant, IBK a longtemps été caractérisé par des promesses non tenues. Ce qui poussent ses adversaires et même certains de ses alliés à croire en une certaine duplicité de sa part dans la gestion des affaires publiques. Peut-il à nouveau inspirer confiance et avoir toute la capacité physique pour impacter positivement la sortie de crise ? Des doutes persistent plongeant le pays dans une grande confusion.

Boubou SIDIBE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

23 COMMENTAIRES

  1. IBK doit se rendre à l’évidence qu’il a atteint le sommet de son incompétence et le peuple fut-il une partie mais très significative a montré qu’il ne le porte plus dans son cœur. Ce qui reste pour le Président IBK, ce n’est pas l’obstination à vouloir s’accrocher à son fauteuil qui ne veut d’ailleurs même plus de lui mais il doit tirer sa révérence politique s’il veut vraiment une sortie honorable digne d’un bourgeois à sa hauteur. C’est le moindre mal qu’on puisse lui souhaiter dans cette tempête politico-sociale.

    Présidt, les temps ont changé, nous ne sommes plus dans les années 90, cette politique d’autruche ne marche plus, il faut prendre langue avec les contestateurs le plus rapidement possible car vous avez perdu énormément de temps en cherchant à casser le mouvement. Ce vieux logiciel qui a marché dans les 90 ne fonctionne plus. Les petits satellites qui tournent autour ne sont d’aucune utilité c’est au contraire comme des virus. Bonne compréhension.

  2. FAAROHW KO! KAAFRIHW KO! LA RELIGION MONOTHEISTE ABRA EST UNE CREATION CRIMINELLE SOUS TOUTES SES FORMES JUDAISME-CHRISTIANISME-ISLAM! LES PEUPLES DU MONDE DOIVENT ETRE LIBERES D URGENCE!

    IL FAUT DEMANDER AUX RELIGIEUX DE RESTITUER LES BIENS MAL ACQUIS AUX PEUPLES DE L AFRIQUE, DU MALI, LES RELIGIEUX DOIVENT SE REPENTIR D AVOIR ESCLAVAGISE LES PEUPLES ET LES AVOIR EXPLOITE DES SIECLES ET MILLENAIRES DURANT!

  3. LE POUVOIR EST MORT, VIVE LE DESORDRE QUI NOURRIT LES FILS D ABRAS ET D ARABS , LEURS LARBINS, MAIS TUE LES PEUPLES DU MONDE! LES FEMMES ET LES RELIGIEUX AU POUVOIR, LA MORT DU PATRIOTISME, VIVE LA MONDIALISATION IDIOTE ET GENOCIDAIRE!

    …la mise a nu, due manque d autoritee!….
    LA DEMOCRATIE ET LA MORT DE L AUTORITEE ET CELLE PERSONNIFIEE ET CELLE ETATIQUE!

  4. “Ibk est désormais en position de faiblesse et quasiment dos au mur. Son pouvoir est presque vacillant, ”

    Sidibe, pourquoi dire “QUASIMENT dos au mur” alors qu’il est maintenant TOTALEMENT dos au mur, et pourquoi dire que son pouvoir est “PRESQUE” vacillant alors son pouvoir vit carrement ses derniers jours, ou ses dernières semaines….DANS LE MEILLEUR DES CAS!😎😎😎😎😎

    Il n’est pas nécessaire d’être un génie ou un grand analyste politologue pour constater QU’IBK C’EST FINI, comme l’ont déjà constaté et compris TOUS LES OBSERVATEURS INTERNATIONAUX sans exception…

  5. L’imam Dicko est celui qui va réaliser les vœux d’Iyad mais contrairement à Iyad et kouffa, l’imam Dicko le fera gentillement et progressivement.
    Mais au vu l’échec de la gestion d’IBK, existe-t-il d’autres alternatives pour le Mali?

    Et soyez sûr que tous les indicateurs socio-politique montrent que le Mali n’échappera pas à un statut d’État islamique. Et par conséquent tous les voisins du Mali ,à commencer par le Sénégal, passeront chez le coiffeur. Ce n’est qu’une question de 10 petites années.

