Dégel de la situation politique : Soumi chez Alpha, Dioncounda et Moussa Traoré

4

Après sa rencontre avec le président de la République, le chef de file de l’opposition Soumaïla Cissé a rencontré des anciens présidents à savoir Alpha Oumar Konaré, Dioncounda Traoré et l’ancien général déchu Moussa Traoré très sollicité pour la gestion et la décrispation politique au Mali. Le président de l’URD devra ensuite, selon nos informations, rallier Nioro pour échanger avec le chérif. D’autres sources font état d’une rencontre avec Macky Sall du Sénégal et Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire, le tout pour sceller la paix au Mali. C’est aussi le départ de Soumeylou Boubèye, l’actuel PM, qui est sur toutes les lèvres.

La disponibilité de Soumaïla Cissé a été saluée par les responsables politiques pour que la paix revienne au Mali et surtout pour la participation de l’opposition démocratique dans la gestion gouvernementale. Mais Soumi a conditionné une telle option à la mise à l’écart de l’actuel locataire de la Primature à savoir Soumeylou Boubèye Maïga que d’aucuns présentent comme l’artisan de la victoire d’IBK à la dernière présidentielle de 2018. Ensuite, le choix d’un futur Premier ministre pose problème. Soumaïla acceptera t-il de prendre fonction au bord du fleuve Djoliba dans l’hôtel de la Primature en remplacement de son ennemi juré ? IBK acceptera t-il de limoger son faiseur de Roi pour l’apaisement social, ce d’autant que les Religieux réclament la tête de Boubèye ?

D’autres noms font leur apparition pour amortir le choc chez Boubèye au cas où IBK se résoudra à le faire débarquer. Il s’agit de Michel Sidibé dont le mandat à l’ONU Sida comme directeur exécutif prend fin ce mois ou encore Modibo Sidibé ancien Premier ministre réputé sérieux, gros travailleur et discret.

Aujourd’hui, on reproche à Soumeylou Boubèye de débaucher des cadres et députés dans le camp du RPM, dans la même mouvance présidentielle à laquelle il appartient. Dès lors, certains soupçonnent le natif de Gao de mettre son mentor IBK et son parti sous l’éteignoir pour émerger. Il est aussi indexé de vouloir déstabiliser l’URD et surtout l’ADEMA pour mieux régner.

Donc on pense que Boubèye est pressé de parvenir à Koulouba. Mais la marche est longue. Il semble avoir mis les charrues avant les bœufs car l’échéance est lointaine. Pour avoir montré ses muscles contre tout le monde et surtout mis en avant ses ambitions démesurées, IBK, selon nos informations, entend se débarrasser de celui qu’on présente comme l’artisan de sa victoire. Il ressort que toutes les rencontres avec Soumi ont été planifiées dans le cadre de la paix politique et sociale, celui-ci ne cachant pas non plus son intérêt de voir partir Boubèye. Alors question : que va-t-il devenir Soumeylou après son départ de la Primature ?

Issiaka Sidibé

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Bamake’, la derniere crise que le Mali vit depuis l’election presidentielle, est fabrique’e par les politiciens. Je suis absolument contre le depart du PM SBM! IL DOIT RESTER DANS SES FONCTIONS!!! La seule chose que les opposants reprochent au PM est d’avoir travaille’ pour la victoire du president pour un second mandat! S’il derange les religieux c’est parce que ces derniers se trompent de terrain de combat! JE NE VEUX PAS DE DIRIGEANT RELIGIEUX DANS LA SPHERE POLITIQUE CAR LE RESULTAT D’UNE TELLE INTERVENTION NE PEUT QU’ETRE CATASTROPHIQUE POUR TOUT LE MONDE! Je tends a’ croire que les religieux maliens doivent etudier l’exemple des religieux senegalais! Les marabouts de Touba restent tres influents tout en gardant leur distance! Le PM SBM doit rester serein. IL DOIT SURTOUT PARLER MOINS POUR EVITER LA MAUVAISE INTERPRETATION DE SES PROPOS!
    IBK doit simplement penser a’…… qui etaient presents a’ sa prestation de serment. Pour le premier mandat, Moussa etait present. QUE N’A-T-ON PAS DIT D’IBK!!!!! Je me demande ce que nos grands “revolutionnaires disent en regardant cette photo de Soumi et GMT!!!! JE SAIS QUE POUR LA PRESTATION DE SERMENT DU SECOND MANDAT, SBM ETAIT PRESENT ET SOUMI N’ETAIT PAS!!!!!
    On ne remercie pas SBM en le limogeant!!!
    L’ANARCHIE N’A AUCUNE PLACE AU MALI!!!! LES PETITS DROGUE’S DU CDR DOIVENT NOUS LAISSER RESPIRER!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. LE ROI BITON DE SEGOU , j’ai parlé juste de ce que je crois comprendre du caractère de SBM, en observant la scène politique Malienne. Si tu veux tout savoir, en fait l’idéal de Premier Ministre en ce moment, ce serait Soumaïla CISSE. Il a marqué les esprits quand il était à l’UEMOA… Il faut se rendre à l’évidence, Soumaïla Président de la République, ça peut le faire, mais plus tard… Pour le moment il est question de sortir le pays de la crise.

  3. Bamake, il ne faut jamais tenter d’ etre plus royaliste que le roi!!!
    J’ai l’impression que vous ne savez pas la mentalite’ malienne!!!!
    JE SUIS DE PLUS EN PLUS CONVAINCU QU’IBK EST PROBABLEMENT LE POLITICIEN LE PLUS INTELLIGENT AU MALI!!!!!

  4. ” … question : que va-t-il devenir Soumeylou après son départ de la Primature ?… ” … /// …
    :
    C’est simple, chaque fois que SBM n’était plus Ministre, il redevenait Ministre… Et de préférence au même Poste. Quand ce n’était pas à la Défense, c’était aux Affaires Etrangères. Alors quand il ne sera plus à la Primature, il reviendra à la Primature…, ça prendra le temps qu’il faudra, mais il reviendra à la Primature. On peut se passer des hommes, mais pas des Compétences… Lui a les deux…, il est compétent…, c’est un Homme à poigne et tenace dont IBK et tous les Présidents de la République ont besoin… !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here