Décrispation politique et sortie de crise : IBK, Soumaïla et Dioncounda, le trio décisif ?

15
IBK, Soumaïla et Dioncounda
La rencontre entre Soumaila Cissé et Dioncounda , hier dimanche 4 Mars 2019

Les analystes le négligent souvent, mais l’ex-président intérimaire de la République, Pr Dioncounda Traoré reste très influent et très écouté par le président IBK. Il devrait peser dans le prochain tête à tête IBK-Soumaïla Cissé.

-Maliweb.net – Quelles propositions concrètes IBK peut-t-il faire à Soumaïla Cissé, le chef de file de l’opposition, en vue d’une décrispation politique  totale dans le pays ? La prochaine rencontre à huis clos entre les deux hommes aura-t-elle lieu ce lundi ou ce mardi comme annoncée à la presse la semaine dernière par le leader de l’URD ? IBK jouera-t-il à un attentisme pour faire languir son cadet ? Va-t-on véritablement vers un scénario de gouvernement d’union nationale ? Pourrait-on à un schéma Soumaïla Cissé Premier ministre, comme le murmurent certains opposants ? Ce sont des questions qui occupent les discussions politiques actuellement dans les salons feutrés de Bamako et d’ailleurs.

Mais il est évident qu’il y a un troisième homme influent dans la conception des « modes opératoires » de cette recherche de consensus politique. Pr Dioncounda Traoré, l’ancien président de la transition et aîné des deux premiers, demeure très écouté. Il détiendrait des « propositions intéressantes pour juguler la crise sécuritaire », a lâché un de ses proches la semaine dernière. C’est dans ce sens que Soumaïla Cissé a rencontré Dioncounda dimanche 3 mars pour des « échanges fraternels » sur la situation du pays.

L’ex-président intérimaire devrait user de son influence auprès de IBK (dès son retour du FESPACO à Ouagadougou) pour déblayer le terrain du tête-à-tête entre le locataire du palais de Koulouba et le chef de file de l’opposition.

Notons en passant que, recevant ses compatriotes de Ouaga, le samedi dernier en marge du FESPACO, IBK insiste sur le besoin de rassembler les Maliens (en particulier la classe politique) pour sortir le pays de l’ornière. « J’ai rencontré mon jeune-frère Soumaïla Cissé en début de semaine ; très bientôt je vais rencontrer mes autres frères pour parler du Mali, de rassemblement, de l’union sacrée de tous au chevet du Mali pour le retour rapide de la paix et pour reconstruire ensemble le Mali…Donnons-nous la main pour avancer, car nous avons un pays béni », avait-il déclaré sur une note d’optimisme. Comme pour dire que les prochains jours apporteront une lueur d’espoir pour la sortie de crise.

Boubou SIDIBE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

15 COMMENTAIRES

  1. Si une petite bombe pouvait nous débarrasser de ses trois vermines et sources de nos malheurs serait la.bienvenus. mais la grande question est par qui les remplacer ? Et surtout qui pourra extirper notre pays du joug français. Moi franchement je n’en vois pas.

  2. lastus les jeunes (RASBATH et son CDR) sont une tres grande deception! Soumaila Cisse’ les a achete’s!!!! Les religieux aussi ont leur bataillon de jeunes! SEUL ALLAH SAIT CE QUE LE FUTUR RESERVE A’ NOTRE FASO. Pour le moment, je ne vois pas de releve fiable au niveau de la jeunesse!!!!! Quand on voit les jeunes s’acharner contre des gens qui ont une orientation sexuelle differente, pratiquer la polygamie et la corruption, il devient tres evident qu’ils ont copie’ toutes les mauvaises habitudes de nos vieux qui ont une mentalite’ qui n’est pas compatible avec les realite’s du monde d’aujourd’hui!!!
    Nous avons le choix entre un vieux qui fera 5 a’ 10 avant quitter a’ cause de son etat physique et un jeune qui fera ses idioties pendant 30 a’ 40 ans!!!

