Gouvernance IBK : la triste imposture d’un double langage

83
Message de SEM, Président de la République, Chef de l’Etat, aux Musulmans et Chrétiens du Mali à l’occasion de Maouloud et Noël 2015

Notre président bien élu a-t-il réellement eu l’instant d’une seconde une vraie conviction ou une ambition pour le Mali ? Très honnêtement, il serait vraiment difficile, même pour maître Emmanuel Gaillard, la crème de la crème du barreau français, de défendre la gestion kleptomane du régime IBK. Tant l’homme prouve à suffisance qu’il est là pour se servir. IBK avait promis bonheur et honneur au Mali et aux Maliens. Ce furent pour lui, sa famille, ses alliés et ses obligés, le beurre et l’argent du beurre. Le Mali est trait dans des conflits d’intérêts gravissimes.

IBK avait promis à la terre entière dans Jeune Afrique que son Premier ministre d’alors, Moussa Mara se rendra à Kidal. Effectivement, celui-ci s’y rendit car ce dernier avait lui aussi son propre agenda. La suite est connue. Néanmoins, aujourd’hui, au lieu de reconnaître ses torts, leurs torts, il dit qu’aucune fanfaronnade ne lui permettrait de se rendre à Kidal unilatéralement. Moussa Mara appréciera. IBK dit réprouver la prise de position de l’imam Dicko sur les attentats du Radisson Blu, et pourtant, c’est le procureur général Daniel Tessougué qui a été débarqué. Bonjour la duplicité.

 

Il ne s’agit pas pour nous de défendre ATT, loin s’en faut. Le passé est assez édifiant pour tous ceux qui ne souffrent pas d’amnésie sélective. L’honnêteté intellectuelle  nous oblige à restituer des vérités historiques. C’est le temps qui est le meilleur juge. Il jugera sans influences, sans parti pris. Avant le jugement du temps, rappelons pour les amnésiques sélectifs des vérités crues.

Souvenons-nous d’IBK à Mopti pour l’inauguration de l’hôpital Somino Dolo. IBK avait félicité et apprécié pour des raisons évidentes les œuvres d’ATT. Autres lieux, autres mœurs. En tournée dans la région de Ségou, il ne cessait de vouloir dénigrer les œuvres d’ATT.

 

Ainsi à Niono, il a osé reprendre ce mensonge grossier comme quoi l’armée malienne manquait de tout : «Envoyer des militaires au front sans protection, sans équipements, c’est de les envoyer à la boucherie. J’ai promis que cela ne produirait plus au Mali.» Et puis, à Tominian, il a réitéré sa méchanceté gratuite : «Les logements sociaux que nous avons aujourd’hui ressemblent à des cubes alignés. Il faut des logements sociaux dignes des Maliens, respectueux de la dignité humaine». À Tominian, la construction des logements sociaux est à peine entamée. IBK ne s’en prend pas en réalité à ceux de Tominian, mais aux autres déjà construits par ATT. C’est énormément vicieux.

IBK ne se soucie pas des logements sociaux attribués à la famille de son trop ”honnête” Premier ministre Modibo Keita. Sans gênes. Construire un toit social n’est pas construire un palace. Pourquoi c’est maintenant que vous, IBK, construisez le palais privé de Sébénikoro ? Avec quels fonds, s’il vous plaît ? Pourquoi ne l’avez-vous pas réédifié avant votre élection, si c’était facile ? S’il vous plaît, arrêtez de vous moquer de ceux qui n’ont pas 800 000 FCFA de frais de bouche quotidiens sur les deniers publics comme vous, vous en disposez.

 

Au fait, IBK, la dignité des Maliens, c’est d’arrêter avec les surfacturations de la honte, d’en punir les auteurs. La dignité des Maliens, c’est de promouvoir la lutte contre  toutes les formes de corruption. La dignité humaine, c’est accepter  d’être critiqué quand on se veut maître dans l’art de critiquer. IBK, l’échec du Mali s’explique par la corruption et l’impunité qui ont tué le patriotisme. En cela, nul n’a de leçons à recevoir du frère de Tomi Michel.

Boubacar  SOW                                                                                                   boubacarsow@hotmail.fr

PARTAGER

83 COMMENTAIRES

  1. Dans le domaine de la paix et de la réconciliation,le président IBK déjà fait de nombreuses réalisations continue de travailler pour le cohésion entre tous les maliens.
    Je pense que tous les maliens doivent aussi faire comme lui car c’est l’affaire de tous.

