Élections législatives 2020 : Le RDS salue le processus

0

Le 29 mars 2020, les Maliens ont voté pour élire les députés à l’Assemblée nationale, malgré le terrorisme physique et moral, la Covid-19 et toutes les agitations politiques de l’intérieur et de l’extérieur dont l’objectif est d’empêcher toute élection et toute sérénité au Mali.

Ainsi, le 19 avril 2020, les 147 députés du Mali ont été élus au grand dam de tous les ennemis de notre nation. Beaucoup de gens broient et ruminent du caillou noir, accablent des institutions majeures de la République du Mali ; ils vont jusqu’à exécrer la Covid-19 qui n’a même pas été capable d’empêcher ces élections !

Certes, tout n’a pas été rose pendant ces élections mais elles ont eu l’immense mérite de se tenir. Le 29 mars 2020 et le 19 avril 2020 ont été un triomphe pour la nation malienne ; de même le 11 mai, 2020 qui a vu la prise de fonction de la nouvelle Assemblée nationale, est un nouvel hivernage pour notre pays et un nouveau départ pour la démocratie malienne.

C’est le moment, pour le Rassemblement pour le Développement et la Solidarité (RDS), de rendre hommage au Président de la République Ibrahim Boubacar Keïta et de féliciter le gouvernement de la République pour avoir sauvé, par ces élections, le Mali et ses institutions. En effet le Dialogue national inclusif (DNI) n’a-t-il pas retenu comme première résolution la tenue impérative des élections législatives ?

En outre, le RDS se réjouit de voir se réaliser les promesses d’IBK qui a dédié son 2e mandat à la jeunesse et aux femmes :

Les femmes occupent 28,57 % des sièges à l’Assemblée nationale.

Pour la première fois au Mali, un jeune d’à peine 46 ans est élu Président de la prestigieuse Assemblée nationale du Mali, 3e Institution de notre pays. C’est le lieu pour le RDS d’adresser ses vives félicitations à l’honorable Moussa Timbiné pour son plébiscite à la tête de l’Assemblée nationale.

Jamais l’Assemblée nationale du Mali n’a contenu autant de jeunes qu’aujourd’hui.

Enfin, cette rentrée parlementaire nous interpelle tous, Gouvernement, Assemblée nationale, Partis Politique et Société Civile afin que notre frère l’Honorable Soumaïla Bocar Cissé nous soit rapidement rendu.

 

P/Le Conseil Exécutif du RDS

Le Président

Pr. El haj Younouss Hamèye Dicko

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here