Désignation des dirigeants de la Transition : Le processus enclenché

6

Le porte-parole du Conseil national pour le salut du peuple, le colonel-major Ismaël Wagué, en a fait l’annonce hier au cours d’une conférence de presse. Le Collège devant désigner les responsables du pouvoir intérimaire est en train d’être constitué

C’est hier, dans la matinée, que le Conseil national pour le salut du peuple (CNSP) a engagé le processus de constitution du Collège devant désigner le président et le Premier ministre de la transition. On en sait très peu des critères de désignation de ses membres. Par contre, le porte-parole du CNSP, le colonel-major Ismaël Wagué, a indiqué, hier après-midi à Kati, que ce collège sera composé de militaires, de représentants de la société civile et d’autres sensibilités de la nation. C’était à la faveur d’une conférence de presse consacrée à la restitution des conclusions du mini-sommet de la Cedeao à Accra (Ghana), auquel le président du CNSP avait pris part mardi dernier.

En engageant le processus de mise en place du Collège devant désigner les dirigeants de la transition, quelques heures seulement après la rencontre d’Accra, le CNSP veut, conformément au souhait des chefs d’État de la Cedeao, mettre rapidement en place un président et un Premier ministre pour diriger la transition. Les dirigeants ouest-africains avaient donné une semaine à cet effet, à compter du 15 septembre. Aussi, avaient-ils exigé que le président et le Premier ministre soient des civils. Cette exigence sera-t-elle satisfaite ? Le suspense demeure.

Le porte-parole du CNSP n’écarte pas l’hypothèse de la désignation d’un militaire par le Collège pour diriger la transition. Il a rappelé que cela est d’ailleurs le souhait exprimé, lors de la concertation nationale, par la grande majorité des Maliens. Cependant, il n’exclut pas non plus l’idée de la concession que pourrait consentir le CNSP si le choix d’un militaire devait compliquer davantage la situation de notre pays.

……….LIRE LA SUITE SUR LESSOR.SITE

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Le choix d un technocrate d un commun accord avec le M5 serait hautement souhaitable éviter les hommes politiques

  2. Le choix d un technocrate d un commun accord avec le M5 serait hautement souhaitable éviter les hommes politiques

  3. En effet, ne cherchons pas loin, que le collège (s il est honnête objectif, intellectuel, non égoïste) donne le volant de la transition au M5RFP pour le président et le premier ministre, pas de vice-président. Le CNSPsera toujours là pour surveiller. Que tous ceux qui ont des fautes graves soient jugés (militaires comme civils). Il faut arrêter de se protéger ainsi que ses chefs. Le M5RFP a bravé de durs obstacles, a risqué sa vie. Les autres qui sont restés muets et ceux qui ont condamné le coup/ la révolution au nom de leur soi-disante démocratie ne peuvent pas venir jouir de la tête de la transition. Je ne suis pas M5RFP, ni un prétendant de poste.

    • Donc ils ont bravé les obstacles pour des places ou pour que la justice soit au Mali ? Quelque soit le sacrifice qu’on fait pour son pays on ne doit pas s’attendre à un remerciement par ce que si nous egrenons ce que l’État a consenti pour nous on saura qu’on n’a rien fait . Donc de grâce pas question de M5 à la Présidence ou la Primature , l’honnêteté ou la bonne citoyenneté veut que ce soit un malien capable et honnête choisi par la majorité des maliens de n’importe quel bord.

  4. Cette transition est déjà ratée avec la non confiance entre la junte et le M5-RFP, l’avenir du Mali a été donné à ces maliens, mais les hommes et femmes de la junte n’ont pas eu confiance aux femmes et aux hommes du M5-RFP et ce fut la cause de cette déroute de cette transition. Ce qui reste certain rien ne nous surprendra si un ancien dinosaure serait pris aux commandes en qualité de président ou PM, étant donné que tout le monde sait que cette transition a déjà échoué d’avance, nous irons vers une situation déjà ratée et d’ores et déjà nous pouvons dire sans risque de se tromper que nous allions vers un autre coup d’état et une autre transition tant que les acteurs continuerons à se consulter correctement avant la mise e place de la transition.

  5. Soyons logique
    Si un civil est exigé
    Choisissez un membre du M5 RFP CMAS
    ILS ONT BRAVE LE SOLEIL ET LA PLUIE SUR LA PLACE DE L`INDEPENDANCE……….

    Soyons Logique

    EN CHOISISSANT UN VAUTOUR IL NE FERA QUE L`AFFAIRE DE LA FRANCE ..COMME LE RÉGIME
    POURRI D`IBK…………….LA FAIT

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here