  3. Les maliens doivent beaucoup médité sur la crise de notre voisin algérien , pas spécialement sur le plan électoral , c’est une mobilisation qui semble vouloir dire tout simplement QUE ÇA SUFFIT! . Je dis à mes compatriotes que ça ne sert à rien de faire nos hommes politiques des mythes vivant au pouvoir , à peu chose de près , ils ont en commun la lourde responsabilité du naufrage de notre pays . Nous sommes dans une boursouflure politique en bande organisée qui a fait ses preuves et surtout qui n’offre aucune perspective d’avenir pour notre jeunesse.

  4. Ils font parti de ceux qui ont foutu le Mali à terre………………………. Rien, absolument rien ne sera possible avec ces vieux en manque d’inspiration pour le pays!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  5. Article 118: "Aucune procédure de révision ne peut être engagée ou poursuivie lorsqu'il est porté atteinte à l'intégrité du territoire. "

    ‘….. un pays beni ‘ Oui mais dirige par une maudite elite.

  6. “« J’ai rencontré mon jeune-frère Soumaïla Cissé en début de semaine ; très bientôt je vais rencontrer mes autres frères pour parler du Mali, de rassemblement, de l’union sacrée de tous au chevet du Mali pour le retour rapide de la paix et pour reconstruire ensemble le Mali…Donnons-nous la main pour avancer, car nous avons un pays béni »”
    ET C’EST MAINTENANT QUE TU TE RENDS COMPTE DE CA? JE N’ARRIVE PAS A COMPRENDRE COMMENT CERTAINS MALIENS CROIENT ENCORE EN CE GUEUX.

  7. Diarra, l’actuel PM doit rester dans ses fonctions! IL DOIT SEULEMENT EVITER DE DONNER L’IMPRESSION QU’IL EST LE VERITABLE PRESIDENT DU MALI CAR IL NE L’EST PAS!!!! L’IMPRESSION QU’IL PROJETTE CREE LA CONFUSION DANS CERTAINS ESPRITS! IL EST SIMPLEMENT UN PM QUI EST EN MISSION POUR LE PRESIDENT!!!!!!! SA MANIERE DE TENTER DE RECUPERER DES DEPUTE’S DU RPM, EST D’UN TRES MAUVAIS GOUT!!!!!!! JE ME DEMANDE TOUJOURS S’IL A BIEN REFLECHI AVANT D’ALLER DANS CETTE DIRECTION!!! QUE FAIRE? UN MAIGA NE REFLECHIT JAMAIS!!!!!!! S’IL VEUT REALISER SES AMBITIONS PRESIDENTIELLES APRES LE DEUXIEME MANDAT D’IBK, IL DOIT INTEGRER LE RPM!!!!!!! TOUT LE RESTE N’EST QUE FOUTAISE!!!!!
    SOUMAILA PEUT RETOURNER TRAVAILLER DANS UNE ORGANISATION INTERNATIONALE OU ON PEUT LUI DONNER LA PRESIDENCE DU SENAT QUI SERA CREE’ MAIS IL NE DOIT PAS ETRE PM!!!!!! S’IL VEUT ETRE DANS LE GOUVERNEMENT, ON PEUT CREER LE POSTE DE MINISTRE D’ETAT CONSEILLER A’ LA PRESIDENCE POUR LUI!!!!
    ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!