  2. Nous avons toujours eu confiance en IBK et nous continuerons d’avoir confiance en lui car les actes qu’il pose prouvent une qu’il est une personne digne de confiance.
    Il ne cesse de se battre pour améliorer les conditions de vie de ses compatriotes.
    Nous pensons qu’il est vraiment l’homme qu’il faut à la tête du Mali.
    Merci président.

  3. Avec l’accord de paix,nous avons maintenant la patrouille mixte dans le nord de notre pays.
    Cette patrouille est un signe de la présence de l’État dans cette zone.
    Nous pouvons donc dire que la sécurité n’est plus loin de nous.

  4. « Je veux être, avec vous et pour vous, l’artisan de l’émergence du Mali de nos rêves. Je veux redonner espoir à cette grande Nation qui rêve d’occuper fièrement sa place, et toute sa place, dans le concert des Nations qui comptent. Pour le Mali, je veux être ce capitaine de bateau qui tient fermement la barre en faisant fi de tous autres calculs mesquins ou de tous agendas secrets. Pour vous, mes chers compatriotes, il n’est pas de sacrifices qui ne méritent d’être consentis, dussent-ils être ultimes »
    JE PENSE QUE TOUT EST DANS CET EXTRAIT DU DISCOURS DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE A L’OCCASION DE LA NOUVELLE ANNÉE.
    TOUT LE PAYS CONNAIT DES DIFFICULTÉS ET NOTRE PAYS NE DÉROGE PAS A LA RÈGLE MAIS ON NE DOIT PAS LES UTILISER POUR CALOMNIER CELUI QUI TIENT LE POUVOIR MAIS IL FAUT PLUTÔT PROPOSER DES VOIES ET MOYENS POUR QUE CETTE SITUATION PUISSE ÊTRE JUGULER. LE PRÉSIDENT IBK A PRIS LE POUVOIR DANS DES CONDITIONS QUE NUL N’IGNORE DANS CE PAYS ET DIRE QU’EN DEUX ANNÉES ONT LUI DEMANDE DE FAIRE DU PAYS LE PLUS MODERNE D’AFRIQUE.
    NOTRE PAYS NE POSSÈDE PAS LES MÊMES ATOUTS QUE CERTAINS PAYS QUE CERTAINS CITENT EN EXEMPLES ET SI LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE EFFECTUE AUTANT DE VOYAGE C’EST JUSTEMENT POUR RECHERCHER DES PARTENAIRES QUI PEUVENT ENTREPRENDRE DES ACTIVITÉS QUI PUISSENT OFFRIR DE L’EMPLOI A NOTRE JEUNESSE ET BOOSTER NOTRE ÉCONOMIE MAIS MALHEUREUSEMENT IL NE BENEFICIE PAS DE LA COMPRÉHENSION DES UNS ET DES AUTRES A CAUSE DE LA MANIPULATION DE L’INFORMATION QUE FONT DES PERSONNES QUI SE PRÉSENTENT COMME DES SAUVEURS DE CE PAYS MAIS QUI EN RÉALITÉ A UN MOMENT OU A UN AUTRE ONT OCCUPE DES RESPONSABILITÉS TANT AU PLAN NATIONAL QU’INTERNATIONAL SANS QUE PERSONNE ENCORE MOINS LE PAYS NE PUISSENT EN BÉNÉFICIER. COMPRENONS IBK CAR IL EST LA SOLUTION POUR NOTRE PAYS ET AIDONS LE A ATTEINDRE SES OBJECTIFS.
    VIVE LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT AU MALI!

  5. Le président IBK est le président qui a osé s’attaquer directement au problème de la corruption dans notre pays.
    Cela veut dire qu’il a fait de cette lutte une priorité.
    Attendons donc de voir les résultats cette lutte avant de nous prononcer.

