Le président IBK en fin de tournée régionale : « Aucune fanfaronnade politicienne ne me fera débarquer à Kidal et créer un incident »

114

Avant de quitter la ville de Ségou samedi à la fin de sa tournée régionale, le Président Ibrahim Boubacar Keïta a rencontré la totalité des journalistes ayant parcouru autant que lui, les Cercles de la région du 7 au 12 décembre 2015. En exhortant la presse à  rendre de la manière la plus déontologique, ce qui s’est passé  durant le parcours, le Chef de l’Etat, visiblement très satisfait, a également profité de l’occasion pour afficher sa démarche relativement  à la situation actuelle de la ville de Kidal, jusqu’ici, dans un giron malien à débattre.  

Bamako- 14/12/2015- En introduction,  le Chef de l’Etat qui animait quelques heures plutôt une conférence de Cadres, se félicite du fait que c’est l’honneur de la presse malienne d’être dans cette tournée pour informer le peuple, à souhait sur ce que l’Etat y déploie comme effort afin de répondre à ses attentes, et sur ce que le peuple exprime encore comme soucis. Car, « Nous ne sommes pas venus en tourisme, nous sommes venus travailler », a-t-il averti.

Quadrilatère stratégique important, la Région de Ségou, peuplée de 2 millions d’habitants, avec un vaste territoire dont seulement 127.000 hectares aménagés, comprend, selon le Président, l’essentiel du système d’irrigation de l’Office du Niger.  C’est pourquoi, il a invité les jeunes à profiter de ce potentiel pour se tourner de plus en plus vers la terre, qui ne ment pas.

En outre, le Conférencier président d’ajouter, à vrai, que partout il est passé, l’adhésion à l’accord d’Alger signé en mai dernier lui a été exprimée. Qu’il soit dans les discours officiels ou sur des banderoles.

Dans la même veine, celui qui a regretté le cas des messages véhiculés à l’extérieur pour afficher à tort, une volonté prétendue du Mali à exterminer « les touareg » ou les « peaux rouges », semble savoir où mettre le pied désormais même si l’accord, «pas parfait », selon lui, signé à l’issue du processus d’Alger, connait une lenteur dans sa mise en œuvre.

Concernant la ville de Kidal que l’Armée régulière ne contrôle plus depuis mai 2014, le Président qui fait sans doute allusion aux commentaires d’observateurs qui lui proposent  d’Aller à Kidal, se veut méthodique et respectueux de ses engagements.

« On a dit qu’IBK ne part pas à Kidal, moi j’aime mon pays, je souhaite que mon pays soit dans une situation de paix durable, réelle, a-t-il déclaré, avant d’ajouter. L’accord a prévu des étapes rigoureusement respectées, et aucune fanfaronnade politicienne ne me fera débarquer à Kidal et créer un incident. »

Or, c’est tellement facile que toute l’Armée malienne va nous nous protéger, assène celui qui s’interroge, « mais pour quelle gloire, d’amener ainsi éventuellement des enfants maliens à se tuer entre Maliens, au lieu que je peux attendre tranquillement  les effets de l’accord qu’on a signé nous-mêmes, et qu’on attend ».

Par ailleurs, s’est-il réjoui sur ce qu’il dit convenu et acté: «l’Armée malienne va progressivement se déployer dans le Mali », et « déjà, c’est un bonheur absolu qu’une patrouille mixte Famas et mouvements de l’Azawad et plateforme, se tient », a-t-il dit.

Pour clore le chapitre, le Président a fait savoir qu’il reçoit chez lui comme au palais présidentiel de Koulouba, les mouvements du nord, avec lesquels il mange à la table.

Pour lui, la gestion d’un pays n’est pas à confondre à une question de bravade.

Enfin, c’est avec « l’accord suit son chemin et sa totalité sera réalisée », que le Président a décidé de rassurer son peuple.

