Le Mali s’engage à une nouvelle réforme constitutionnelle

0
Le président du comité d’experts, Pr Makan Moussa Sissoko (g) lors du point de presse
Le président du comité d’experts, Pr Makan Moussa Sissoko (g) lors du point de presse

Les membres du Comité d’experts mis en place pour la révision constitutionnelle étaient face à la presse le mercredi 6 février 2019 à l’hôtel Sheraton à Bamako. Les 11 membres du Comité étaient présents. Le Président du Comité, M. Makan Moussa Sissoko et les deux rapporteurs, à savoir Dr Abraham Bengali et Me Sidi Mohamed Diawara ont expliqué le processus. Ils ont présenté le site web, qui permettra à tout un chacun d’avoir une vue sur toute l’étendue de la révision constitutionnelle, de poser des questions, et pourquoi pas de faire des critiques ou de faire des suggestions. Selon eux, l’objectif de la démarche est de permettre à tous les maliens de s’approprier la Constitution en tant que texte fondamental. Pour ce faire, le Comité animera régulièrement des émissions en français et dans les langues nationales sur les chaines de radios et de télévision publiques et privées. Ils ont expliqué les procédures qu’ils vont suivre pour une bonne réforme. Selon eux, une fois les consultations et forums citoyens achevés, le comité procèdera à la rédaction de l’avant-projet de loi portant révision de la constitution à la lumière des recommandations et suggestion recueilles. Le Comité tiendra une plénière en vue de l’adoption de l’avant-projet de loi portant révision de la Constitution et de son rapport de présentation. L’avant-projet de loi portant sur la révision de la Constitution et son rapport de présentation seront remis au Premier ministre au cours d’une audience solennelle. Ensuite, le Comité organisera une conférence de presse de clôture au cours de laquelle les grandes conclusions de ses travaux seront partagées avec les médias. En outre, le Comité rencontrera les partenaires techniques et financières ainsi que les institutions et les organisations internationales accrédités au Mali. Ils organiseront des forums citoyens. Il s’agira d’une série de rencontres citoyennes à Bamako et dans chacune des capitales régionales. Les forums seront ouverts à tous les groupes de citoyens organisés. Ensuite, place sera donnée au forum interactif en ligne qui consiste en une plateforme d’échange entre les experts et un espace de contributions citoyennes en ligne à travers un site internet spécial « www.constitutiondumali.com ». Les maliens de l’intérieur et de l’extérieur pourront contribuer au débat. Le forum se déroulera autour de thématiques précises. Selon les membres du Comité, ils se réuniront en séances de travail technique en vue de partager les résultats des consultations et procéder à la rédaction de l’avant-projet de loi portant révision de la constitution. Aussi, ils ont aussi expliqués la méthodologie de travail du comité.

En somme, selon les membres du Comité d’experts, la réforme constitutionnelle ne peut être qu’avantageuse pour le Mali. Ils assurent que l’avis de tout un chacun sera pris en compte et qu’ils ne feront que proposer.

Haoua Ouane

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here