  6. C’est vraiment difficile de travailler dans un pays comme le nôtre et voir ses ouvre être appréciée à leurs juste valeurs.
    Mais nous croyons au président IBK car nous voyons ce qu’il a pu faire en si peu de temps.
    Merci président et bonne continuation…

  7. Chers maliens,pourquoi faire le choix d’être aussi hypocrites?
    Lorsque notre armée n’a pas d’équipement,vous êtes les premiers à le crier sur tous les toits.
    Aujourd’hui le président IBK dote nos forces de défense et de sécurité en matériel roulant et vous avez encore le courage de dénoncer cela!!!
    Que voulez vous donc?
    Vous me faites vraiment honte…

  8. Tous nos remerciements au président IBK et au ministre Salif Traoré.
    Ce don de véhicule à nos forces de défense et sécurité est vraiment le bienvenu.
    Nos soldats seront maintenant plus mobiles et plus aptes à remplir leurs missions de sécurisation de la population.

  9. Nous savons réellement que les journalistes sont des individus de mauvaise foi, vue son parcours, c’est lui qui est l’acteur principal de tous les désordres qui dont le Mali confronte actuellement, il faut que tous les Maliens se donnent la main pour aider le gouvernement pour la bonne gestion de l’Etat.

  10. Je félicite le président pour ses actions en faveur du bien-être de la population et de la jeunesse en particulier. Je souhaite de tout mon cœur que les nombreux projets entamés soient couronnés de succès et que l’accord de paix qui avance tant bien que mal aille à son terme pour unifier le pays à jamais.
    Merci aux présidents de la république, à son gouvernement et à tous ceux qui participent de près ou de loin à ces actions.

  11. Malgré tous ce que vous faites,le président IBK, est à mesure, et capable d’accomplis sa mission en faisant bien son travail . Mais on constate que c’est le contraire,c’est ce que les journalistes font actuellement.

  12. Les Maliens devraient se donner la main pour bâtir ensemble le Mali.
    Comme dit un célèbre adage que l’union fait la force.
    Compte tenu de la devise du Mali, un peuple, un but ; une foi, les Maliens sont tous les mêmes alors donnons-nous la main pour renforcer cette devise et faire renaître le pays qui a trop souffert.
    Vive le développement, Vive le peuple malien; Vive le président IBK

  13. Si aujourd’hui nous avons une armée engagée et républicaine,il faut savoir que du travail a été fait;en amont et en aval.
    Cela est à mettre à l’actif du président et de son gouvernement.
    Nous les saluons donc pour tout ce qu’ils font pour redonner la confiance à notre armée.

  14. Je constate qu’il y au moins des gens qui sont dotés d’objectivité dans ce pays. Même si toutes les promesses du gouvernement n’ont pas encore été tenues du fait des certaines réalités qu’aucun malien n’est censé ignoré. C’est pourquoi je salue personnellement les progrès du président et de son équipe.

  15. Il faut que ces journalistes sachent, que le Mali se trouve dans une situation plus difficile, et plus pire, alors compte tenu de cela tout bon citoyen Malien doit se soucis à la situation qui préoccupe la population.
    AU MALI L’OPPOSITION A PERDU SON SENS COMPTE TENU DE SA REACTION VIS AVIS AU GOUVERNEMENT.

  16. IBK et son gouvernement ont créé des emplois pour diminué le taux du chômage, commandé des matériels de combat pour nos forces armées. IBK a beaucoup fait pour le Mali durant ces 2ans, grâce à lui que l’énorme dette intérieure a été totalement apurée. Le taux de croissance est l’un des plus rayonnants de l’espace communautaire. Il était à 7, 2% en 2014.
    Et on dit toujours qu’il ne fait rien. A te sabali té sah!

  17. je pense que nous n’avons pas eu tord d’accorder notre suffrage au président IBK.
    Par conséquent nous devons le féliciter pour les avancées connus depuis son accession à la présidence et nous devons le soutenir et l’accompagner pour le reste des projets qui n’ont pas encore connu de réalisation.

  18. Il faut que ces journaleux se taisent car, ils n’ont rien apporté au Mali comme bien, nous sommes tout à fait convaincu que le président IBK est un homme de parole un vrai patriote qui cherche toujours à solution une solution face à la préoccupation des Maliens.

  19. Pour ma part, je pense que le défi de la paix et de la réconciliation nationale n’est pas la seule affaire du président de la république. A quoi serviraient les efforts du président en faveur de la paix et la réconciliation si nous populations sommes pas préparées à celles-ci ? Donc à mon avis, ce challenge est l’affaire de tous.