Issiaka M Tamboura, de retour de Ségou (maliweb.net)

PARTAGER

114 COMMENTAIRES

  1. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    :-(LOL)-:
    « Aucune fanfaronnade politicienne ne me fera prendre mon avion pour débarquer à Kidal et créer un incident »
    :-(LOL)-:

    J’ai bien averti les pro-mara que ce vieux sans intégrité et sa bande vont le faire passer pour ce fanfaron politique qui a causé de graves incidents aux conséquences catastrophiques en s’aventurant a Kidal … sans consulter le President … :-(LOL)-::lol: 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Le pire est à venir …attendez seulement l’approche des élections … :-(LOL)-:

    Maintenant pour ce qui est de Zon Brin lui meme … je ne sais pas quand est ce qu’il va s’aventurer à Kidal … cependant si cela arrivait avant l’invention du grand boubou par-balles … ou au moins du gilet par-balles pour fesses … il a intérêt à ne pas raconter les mêmes bobards ci dessous qu’il a raconté à BLA…

    «on m’a toujours menti en me faisant croire que tout va bien à Bla. Mais j’ai tout découvert et j’ai tout compris. Ce qui a été dit, ma beaucoup touché. J’ai vu beaucoup de choses à Bla et ce que j’ai vu et entendu, m’a pas plus. Voir une fois, vaut mieux qu’entendre mille fois. Bla aura l’électricité. Les routes aussi, inch’Allah » :-(LOL)-::lol: 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    SACRÉ ZON BRIN … qu’il connaît son peuple … !!!!!! :-(LOL)-:

    Il sait bien que BLA a plus besoin d’hommes courageux que d’électricité et de routes … sinon ils n’allait pas raconter de telles balivernes malhonnêtes et insultantes … :-(LOL)-::lol: 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Moussa AG,…Au moins on sait que le vieux n’est ni fou … ni amnésique … :-(LOL)-::lol: 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    PAUVRE MALI … et le charlatan qui se permet de parler des crimes de ses “amis”… comme possible manifestation de la colère du Bon Dieu … alors qu’on a déjà IBK pour ça …. :-(:-(:-(:-(:-(

    BONNE SEMAINE À TOUS … SURTOUT À CEUX QUI ONT VU DANS LE VIEUX SANS INTÉGRITÉ … UN HOMME DIGNE DE LEUR CONFIANCE … 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

  2. Nfp, la perdrix la plus conne de maliweb , t’es toujours en train glousser même quand il fait tard. Tu es quel genre d’oiseau toi ?
    IBK ne fait pas la politique de quartier. Et ce message est valable pour les pseudos cybers activistes que vous êtes, vous qui croyez que vos petits commentaires vont changer la donne. Vous distrayez les maliens, sinon vos commentaires n’influencent en rien la politique de KEITA.
    Il ira à KIDAL au moment propice

    • C’est tres dommage cette situation quand meme le president parle de la sorte. Cas meme c’est comprehensible quand le president lui parle de la sorte et comme le Mali a ete mis dans cette merde que EUX MEMES, AOK, ATT et IBK et d’autres chefs vampires de leur espece, ATTENDONS ET ATTENDONS, quelle Honte a Vous 😈 👿 . Les policards requins, crocodiles, loups, rapces, anacondas et camelons :mrgreen: 😆 👿 . S’ils avaient bien et tres bien gouverne le Maliba depuis plus 25 ans NOUS EN SERONS PAS LA AUJOURDHUI 👿 👿 👿 .
      Je suis d’accord pour que vous meme et le PM osent comme Mr. Mara, d’ailleurs que vous avez sacrifie et le jeter dans la gueule du Loup, il a ete simplement con, un petit pion de jeune politicard, tres facile a manipuler. La la politique 😆 😆 😆 .
      Donc attendez president qu’On fixe Vos merdes et aux semblables apres Kidal sera Malienne a Nouveau.
      vive le Maliba Un et Indivisble.