  6. Mr SIDIBE dans la vie il faut être honnête . Baccalauréat 2015 Académie de Koulikoro plus de 200 admis ont été ajourné et ou étiez -vous. Les lois sont adoptées par les hommes et defaient par les memes.

  7. Sidibe ke a ecrit: “Enfin, le chef de l’Etat semble avoir perdu toute crédibilité vis-à-vis d’une large partie des acteurs politiques et de la société civile. Tant, IBK a longtemps été caractérisé par des promesses non tenues”. Boua le ventru IBK est un tres gros menteur, un nullard incompetant, sans honneur, sans vertu et sans dignite, donc mentir pour lui c’est chose facile, c’est pourquoi le people Malien veu voir Boua le ventru IBK repartir a Sebenikro pour continuer a dormir comme d’habitude!

  8. Boubou Sidibe’, BAMANANW KO: TA KA SEGUIN THIAMAN BE’ N’GON DE’ MA. KOULOU BE’ ANO LA!!!
    Une fois que Dicko et ses amis terminent leur promenade de sante’ sur la place de l’independance, ils reviendront a’ la main tendue du president IBK!
    AW BE’ KA SABALI!!!!!!
    TRAVAILLONS POUR UN MALI RECONCILIE’ AVEC LUI MEME!!!!!
    J’ai ecoute’ l’idiot Boubou Lah dire qu’ils veulent former tout le gouvernement. Ils veulent donc faire d’IBK la reine du Royaume Uni . IL A OUBLIE’ QUE MEME AU ROYAUME UNI, POUR ETRE PM ET FORMER LE GOUVERNEMENT, IL FAUT AVOIR LA MAJORITE’ AU PARLEMENT. SI JE VOUS DIS QUE CES GENS SONT IRRATIONNELS, JE NAI POINT L’INTENTION DE LES INSULTER. JE NE FAIS QUE DIRE LA VERITE’!!!!!
    QUE FAIRE? CES IDIOTES ET CES IDOITS SONT NOS FRERES ET NOS SOEURS. NOUS SOMMES OBLIGE’S DE LES ACCEPTER AVEC TOUTES LEURS BETISES!!!!!
    ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!!!!

  9. ” … Avec le succès du grand meeting du 19 juin, qui a mobilisé encore plus de monde que celui du 5 juin et la médiation de la CEDEAO, le pouvoir malien semble plus que jamais fragilisé au point de sombrer quasiment dans une léthargie… ” … ///…

    :
    Pourtant il doit bouger…, le Pouvoir… !

    Depuis la grande manif de Vendredi dernier. Les Gens s’attendaient à une réaction…, un sursaut quoi du Pouvoir… Mais…, rien… !

    Le Pays a un Président de la République. Il a un Premier Ministre.

    Mais toujours pas de Gouvernement dix jours après le départ et le maintien à son poste du Premier Ministre… !

    C’est vrai, ailleurs on en a vu des pays qui ont duré plus longtemps sans Premier Ministre ni Gouvernement, surtout des pays qui n’étaient même pas en guerre comme c’est le cas du Mali…

    Comment on dit déjà…, ” Chat échaudé craint l’eau froide “… ?

    Le Pouvoir hésiterait-il… ?

    De toute façon cette fois, il faudrait libérer le Pouvoir Malien ( quel qu’il soit ) de ” la prise d’otage ” dont il est victime depuis début 2012 par la crise du Nord-Mali, par la crise au Centre et par la COMMUNAUTE INTERNATIONALE. Pour éviter que si le Président IBK jette l’éponge, son successeur ne vienne pas ” faire du IBK “… !

