Djiguiba KEITA, secrétaire général du PARENA au congrès du PDES: «Cette Transition, au lieu de s’atteler à la sécurisation du pays et la préparation des élections, est allée dans tous les sens…»

5

Le secrétaire général du Parti Pour la Renaissance Nationale (PARENA), Djiguiba KEITA, ancien ministre, a pris la parole, le samedi 25 septembre 2021, lors du 3ème congrès ordinaire du PDES (Parti pour le développement économique et social) pour mettre l’accent sur les relations amicales entre les deux partis politiques. Par ailleurs, il a dénoncé la manière dont la transition est gérée par les autorités. « Cette Transition, au lieu de s’atteler à ses deux grandes missions à savoir la sécurisation-stabilisation du pays et la préparation-organisation des élections, est allée dans tous les sens… », a souligné le secrétaire général du PARENA, Djiguiba Keïta alias PPR (Prêt Pour la Révolution).

«Une forte délégation du Parena conduite par le Premier Vice-Président, Me Amidou Diabaté, est présente dans cette salle. Elle représente le Président du Parti M. Tiébilé Dramé (en voyage comme un bon Maraka, mais toujours pour la bonne cause, jamais contre le Mali, ni sous IBK, ni sous les putschistes!). Cette délégation représente donc et le Président et l’ensemble du Parena. Je ne peux pas ne pas dire un mot sur le signe où est placé le Congrès : Hommage au Général Amadou Toumani Touré dit ATT, le Bâtisseur. Pour parler de ce Digne Fils du pays, de ce soldat de la Démocratie, les deux jours du congrès ne suffisent pas, a fortiori cette matinée. Je ne peux donc dire qu’un mot. ATT, c’est la foi en le Mali, l’ambition de faire émerger la Nation malienne parmi les nations qui comptent», c’est par ces mots que le secrétaire général du PARENA, Djiguiba Keïta, a commencé son allocution lors du 3ème congrès du PDES.

Avant de mettre l’accent sur les relations amicales entre le PDES et le PARENA. Selon lui, le congrès du PDES se tient à 05 mois de la fin annoncée de la Transition, sans aucun signe encourageant allant dans ce sens. « Cette Transition, au lieu de s’atteler à ses deux grandes missions à savoir la sécurisation-stabilisation du pays et la préparation-organisation des élections, est allée dans tous les sens, or, c’est connu : qui trop embrasse, mal étreint ! Ainsi, avons-nous été témoins des querelles internes, des crocs en jambes des différents ministères, des sambè sambè incessants du Premier ministre, le tout aboutissant à la ruse pour s’accrocher à un pouvoir conquis dans et par la rue », a déclaré PPR.

Malgré des propositions pertinentes portant création de structures adéquates pour organiser les législatives et la présidentielle, avec un chronogramme rigoureux, dit-il, le pouvoir de Transition n’a voulu rien entendre. « Il a persisté dans un schéma dépassé de réformes institutionnelles et de tenue d’Assises Nationales d’une hypothétique Refondation sans contenu réel, mais à objectif clairement étalé au grand jour désormais : faire décider par ces Assises la prolongation de la Transition. Cette ruse s’ajoute aux marches de soutien à la prolongation de la Transition instrumentalisées et financées par des forces obscures. Ainsi va le Mali de la Transition des villages sous embargo…», a déclaré Djiguiba Keïta. Au moment où s’ouvrent les travaux de ce congrès d’hommage au Président ATT, il a fait savoir que le PARENA, toujours aux côtés des patriotes comme ceux qui animent le PDES, est un constant partisan d’une Transition inclusive, consensuelle et apaisée.

A .Sogodogo

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. LE RIDICULE NE TUE PLUS CE PPR ETAIT DANS LE GOUVERNEMENT D’ATT QUAND LES AYA ONT FAIT LE COUP D’ETAT IL A FUIT LE VEHICULE 4/4 QU’IL POSSEDE C’EST IBK QUI LUI A DONNE MAIS IL A PASSE TOUT SON TEMPS A CRITIQUER CE DERNIER ALORS MONSIEUR CESSE DE NOUS DIVERTIR CAR NOUS AVONS BEAUCOUP A FAIRE QUE DE T’ECOUTER TU AS INTERÊT A IMPLORER LE BON DIEU SUR TON SORT SINON VOUS N’ECHAPPEREZ PAS CETTE FOIS-CI S’IL PLAIT AU TOUT PUISSANT PLUS FAUX ET INSOUCIANTS QUE CES POLITICIENS TU MEURS WALAYE A BON ENTENDEUR SALUT

  2. Djiguiba keita est-ce que tu peux sécuriser le Mali en 6mois?bandes d’ignards. Vous demandez les élections pour couvrir vos arrières. Le Segal du verif gêné est sur les dossiers de 2000 à 2o21 donc tu es bien visé méfie toi. Tu vas en prison c’est sûr et certain. Élection ‘election élection élection bandes d’ ignards,vous tous essayent de vous légitimer pour avoir le soutien de la communauté internationale. On construire un étage au lycée de Bamakocoura pour contenir tous nouveaux lycéens vip. Con comme politicien tu meurs. Donc toi tu n’a pas appris la leçon nous voulons(malicoura). Nouveau Mali. Abas Abas Abas Abas abas tous les partis politique. Vive la vaillante armée malienne sous la conduite de assimi goûta vive le 🇲🇱 Unis et solidaire. La patrie ou la mort nous vaincrons. La patrie en danger. Debout sur les remparts. Je vous remercie.

  3. Moi, à leurs places, j’allais me taire. Des gens comme PPR ne doivent même pas remuer leur langues en ces temps précis!

  4. Mieux vaut pour les PPR de ne pas parler pour au risque de ne rien dire de pertinent dans le contexte actuel … et surtout laisser les patriotes dignes fils de la patrie déterminés a faire ce qu’il faut pour mettre notre pays sur son rail de son destin. Le proverbe bambara le dit “mogo don kawssa ni mogo lamè yé” c’est- a dire il est plus important de connaitre ton interlocuteur que de l’écouter ….
    …Les politiciens faux démocrates maliens on n’a plus besoin de les écouter les connaissant déjà!

  5. PPR et son patron Tieblen Konare-Drame sont loin de la table et Mme Katou Konare-Drame est aussi loin de la table alors ils inventent des histoires a faire dormir debout, sinon quelle personne normale va croire qu’il ya une possibilite de tenir des elections politiques presidentielles et lesgistives propres et representatives au Mali sous l’insecurite generalisee a l’Est comme a l’Ouest, au Nord, au Sud et au Centre!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here