  20. Je crois que les prérogatives pour qu’un pays puisse se développer sont d’abord la paix et la stabilité politique et je crois que nos autorités en sont conscientes et feront tout pour mettre en œuvre l’accord de paix pour que le pays soit réunifié, sécurisé dans son ensemble afin que le développement réel puisse être amorcé.
    Cependant, je dirai que des avancées ont été notées malgré tous les problèmes que le pays à connu.

  21. A mon avis, le Mali ervient d’une crise militaro-politique qui a fragilisé le tissu social. Pour recoudre ce tissu social, il faut de la part de tout un chacun une volonté ferme car on ne peut avoir la paix et la réconciliation que si nous nous donnions les moyens pour y parvenir. Et cela réside dans note état d’esprit et l’acceptation de l’autre tel qu’il est sans distinction de race et d’ethnie.

  22. Je pense que pour la question sécuritaire, le président a été toujours soucieux de la sécurité des personnes et de leurs biens. Et à cela, il a promis d’équiper les forces armées. Il a déjà fait parlé son cœur en leur donnant un hélico. En plus, l’adoption de la loi de programmation militaire en est une preuve de cette volonté à doter nos forces de moyens efficaces contre le terrorisme.

  23. Je pense que tout n’est pas encore perdu car le président de la république est un homme de vision et il sait ce que le peuple attends de lui. Nous devons donc le soutenir en cette nouvelle année et je pense que nous ne serions pas déçu car malgré la crise qu’a connu le pays avant son accession au pouvoir et à laquelle des solutions sont en train d’être trouvées; il y a eu quelques avancées dans plusieurs domaines et ce la va se poursuivre.

  24. Pour ma part, je pense que l’Etat prendra toutes les mesures possibles pour éradiquer ce phénomène. Mais, j’estime que ces mesures à elles seules ne suffisent pas pour y parvenir. De ce fait, il faut un changement de comportement de tous.

  25. Il faut que SOUMAILA se taise car, il n’a rien apporté au Mali comme bien, nous sommes tout à fait convaincu que le président IBK est un homme de parole un vrai patriote qui cherche toujours à solution une solution face à la préoccupation des Maliens.

  26. On demande aux journaleux d’arrêter des critiques inutiles et faire face à la réalité actuelle du pays, il faut que l’opposition se comporte entant que journalistes , tout le sait réellement que ces journaleux sont des individu de mauvaise foi, qui critique le président et son gouvernement sans cause, c’est-à-dire, il fait toujours des reproches qui sont contre le régime en place.

  27. Je pense que la corruption sous l’ère du président IBK a beaucoup baissé et les indices en témoignent. Force est de reconnaître que beaucoup de mesures ont été prises quant à traquer les acteurs et à les punir. A mon humble avis, j’estime qu’il faut attaquer le mal à la racine c’est-à-dire UN CHANGEMENT DE COMPORTEMENT.

  28. Le chômage sous l’ère IBK a baissé d’un cran. En effet, lors de son accession à la magistrature suprême a décidé de faire son cheval de bataille le chômage des jeunes aà travers la création de 200 000 emplois. Et en deux ans, il a crée 81 000 emplois. Ce qui est à féliciter et à encourager.

  29. Concernant l’équipement de nos forces de défense et de sécurité, je pense que les différents partenariats de sécurité signés par l’Etat et les USA sont des preuves de cet engouement. En plus, il a promis lors de sa tournée à Ségou de doter l’armée d’un hélico. Chose qu’il a réalisée. Donc, faisons confiance au président.

  30. Pour ma part, le président IBK a hérité d’un pays presqu’à l’agonie. Mais grâce à sa détermination et son amour pour la mère patrie, il a su redonné vie à ce pays. Partant de là, je souhaiterais que nous peuple du Malien, encourageons le président a redoublé d’effort afin de sortir le pays dans sa situation actuelle.

  31. Je pense que la population doit comprendre une chose,c’est que nous revenons d’une crise militaro-politique qui a fragilisé le pays. Donc, les choses peuvent pas aller comme sur des roulettes. Il faut confiance à IBK et son gouvernement et je pense qu’ils ont besoin de nos soutiens pour sortir le pays dans sa léthargie.