    Que les rebelles séparatistes comprennent que nous appartenons au même PEUPLE du même pays dont ils sont en train d’empêcher le développement socio-économique et l’émergence.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • Est-ce que ce n’est pas Boua le ventru IBK avec son petit Premier Ministre qui ont donne une Victoire militaire eclatante aux separatists et leur ont donne Kidal. Souviens-toi que quand IBK venait au pouvoir Kidal faisait partie du Mali et au cntre il n’y avait pas de guerre, alors a cause de la mal gouvernance de Boua le ventru IBK tout est tombe au Mali en 7 annees avec 7 Premiers Ministres et des gouvernements plethoriques. Il ne faut pas accuser la communaute nationale ou internationale pour nos problemes mais Boua le ventru IBK a cause de son incompetance et de son incapacite le Mali est tombe et recule rapidement dans tous les domaines de son developpement, a titre d’exemple, est-ce que la communaute internationale ou les separatistes ont ferme les ecoles a Bamako, non c’est Boua le ventru IBK!

      • Ce mouvement M5 persiste et signe le départ de celui qui se rêvait en un Mande Ma(na)sa indéboulonnable -Homme à poigne -se voit trimbaler par un Imam furtif qui ne recule pas face aux pouvoirs.

        Du rocambolesque qui met à nu la grande faillite de nos Institutions minées par la corruption endémique.

        • LE POUVOIR EST MORT, VIVE LE DESORDRE QUI NOURRIT LES FILS D ABRAS ET D ARABS , LEURS LARBINS, MAIS TUE LES PEUPLES DU MONDE!

          …la mise a nu, due manque d autoritee!….
          LA DEMOCRATIE ET LA MORT DE L AUTORITEE ET CELLE PERSONNIFIEE ET CELLE ETATIQUE!

  10. ET ….😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    IL FAUDRA BIEN RELIRE L ARTICLE DE KOACI ABIDJAN …

    https://www.koaci.com/article/2019/12/11/cote-divoire/economie/cote-divoire-la-cour-commune-de-justice-darbitrage-de-lohada-retablit-dans-ses-droits-une-entreprise-ivoirienne-spoliee-au-mali-depuis-15-ans_137549.html

    IL DATE UN PEU …MAIS IL EST TOUJOURS VALABLE …EN PLUS … IL MET UN TERME A 20 ANS DE VOLS ET MANIGANCES ORCHESTREES DU TEMPS D ATT …CONTRE NOUS !

  11. Yugo as-tu constate que le SOURANKOMO LEME a disparu, voici un autre charognard humain, un enfant maudit comme le roi MAUDIT de segou qui nous racontait des aneries nuit et jour sur le regime de Boua le ventru IBK et maintenant Boua le ventru IBK ne lui donne plus de sous pour payer sa connection internet alors il a tranquillement disparu et Boua le ventru va le suivre sous peu!

    • WALAY TU ME FAIS RIRE!!!!!!!
      LE SANG BAMANAN QUI COULE DANS MES VEINES NE ME PERMET PAS ET NE ME PERMETTRA JAMAIS D’ABANDONNER LE PRESIDENT IBK FACE AUX ATTAQUES ETHNOCENTRSITES ET RACISTES DONT IL EST VICTIME!
      KINGUIRANKE’, JE N’AI JAMAIS EU UN FCFA DE QUI QUE CE SOIT AU MALI! AU-DELA DE LA PERSONNE IBK, C’EST BIEN LE MALI QUE JE DEFENDS! DANS LE CAS QUE NOUS AVONS DEVANT NOS YEUX, C’EST BIEN IBK QUI DEFEND LES INTERETS SUPERIEURS DU MALI D’OU’ MA DEFENSE D’IBK!
      POUR CEUX QUI NE PARLENT PAS SONINKE’, SOURANKOMO LEME VEUT DIRE SOURAKADJONDEN (ENFANT D’ESCLAVE MAURE)! C’EST BIEN VOTRE GRAND DOCTEUR ET VOTRE GRAND INTELLECTUEL QUI PARLE TOUJOURS DE DJONDEN!!! MON PERE EST BAMANAN ET MA MERE EST MARAKA. JE MAITRISE BIEN MA LANGUE PATERNELLE (BAMANANKAN) ET JE PARLE MARAKAKAN AUSSI. TOUT COMME JE PARLE PLUSIEURS AUTRES LANGUES. JE SUIS MULTICULTUREL!!!! JE SUIS NE’ ET J’AI GRANDI ENTRE LES MAURES ET JE SUIS TRES FIER!
      MA PARTICIPATION DANS CE DEBAT A’ PROPOS DE NOTRE FASO, EST ANCRE’E DANS UNE MOTIVATION INTERNE! JE NE SUIS PAS PAYE’ , JE N’AI PAS BESOIN D’ETRE PAYE’ ET JE N’ACCEPTERAI JAMAIS QU’ON ME PAIE POUR CE QUE JE FAIS. J’AI UN BOULOT STABLE AVEC UN SALAIRE SUFFISANT POUR COUVRIR TOUS MES BESOINS. JE NE PAIE NI RENT NI MORTGAGE CAR J’AI PAYE’ MA MAISON CASH! ELLE M’APPARTIENT! MA VOITURE AUSSI A’ ETE’ TOTALEMENT PAYE’E! ELLE AUSSI M’APPARTIENT!!!! JE REMERCIE LE BON DIEU POUR TOUT CE QU’IL A FAIT POUR MOI! KINGUIRANKE’, HIER TU ETAIS BETE, AUJOURD’HUI TU ES BETE ET DEMAIN TU SERAS BETE!!!
      ITE’ KOKALAMA!!!!!