  3. “« Aucune fanfaronnade politicienne ne me fera débarquer à Kidal et créer un incident »

    Suite de la déclaration:
    ” AVANT, J’AVAIS MARA SOUS LA MAIN ET CON COMME IL EST, JE POUVAIS L’Y ENVOYER SANS PROBLEME! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    MAIS MAINTENANT, AVEC LE VIEUX KEITA, PAS MOYEN! 😥 😥
    MEME EN QUADRUPLANT SES PERDIEMS ET SES FRAIS DE MISSION, LE VIEUX NE VEUT RIEN ENTENDRE! 8)

    AH, SI J’AVAIS ENCORE UN MARA SOUS LA MAIN, J’AURAIS PU MONTRER DE FACON ECLATANTE NOTRE SOUVERAINETE PLEINE ET ENTIERE SUR LA TOTALITE DU TERRITOIRE, MAIS AVEC UN PM DOTE D’UNE CERVELLE, PAS MOYEN! 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

    (Nostalgique): JE L’AI TOUJOURS DIT: EN POLITIQUE, IL VAUT TOUJOURS MIEUX S’ENTOURER DE CONS! 😥 😥 😥 DES QU’ILS “REFLECHISSENT”, ON NE PEUT PLUS RIEN EN TIRER… 😥 😥 😥

    Mais, Monsieur le Président, pourquoi ne pas y aller EN PERSONNE?

    😯 😯 😯 😯 MOI???
    Vous voulez dire : y aller… MOI??? 😯 😯 😯 😯
    CA VA PAS LA TÊTE? 🙄 🙄 🙄 🙄

    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  4. IBK ne fait pas la politique horoscope comme les autres. Les opposants croient qu’à force de faire le tintamarre, ils finiront par faire fléchir le patron de Koulouba. Ils peuvent continuer de se mettre les doigts là où ils pensent. IBK à une logique, il a une dynamique. Au lieu de distraire, vous ferez bien de l’accompagner dans le processus pour la conquête de KIDAL. La situation de KIDAL est affaire de tous.

  5. IBK n’est pas un enfant. Les détracteurs attendent que le président tombe dans leur piège. Mais c’est raté. Soumaïla Cissé lui-même, pense mille fois avant de débarquer à Nianfunké. C’est quand même dommage que certaines personnalités attendent un seul instant qu’IBK fasse des erreurs pour qu’ils sortent leur trompette pour tenter de s’attacher les faveurs de la population. La honte restera toujours dans leurs camps, la politique s’exerce d’une manière plus classe.
    Le véritable politique propose, il n’attend pas l’erreur de son adversaire pour qu’il se manifeste. Voici encore le côté obscure qui caractérise l’opposition malienne.

  6. Un adage malien dit que “accepter après avoir été vaincu, ce n’est pas accepter” mais il vaut mieux tirer des leçons de ses erreurs que de s’entêter désespérément.
    IBK a été victime de l’idiotie de Mara dont la visite à Kidal a fait perdre toute crédibilité au Mali en plus de ses conséquences incalculables.

    Aller à Kidal sans assurance de revenir en paix, c’est une aventure à ne pas tenter 2 fois.

    ADN

  7. C’est TIEBILE DRAME qui veut voir LADJI débarquer à Kidal mais INCH ALLAH ……………….. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆 😆

  8. “C’est pourquoi, il a invité les jeunes à profiter de ce potentiel pour se tourner de plus en plus vers la terre, qui ne ment pas.”
    Effectivement, la terre nourrit son homme. Ne dit-on pas qu’il n’y a pas de sot métier. Donc, la valorisation de la terre est encouragée.

  9. Ce n'est pas une question de fanfaronade politique mais une question de souverainete,d'unite et d'integrite territoriale.La republique du Mali ne doit pas etre amputer d'un pouce de son territoire.Kidal fait parti du Mali legalement.

  10. “L’accord a prévu des étapes rigoureusement respectées, et aucune fanfaronnade politicienne ne me fera débarquer à Kidal et créer un incident.”
    En effet, ce serait suicidaire que lez président se rende à Kidal avant le cantonnement et de le désarmement total des troupes du Mouvement de l’Azawad. Donc, il faut respecter le chronogramme établi par l’accord en ce qui concerne une éventuelle visite du président dans la ville de Kidal.

  11. “L’Armée malienne va progressivement se déployer dans le Mali, et déjà, c’est un bonheur absolu qu’une patrouille mixte Famas et mouvements de l’Azawad et plateforme, se tient.”
    Ces propos du président lors de cette conférence presse augurent des lendemains meilleurs pour notre pays. En plus, cette patrouille mixte va raffermir les liens entre les FAMA et les Mouvements de l’Azawad.