  32. IBK a promis l’équipement des forces de sécurité et doté le camp de Ségou d’un hélico. A cela il faut ajouter les différents accords de partenariat signés avec les USA et l’UE pour la lutte contre le terrorisme. Il vient de joindre l’acte à la parole en offrant des motos et les véhicules pic up à nos forces. Nous devons lui porter notre confiance car il travaille dans ce sens toujours

  33. Nous avons toujours eu confiance en IBK et nous continuerons d’avoir confiance en lui car les actes qu’il pose prouvent qu’il est une personne digne de confiance.
    Il ne cesse de se battre pour améliorer les conditions de vie de ses compatriotes.
    Nous pensons qu’il est vraiment l’homme qu’il faut à la tête du Mali.
    Merci président.

  34. Les journalistes doivent comprendre qu’un président est jugé sur 5 ans et non 2 ans. Nous pouvons dire que le bilan est positif dans la mesure notre économie est assainie et les actions de développement se posent, nous ne pouvons qu’être fiers du président.
    Je vous informe que plus de 81.463 emplois ont été crées en cette 2015. Allez chercher les informations au lieu de venir étaler votre manque de professionnalisme et vos idioties

  35. Les accords de paix sont dans leur phase d’application qui d’ailleurs est d’une avancée louable. Nous notons la libération de prisonniers et la mise en place de la commission vérité et réconciliation qui s’en est le cantonnement et la démobilisation.
    Les partis signataires de ces accords sont prêts pour aller définitivement à la paix tant recherchée.

  36. C’est un risque très élevé de rendre à Kidal car il y’a des zones encore hostiles aux accords dont pour éviter d’inciter d’autres problèmes, il est important que le président attende la restauration de la paix avant toute visite

  37. Nous devons encourager les patrouilles mixtes mises en place pour la sécurisation de certaines et cela s’en suivra également avec le gouvernement d’union dans les prochaines semaines.
    Les financements seront mis à la disposition des autorités de Kidal et le retour des déplacés de la crise.

  38. Il est temps que les Maliens se donnent la main, car c’est l’union qui fait force, le président et son gouvernement fait tout ce qui est à pouvoir pour que la paix revienne au Mali et que nos autorités puissent aller à KIDAL pour une paix retrouvée

  39. Daniel Tessogué va toujours servir les justiciables mais il quitte son poste de procureur général auprès de la cour. Cela n’est pas à créer des polémiques si au Mali on change des ministres ou président c’est pas un magistrat qui posera problème. Il n’est pas le seul à servir ce pays

  40. Il faut une justice pour les justiciables donc ce changement ne doit nous laisser croire que le président a un compte personnel avec le procureur. Je sais que les journalistes polémiquent pour rien.

  41. Cette sortie de l’imam a été un fiasco. Je pense qu’il ignore les vraies motivations de ces terroristes. Ils n’agissent pas au nom de Dieu ou de l’islam car ces agissements ternissent l’image de notre noble religion.

  42. Maliennes et maliens, il faut que nous faisons état des hommes civiliser et ayons de l’espoir pour l’avancement de ce pays, nous sommes sur la bonne voie.
    Nous sommes des hommes et des femmes qui voulons un avenir meilleur pour ce pays, cela ne peut être trouvé qu’avec le président IBK, on se rappel de ce que nous avait fait son prédécesseur. Mais comme on le dit, tous ce qu’un homme est capable d’attacher un autre est capable de le détacher.
    Prions qu’IBK nous détache de ce problème.
    2015 a été une année de grand relance pour ce pays et espérons que 2016 soit l’année de réalisation.
    Vive le Mali.

  43. Mr. Le journaliste, votre volonté est de divisé le MALI ?
    Mais incha’Allah le Mali ne sera pas divisée, si nous sommes dans la merde maintenant c’est à cause de ton ATT.
    Nous sommes en train de refaire tout. De tout honnêteté, IBK apporte des certains plan pour un avenir meilleur de ce Mali.

  44. Parlant de la mise en application de l’accord, Certes la mise en application de l’accord de paix et de réconciliation prend retard, mais restons confiant sur sa réussite, nous sommes conscient que cet accord de paix et de réconciliation représente une grande chose pour le Mali.
    Gardons espoir,,,
    IBK est bien apprécier de tous, les maliens sont fiers de son exploit,
    C’est petit à petit que l’oiseau fait son nid, ainsi vont les choses au Mali.