  8. Sangare’ et Ladji AW BE’ KA SABALI!!!!
    IBK est victime du sabotage de ceux qui m’ont jamais voulu qu’il soit le president de la republique! Ce sont ces memes hommes et femmes qui se cachent derriere les enfants du CDR et d’autres mouvements de protestation pour tenter d’aneantir le regime IBK!!!!
    Les religieux sont manipule’s mais plusieurs parmi eux ne le savent pas. Ils pensent qu’ils ont une opportunite’ pour ajouter le pouvoir politique au pouvoir religieux qu’ils ont deja entre leurs mains! Je vois un double jeu de certains tres proches du regime! Si je ne me trompe pas, il y a une partie de la SE qui tient a’ evincer IBK du pouvoir au profit d’un homme bien connu! Ladite partie ne controle pas les FAMAs. Leur strategie est de manipuler l’opinion contre IBK afin d’avoir de massives protestations dans les rues pour faire quitter le regime!
    ALLEZ-Y SAVOIR POURQUOI RASBATH A SUPPORTE’ SOUMAILA CISSE’!!!! ALLEZ Y SAVOIR POURQUOI DES GENS QUI OMT DECHIRE’ LEURS PASSPORTS MALIENS AU VU ET AU SU DU MONDE ENTIER ET QUI ONT INSULTE’ LE PERE ET LA MERE DU PRESIDENT SE PROMENENT LIBREMENT A’ BAMAKO ET ON JETTE LA PETITE ASSETOU COULIBALY EN PRISON POUR AVOIR DIT QUE CHOUALA L’A NIQUE’E!!!
    RIEN QU’EN ECOUTANT COMMENT DANI DE PARIS A INSULTE’ NANA DIABATE’, IL EST TRES EVIDENT QUE LE CDR N’EST RIEN D’AUTRE QU’UN MOUVEMENT ESPION QUI TRAVAILLE POUR UNE AUTORITE’ MALIENNE BIEN CONNUE!!!!!
    MA FILLE NANA DIABATE’, IL FAUT PRENDRE TA DISTANCE! TU AS AFFAIRE A’ DES GENS TRES IRRESPONSABLES ET TRES INCONSCIENTS QUI SONT PRETS A’ VENDRE ABSOLUMENT TOUT POUR UNE SOMME MISERABLE! J’ai regarde’ la petite fille d’Assetou qui n’a que 2 ans dans le bureau de Yatassay. NANA, ON M’A FAIT EXACTEMENT LA MEME CHOSE. LORSQUE LA MERE DE MES ENFANTS QUITTAIT, MA PLUS PETITE N’AVAIT QUE DEUX ANS, MA DEUXIEME AVAIT 5 ANS ET MA PREMIERE AVAIT 7 ANS. AUJOURD’HUI LA PLUS PETITE A 11 ANS!!!!!!!!!!! IMAGINEZ UNE PETITE QUI FAIT 9 ANS SANS SA MERE. LES CHOSES SONT CE QU’ELLES SONT. J’AI DECOUVERT QUE MES TROIS ENFANTS ET MOI ETIONS VICTIMES D’UN COMPLOT QUI COUTA LA MISERABLE SOMME DE CINQUANTE MILLE DOLLARS!!!! AI-JE BESOIN DE DIRE QUI A ACCEPTE’ $50 000 POUR VENDRE SA PROPRE FAMILLE? ALLAH YE’ MOUN DON OWASSARA!!!!! MES ENFANTS ET MOI SOMMES TRES SOLIDES ET NOUS NOUS PORTONS TRES BIEN MALGRE’ LA GRANDE ANIMOSITE’ CONTRE NOUS!!!!!!!
    NANA DIABATE’, IL FAUT PRENDRE TA DISTANCE. TU PEUX CONTINUER A’ DEFENDRE NOTRE FASO COMME JE LE FAIS QUOTIDIENNEMENT SANS APPARTENIR A’ UN QUELCONQUE GROUPE!
    BE EXTREMELY CARFFUL PARCE QUE TU AS AFFAIRE A’ DES GENS QUI SONT EXTREMEMENT IDIOTS, IRRESPONSABLES, INCONSCIENTS ET INTELLECTUELLEMENT TRES LIMITE’S! IL FAUT ECOUTER LES INSULTES DE DANI POUR UNE DEUXIEME FOIS POUR T’EN RENDRE COMPTE!
    J’AI CONSEILLE’ A’ MON CHEF SPIRITUEL BOUYA DE SE RETIRER DE LA POLITIQUE. CEUX QUI SONT CONTRE CE QUE JE DIS, DOIVENT ALLER ECOUTER KAMA MILLIONNAIRE SUR FACEBOOK!!!!!! EST-CE QUE CE SONT CES IDIOTIES CONTRE BOUYA QU’ILS VEULENT ENTENDRE?
    LA SAGESSE MAURE DIT: LI KHACH VI LIHCHICH, LIHMIR DOROU YOWKLOU!!!!!!!!
    IL FAUT BIEN METTRE FIN A’ TOUTE CETTE FARCE!!!!!!!!!!!!
    ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!!!!!

