Comité mixte Mali-Algérie : Le développement des relations militaires en ligne de mire

1

La 14è session du Comité mixte Mali-Algérie chargé du suivi de la coopération militaire et technique se tient depuis hier dans les locaux du ministère de la Défense et des Anciens combattants. L’ouverture des travaux a été présidée par le secrétaire général dudit département, le général Souleymane Doucouré, en présence de la délégation algérienne conduite par le chef d’état-major adjoint de l’armée de ce pays, le général-major Kaidi Mohamed.

Pendant trois jours, les deux parties se pencheront sur le bilan des activités de l’année écoulée. Mais d’ores et déjà, il ressort des différentes interventions que certaines décisions n’ont pas pu être exécutées pour cause de Covid-19 qui a endeuillé le monde entier. «Je ne doute pas un seul instant que vos travaux feront un bilan exhaustif et marqueront un nouveau jalon dans la coopération militaire entre nos deux pays», a exprimé le secrétaire général du ministère de la Défense et des Anciens combattants. Sans doute, cette rencontre offre l’occasion de faire une évaluation de cette coopération bilatérale et de stimuler le développement des relations militaires entre ces deux vieux pays «amis».
… suite de l’article sur L’Essor

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Aujourd’hui, sentant ses interêts en danger, la france pédo-sataniste met tout en oeuvre pour appliquer l’accord d’Alger et découper le MALI !

    Ainsi, même si le pouvoir centrale de BAMAKO mettait un terme à l’intervention impérialiste française au MALI, Il en serait autrement avec l’accord d’Alger.

    Celui ci en place, le pouvoir décentralisé dans le nord pourrait alors décider, sans l’aval de BAMAKO, de négocier une coopération avec la france et les installer durablement dans le nord du MALI, avec pour objectif, la découpe du pays.

    Dans le NORD de notre pays, là ou la france pédo-sataniste de se plait à tuer les notres, se trouvent LE PETROLE, LE GAZ, L’OR, L’URANIUM, LE LITHIUM et tant d’autres richesses !

    À MORT LA FRANCE !
    À BAS LA FRANCE !
    À BAS L’IMPERIALISME !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here