  45. “IBK avait félicité et apprécié pour des raisons évidentes les œuvres d’ATT“. Je me demande si bien l’auteur de cet article est bien normal ?
    L’Etat est une continuité, ATT dans son temps a aussi apprécier ceux qu’a fait AOK. Ne viens pas nous raconté des n’importe quoi, nous sommes avec le développement de ce pays, je peux même dire que 2015 est à apprécier car c’est dans cet année que le Mali a connu beaucoup des avancés surtout sur le plan de son économie, de la paix de sa stabilisation et de sa réconciliation. 2015 nous à annoncer un grand espoir sur 2016.
    Bonne et heureuse année à tous…

  46. “IBK avait félicité et apprécié pour des raisons évidentes les œuvres d’ATT“. Je me demande si bien l’auteur de cet article est bien normal ?
    L’Etat est une continuité, ATT dans son temps a aussi apprécier ceux qu’a fait AOK. Ne viens pas nous raconté des n’importe quoi, nous sommes avec le développement de ce pays, je peux même dire que 2015 est à apprécier car c’est dans cet année que le Mali a connu beaucoup des avancés surtout sur le plan de son économie, de la paix de sa stabilisation et de sa réconciliation. 2015 nous à annoncer un grand espoir sur 2016.
    Bonne et heureuse année à tous…

  47. Ce journaliste n’est pas un journaliste digne, il a écrit cet article sous une dominance de l’opposition, il a été payé pour des critique envers la personne du président. Mais le Mali avancera, va le dire à celui qui t’a payé. Ce journaliste et ses envoyés sont ceux qui tentent toujours de mettre le bâton dans la roue des avancements du pays, pour des plaisirs de montré un désamour de la gestion du président ibk. Mais chaque malien doit être capable d’apporter son propre appréciation du bilan pour 2015, je suis sûr que la grande majorité des maliens aimerons les réalisations fates en 2015…

  48. Ecoutons ce que dit ce journaliste maudit, que le président ne tient pas à ses promesses.
    Sinon es ce que tu serai là à nous dire des conneries ?

  49. Mieux vaut aux maliens de ne pas apporter attention a des journalistes affameur comme celui-ci, nous savons tous que dans une année nous pouvons être confrontés à des biens ainsi qu’à des mauvaises choses.
    Mais en ce qui concerne la gestion du président IBK de 2015 est loin d’être une année de mauvaise gouvernance, à chaque année ses réalités…

  50. Ses personnes qui sont toujours ouverts aux critiques contre les autres, nous savons tous que la mise en application d’un accord n’est pas une chose facile, l’importance c’est que d’abord l’accord soit signé, maintenant prions à son application même si c’est des années après.
    Que le bon Dieu aide le Mali…

  51. IBK n’a déçu personne, il faut le dire, certes la situation a été compliquer, mais nous avons tous constater que le président ibk ne s’est pas reposer une seconde, vous aussi il faut reconnaitre la sueur des autres.

  52. Le président s’est battu jours et nuit afin que le Mali soit un pays confortable pour les maliens,
    Nous devons le soutenir au lieu de critiquer sa gestion, cet homme politique du parena doit nous éloigner ses dits.
    Vive un Mali qui réussit…

  53. Certainement le président le plus médiocre et le plus taret, que le Mali n’a jamais et ne connaître jamais!!!
    beaucoup des choses sont sous le coup du secret d’Etat attendons son départ pour savoir combien de fois il s’en tape aux misères des maliens.
    Le plus comble est que sa personne ne cesse de montrer du mépris à l’homme malien!

  54. Comme on le dit si bien « l’Etat est une continuité » c’est la loi de la nature. A commencé par Modibo Keita, Moussa Traore, Alphat oumar Konare Amadou Toumani Touré et enfin Ibbrahim Boubacar Keita la gouvernance est faite ainsi, il est tout à fait normal qu’un président termine le travail de prédécesseurs. IBK aussi a plusieurs chantiers d’autre il pourra peut-être inaugurer et d’autre peut être son prédécesseur.

  55. Mais que le journaliste est naïf, je tiens à le rappeler que l’Etat est une continuité. ATT a inauguré plusieurs projets de ses prédécesseurs sous son régime, alors monsieur le journaliste vous devriez être en mesure de savoir aussi que son successeurs inaugurera obligatoirement des projets nés sous le régime d’ATT.