  9. En tout cas Soumaila a interet a saisir le poste de PM si par miracle, IBK le lui offre, je dis bien par miracle, car ce serait contre tout logique de débarquer le Tigre apres tous les bons et loyaux services rendus , mais qu a cela ne tienne, Dans tous les cas Soumi champion President CA VA ETRE DIFFICILE POUR Y PARVENIR

  10. MINISTRERE DES AFFAIRES ETRANGERES : LA MILITARISATION DES AMBASSADES CONTINUE AU DETRIMENT DE LA DEFENSE NATIONALE
    Le général Didier DACKO, ex commandant du G5 sahel et « héros » de la Guerre de Konan et de l’offensive sur Kidal, a été nommé ambassadeur du Mali en Chine lors du Conseil des ministres du 20 février 2019. Il rejoint le général Sadio Gassama nommé récemment au Tchad, ancien ministre de la Sécurité et de la Défense, ancien chef d’Etat-major de la Garde Nationale de son état.
    D’autres officiers généraux de l’armée et des forces de sécurité les ont déjà précédés dans les ambassades en Egypte, en Angola en Russie, en Algérie et au Niger sans compter les innombrables nominations d’officiers militaires et de sécurité comme conseillers consulaires , Attachés de Défense et la liste n’est pas exhaustive au moment où des militaires et des officiers de sécurité d’autres pays accourent à la rescousse de notre pays.
    Le Mali est ainsi en passe de battre tous les records en matière de nominations d’officiers généraux de l’armée et des forces de sécurité comme Ambassadeurs, Conseillers consulaires et Attaché de Défense qui se retrouvent tous dans une même ambassade au moment où notre pays traverse une crise sécuritaire sans précèdent et a plus que jamais besoin d’expertise militaire et de sécurité.
    Le Général Didier Dacko est l’homme qui a mené avec succès l’offensive contre les apatrides du mnla et du hcua à Kidal 24 mai 2014 avant que ces derniers ne soient secourus par la france et les terroristes soit disant « djihadistes » d’iyad Ag aly.
    C’est encore lui qui avait auparavant résisté à ces mêmes terroristes à Konan en janvier 2013 avant l’intervention française.
    Il a occupé successivement les postes de chef d’Etat-major général des armées et Commandant du G5 Sahel et connait parfaitement le Nord Mali, toutes choses qui militent en faveur de son maintien dans la carrière militaire. La même chose est valable pour le général Sadio Gassama et tous les autres qui pullulent de nos jours dans les ambassades et Consulats.
    Rien de saurait justifier ces nominations et les intéressés eux-mêmes ne doivent en aucun cas trahir leur serment d’officier pour se réfugier dans des ambassades à ne rien faire puisque ne sachant rien faire dans ce domaine.
    Nos autorités doivent se rendre à l’évidence que l’adage qui dit que « le tronc d’arbre a beau séjourné dans l’eau, il ne sera jamais un crocodile » reste de règle dans tous les milieux diplomatiques du monde où, dès que ces ambassadeurs militaires ou civils amateurs déclinent leur corps d’origine ils sont poliment mais systématiquement rejetés par les milieux comme des intrus et font très souvent l’objet de méfiance et de surveillance dans les pays d’accréditation en ce qui concerne les officiers militaires et de sécurité.
    La fonction d’Ambassadeur est et doit demeurer une fonction pour des fonctionnaires de carrière ayant reçu la formation professionnelle adéquate et exceptionnellement et dans une portion congrue pour d’autres corps pour l’intérêt supérieur du Mali dont on aime tant parler de nos jours.
    Qu’on ne s’y trompe point !