        • NALOMA, TU ES FIER DE TON ROLE DE SERVITEUR, UN DIGNE FILS DE WURUWAYES AVEC TON QI INFERIEUR A CEUI D’UNE VIEILLE ANESSE, BOUA T’A ENVOYE DES CFA POUR AUJOURD’HUI FINALLEMENT ALORS LE ROI MAUDIT PEUT SE CONNECTER POUR DIRE DES ANERIES SUR BOUA LE VENTRU IBK UN NULLARD ET MEDIOCRE INDIVIDU!

  12. Ce n’est pas encore de la confusion, la confusion est à venir après que cet ivrogne dont le départ est devenu un impératif quitte KOULOUBA par la fenêtre. La leçon que le peuple Malien a tiré de sa pseudo-révolution de 1991 est que pour que une révolution aboutisse à au changement désiré, il faut que les martyrs viennent de l’élite et non du bas peuple. Dans l’histoire de l’humanité, presque toutes les révolutions réussies sont celles qui ont décimé l’élite du pays. En Mars 1991 il y a eu au MALI plus de 350 morts dont deux (seulement) de l’élite, c’est pourquoi trente ans après on se retrouve avec un imposteur comme IBK et des BILAKOROW comme Karim et TIMBINÉ entrain de cracher sur le sacrifice des martyrs.

    Cette fois-ci (INCH ALLAH) nous ne manquerons pas de faire la lessive avant la fin de la confusion voulue et préméditée.

    À bon entendeur…. salut !! 🗡🗡🔫🔫⚔⚔🔫🔫

    • Merci Yugo encore pour une analyse impeccable, en effet au Mali “l’elite” se met par derriere quand ca chauffe laissant nos enfants, nos freres, nos soeurs et nos epouses etre tues par les forces de securite a la solde du pouvoir et quand le changement prend place alors l’elite plein d’imposteurs sort de l’ombre pour occuper l’espace vide, c’est ce qu’on appele le “leadership vautour” ou “charognard” et des gens comme IBK, Mariko, Tieblen, etc. sont de ce genre on les a vu a l’oeuvre en 1991 et meme lors du coup d’état de capitaine Sanogo. Boua a toujous ete confus, depasse Boua l’a toujours ete, un homme qui marche par des hallucinations!

  13. Comment diriger un peuple qui vous réjete pour incompétence ??? IBK doit se reveiller

    Nous sommes en phase guerre civile, ils attendent lui et ses soutients pour qu il y a un génocide pour en fin prendre une décision de quitter son poste? Les maliens disent demission. Il faut partir quand c est encore possible BOUA

    Il faut partir
    Il faut partir
    Il faut partir

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here