  56. ATT a détruit plus qu’il en a construit et IBK de construit tout, n’oublions pas cela. La crise du nord Mali a pris de l’ampleur sous le régime d’ATT, l’armée malienne a perdue toute sa digité sous le régime, les caisses de l’État ont été vidé par ATT et ses proches tant d’autres chose à citer. Nous pouvons dire alors que le règne d’ATT (le traitre de la nation) a fait plus de mal que nous pouvons l’imaginer.

  57. IBK a fait preuve de responsabilité lors de ce bras de fer entre Mahoumoud Dicko et Daniel Tesougué. En plus monsieur le journaleux ce n’est pas IBK qui a délogé Daniel Tessougué, c’est lors d’une session des procureurs que le ministre a été déloger.

  58. Le président de la république IBK bienfait d’intervenir dans le seul but de baisser les ardeurs. Dans l’intervention du président il ne prend pas partie pour qui que ce soit, mais il intervient dans le seul cadre de l’intérêt générale.

  59. J’ai beaucoup apprécié l’intervention du président de la république car, le plus important dans cette intervention, le président n’a pris parti pour qui ce soit mais il simplement faire valoir ce qui peut être du mieux pour notre pays.

  60. « On a dit qu’IBK ne part pas à Kidal, moi j’aime mon pays, je souhaite que mon pays soit dans une situation de paix durable, réelle, a-t-il déclaré, avant d’ajouter. L’accord a prévu des étapes rigoureusement respectées, et aucune fanfaronnade politicienne ne me fera débarquer à Kidal et créer un incident. » Dixit IBK, et ce qui est tout à fait vrai et salutaire le respect de l’accord est primordiale.

  61. Si IBK devrait aller à Kidal se ne sont pas les fanfaronnades qui le feront partir. IBK est en train de respecter ses engagements vis-à-vis de l’accord de paix et de réconciliation, ce que dit une raison soutenable et raisonnable. En aucun cas IBK et son gouvernement ne doivent être accusés d’une quelconque défaisance dans l’accord de paix.

  62. Je respect et soutient cette affirmation d’IBK car elle dérive réellement de la vérité. Pour la bonne mise en œuvre de l’accord de paix il y a des étapes à respecter. Le président attendra le moment opportun pour débarquer à Kidal, les détracteurs peuvent dire ce qu’ils veulent.

  63. C’est dans le cadre du respect de la mise en place de l’accord de paix et de réconciliation qui fait que le président n’est pas encore allé à Kidal, ce qui ne faut ne veut aucunement dire que Kidal n’appartient pas à Bamako. Le gouvernement est en train de tout mettre en œuvre pour que l’accord de paix puisse avoir une suite bien favorable.

  64. Nous n’avons que faire de vos diffamations dans ce pays, vous nous la cassez les oreilles chaque jour que DIEU fait !!! Nous en avons marre d’écouter vos conneries tous les jours !!!

  65. Je ne peut pas me permettre de citer le nom d'un président aussi médiocre qu'il le soit comme Amadou Toumani Touré. C'est ce dernier qui est à la base de cette rebellion que nous connaissons aujourd'hui.

  66. Les logements sociaux sont des droits des citoyens maliens. Mais cela ne doit nullement être l’occasion pour le ministre de l’habitat d’offrir des cages à ces derniers. On ne peut pas habiter les nouveaux logements avec sa famille pendant plus de cinq ans. Arrivé à une certaine étape, on serait obligé de déménager dans une maison large.

  67. Le président de la république n’a pas menti. Les logements sociaux offerts aux malien sont comparables à des cages. Ils sont trop petits pour les familles maliennes. Le ministre doit prendre des mesures pour que les citoyens soit en possessions de vrais logements. Même s’il lui faut réduire le nombre.

  68. Les logements sociaux de N’Tabacoror sont de quantité et non de qualité. On ne peut pas se détendre dans ces logements en questions. Ils sont assimilables à des cages de poules par la forme. IBK veut que le ministre ne se moque plus des maliens. Voilà pourquoi il l’interpelle face à cette situation. 🙄 🙄 🙄 😆 😆 😆

  69. Ibrahim Boubacar Keïta a parfaitement raison. Il faut aller au-delà de ce qui se construit actuellement. Si les partielles des logements sociaux étaient des ¼ il faut les élargir à des 2/4. Les maliens ne méritent de tels logements.

  70. Le chef de l’Etat a bien fait de faire savoir au ministre de l’habitat et de l’urbanisme qu’il est en train de construire des cages pour les maliens et non de vraies constructions. « Il faudra des maisons dignes des Maliens avec toute les commodités, qui respectent les normes et grandissent l’homme » dixit IBK à son ministre concerné, Dramane Dembélé.