  11. Le pays béni,c’est celui de MODIBO KEITA qui agissait pour la dignité de L’HOMME MALIEN.
    Le pays maudit est celui qu’ on vit actuellement avec son fils IBRAHIM BOUBACAR KEITA qui agit pour humilier régulièrement les maliens.
    ON EST MAUDIT JUSQU’À CE QU’ ON LÈVE LA TÊTE COMME L’A FAIT LE PREMIER PRÉSIDENT DU MALI CONTEMPORAIN.
    La première mesure de sécurité est la préservation de notre souveraineté nationale .
    On ne peut pas laisser la France dicter ses vues sous prétexte qu’ elle a sauvé le Mali.
    Que le président aille dire aux maliens qu’ on vit dans un pays béni alors qu’ il pose des actes qui l’humilient régulièrement est un acte de diversion pour pouvoir agir tranquillement pour le compte de son maître.
    La négociation avec le chef de l’ opposition avec l’appui de celui qui a fait appel à la France en est un aussi.
    IL EST DIFFICILE D’AIDER LE MALI,SI LA NÉGOCIATION AVEC L’OPPOSITION SERT À DIVERTIR LE PEUPLE ,SI UN CONSENSUS N’EST PAS ÉTABLI POUR DEMANDER L’ÉVACUATION DE L’ARMÉE FRANÇAISE.
    Notre pays peut bel et bien se séparer de l’ ARMÉE FRANÇAISE par une négociation qui va se transformer à une collaboration comme la FRANCE le fait avec la Mauritanie et le Niger.
    Quand les jihadistes ont pris le Nord ce n’est pas parce que L’ARMÉE MALIENNE n’existait ,mais à cause d’autorité politique instable au sommet de L’ÉTAT .
    On se rappelle que pendant que les jihadistes attaquaient notre ARMÉE,les hommes politiques se disputaient le pouvoir à Bamako pendant que KATI faisait semblant d’un retrait des activités politiques .
    Une attitude que nos ennemis ont VOULU.
    Les mêmes ennemis continuent à dire que notre ARMÉE est incapable d’assurer la sécurité.
    QU’ ON NE CONFONDE PAS L’INCOMPÉTENCE ET LA LÂCHETÉ D’UN PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE AVEC L’INCAPACITÉ D’UNE ARMÉE.
    On ne veut pas que L’ARMÉE MALIENNE soit forte.
    C’est ça la vérité d’Allah.
    Un président de la dimension d’un MODIBO KEITA fait chasser L’ARMÉE FRANÇAISE tout en permettant à L’ARMÉE MALIENNE d’avoir toutes les capacités de défendre son territoire.
    Le problème est au niveau des hommes politiques ,pas au niveau des hommes qui animent notre ARMÉE.
    Nos guerriers ne veulent qu’ être bien commandés pour mener à souhait leurs missions.
    La France,mieux que quiconque,connaît leurs valeurs.
    OSER LUTTER ,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  12. Ce trio nous rappelle la grande ADEMA-PASJ des années 1990 qui a fait suite au régime dictatorial du Général Moussa TRAORE, cette grande ADEMA-PASJ était pis que l’UDPM du dictateur Moussa TRAORE car si vous n’aviez pas la carte de ce maudit parti de cette époque, vous ne pouvez même pas avoir une petite place comme cireur de soulier, les ténors de ce parti dont les grands responsables étaient ces trois hommes plus Alpha Oumar KONARE étaient devenus aveugles, sourds et insensibles aux vrais problèmes des maliens de cette époque. Avec la situation que nous vivions actuellement, personne, personne, personne ne cautionnerait le réveil d’une telle gouvernance caractérisée par des maux que sont: le népotisme, le clanisme, le favoritisme, la gabegie, l’égo exagéré, la méchanceté, l’impunité, l’injustice, le mensonge, le vol en bandes organisées, la tricherie, la trahison, les comportements éhontés, la lâcheté, il faut retenir que ce régime de la grande ADEMA-PASJ de cette époque n’est qu’un avatar du régime actuel d’IBK.
    Nous restions certains que le retour d’un tel régime reste à jamais irréversible, les maliens se battrons avec la dernière rigueur pour que le retour d’une telle situation soit à jamais révolue, ce régime est partie pour de bon et c’est d’ailleurs ses ténors qui se sont trahis entre eux pour ouvrir la boite de pandore pour garantir la médiocrité dans les gouvernances successives après Alpha Oumar KONARE. C’est fini pour ce déshonneur du peuple malien par des octogénaires sans pitiés et qui continuent d’enfoncer le clou de la honte du Mali et des maliens, ils sont sans aucun scrupule, ils sont fixés sur leurs seuls intérêts même s’il faut que le Mali disparaisse. Mais nous restions certains que les maliens sont debouts sur les remparts et restent résolus de mourir. Fini, fini, fini pour ce système des octogénaires bandits et sans pitiés pour leur peuple.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here