  71. Je ne sais pas quand est-ce que les journalistes maliens prendront conscience de l’ampleur de ce qu’ils font dans ce pays. Ils jouent à la pyromanie sans le savoir. Car ils prennent de l’argent avec certains politichiens qui n’aiment pas ce pays pour déstabiliser le pouvoir d’IBK.

  72. La presse malienne d’aujourd’hui n’est pas la même que jadis. C’est hier que les journalistes des médias privés jouaient le rôle de mentor et d’informateur de la population. Aujourd’hui on a l’impression que la presse privée est une «drome de critiques» de l’opposition pour nuire au pays. Certains journalistes préfèrent la mort au fait de rendre sur le terrain pour fournir des informations justifiées à la population.

  73. La presse malienne est remplie de journalistes totos. Certains ne savent même pas différencier les expressions comme : paix et sécurité, les bonnes initiatives des mauvaises, un juge d’un magistrat (tout juge est un magistrat mais tout magistrat n’est pas un juge). C’est vraiment dommage. Mais c’est la réalité.

  74. Critiquer, contribuer à l’aventure ambiguë de la jeunesse, rendre la gouvernance des chefs d’Etat difficile, contribuer à la filtration de certaines rumeurs au sein de la population, être une scène où s’exprime les malhonnête, j’en passe, sont entre autre les différents rôles de nos journalistes Ils sont tous des crève de la faim.

  75. Les journalistes maliens ne se lasseront jamais de vouloir créer une sorte de tension entre le gouvernement et la population tous les jours !!! Ce qui m’étonne le plus, est qu’ils font cela sans raison valable !!!

  76. Je ne comprends vraiment pas les journalistes maliens, pourquoi s’acharnent autant sur le président de la république et son gouvernement, ils ne vous ont absolument rien fait !!!

  77. Ces journalistes de con ne vont jamais nous laisser tranquille dans ce pays, ils sont toujours là à envenimer les situations et à dire du n’importe quoi !!!

  78. Ces journalistes de merde nous portent la poissent à chaque fois, nous ne pouvons jamais être tranquille dans ce pays !!! Tous les maliens cherchent une porte de sortie, pourquoi voulez-vous faire perdre espoir aux gens ?

  79. Nous n’avons absolument pas besoin de vos conneries en ce moment précis, la population n’a pas besoin d’être plus agitée que cela !!! Donc s’il vous plait, gardez vos remarques pour vous même !!!

  80. Il est temps que nous prenons conscience de la gravité de la situation et que nous arrêtons de faire de la diffamation cher journaliste, il est temps que nous nous donnons la main, que nous allons dans le même sens que ça soit les journalistes, l’opposition et le régime en place, et que vous arrêtez de nous emmerder !!!

  81. Laissez-nous tranquille avec les bêtises qui vous servent d’article, trouvez-vous une autre occupation et laissez le journalisme, ce n’est pas votre métier mon cher !!!

  82. Monsieur le journaliste, vous croyez impressionner les gens peut-être avec ces informations venues du grand marché, là où on dit tout et n’importe quoi à la fois !!! Vous rêvez en plein midi !!!

    • C’est ce forum qui est devenu le marché depuis que des gens sont recrutés et payés comme des mercenaires pour insulter toute personne qui oserait émettre des critiques contre IBK et son régime. Puisque c’est connu, ils sont devenus la risée populaire et leur commanditaire, un jeune pseudo cadre cadre de la communication qui a vendu son âme au diable pour quelques macarons derrière IBK à Koulouba, saura dans peu de temps que la vie n’est pas une course de vitesse, mais une course de fond qui ne mérite donc pas un démarrage en trombe pour une arrivée en catastrophe. Lui et ses ouailles engagés dans l’agitation pour insulter tout le monde sur Internet, doivent savoir que dans ce pays tout se sait et finira par être dit. En attendant, qu’ils sachent ne pouvoir tuer le débat qui se transfère sur d’autres sites mieux régulés où les injures et autres calamités verbales ne passent pas. Prétendre pouvoir noyer les opinions dans pareilles pratiques, cela rapplelle les méthodes fascistes désormais désuètes. A bon entendeur…

Comments are closed.