  12. “Nous ne sommes pas venus en tourisme, nous sommes venus travailler.”
    Effectivement, cette visite d’Etat est loin d’être du tourisme, mais plutôt une visite de travail et d’imprégnation dans les localités visitées. Elle a permis l’inauguration de certains travaux réalisés et le lancements d’autres projets.

  13. un roi nègre dont on n’a pas parlé depuis longtemps , Yaya zinzin ,vient de déclarer que désormais la Gambie était un état islamique :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: bonne chance à vous maliens ,si vous ne gagnez pas aux loto au moins vous allez etre obligés de faire des économies de lames de rasoir ! 😆 😆 😆

    • Apprends a bien prononcer son nom parce qu’il a promis de venir islamiser l’Europe aussi. Or on le sait, il n’est pas pedagogue, il manie la cravache ! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  14. Pour que le Mali puisse aller de l’avant et tourner la page de cette crise, il faut que la jeunesses’investissent dans le privé et aussi à la culture cela renforcera les cultures vivrières au Mali

  15. «L’Armée malienne va progressivement se déployer dans le Mali », et « déjà, c’est un bonheur absolu qu’une patrouille mixte Famas et mouvements de l’Azawad et plateforme, se tient » a dit le président de la république.
    En effet, ces patrouilles vont permettre de rapprocher les forces de créer une certaine cohésion entre elles ce qui sera un atout favorable pour le redéploiement des forces armées et des autorités administratives sur toute l’étendue du territoire national.

  16. Pour que le président de la république se rende à Kidal je pense qu’il faut attendre la fin des opérations de cantonnement et de désarmement afin d’éviter tout dérapage qui risquerait de remettre l’accord de paix en cause et nous ramener des années encore en arrière.
    La décision du président de la république est très éclairée et très sage.

  17. « Celui qui a regretté le cas des messages véhiculés à l’extérieur pour afficher à tort, une volonté prétendue du Mali à exterminer « les touareg » ou les « peaux rouges », semble savoir où mettre le pied désormais même si l’accord, «pas parfait »
    Ces gens qui diffusent ce genre de messages sont les vrais ennemis de ce pays car leurs messages sont de nature à semer le trouble dans ce pays. Les touareg sont des populations de ce pays et tant que nous ne cesserons pas la discrimination contre ces derniers le nord du pays ne pourra jamais connaitre la paix.

  18. Moi particulièrement je dirai qu’un chef ne peut pas accepter des choses qui vont à l’encontre de son peuple. Ainsi l’accord d’Alger II a été signé dans l’intérêt de tous un chacun afin que notre pays puisse avoir la paix et que nous puissions nous développer à l’instar des autres nations du monde.

  19. C’est un aveu d’impuissance que de ne pas pouvoir se rendre à Kidal
    Après six mois (6) de la signature de l’accord de paix entre tous les belligérants , que le président de la république craigne encore à aller dans une région de son pays est une honte .
    Il y a forcement une trahison quelque part .
    Quand est ce que l’Etat malien se rendra à l’évidence ?
    Faut-il continuer à faire confiance à ceux qu’ils n’en sont pas dignes ?

    • Ce n’est nullement un aveu d’impuissance et non plus une honte “Batokoman”. En ce sens qu’il faut respecter le chronogramme établi par l’accord avant une éventuelle visite du président à Kidal. Certes, l’accord de paix d’Alger n’est pas parfait, mais il permet d’aboutir à une paix durable.

  20. La terre est une véritable source de revenus pour les jeunes qui malheureusement si je peux m’exprimer ainsi ne s’y intéressent pas vraiment. C’est en cela que nous devons changer de comportement car l’état ne peut pas employer tout le monde et par conséquent nous devons prendre des initiatives personnelles et nous investir dans des secteurs porteurs comme l’agriculture qui ne trahi jamais son homme.

  21. « Nous ne sommes pas venus en tourisme, nous sommes venus travailler »
    Bien dit cher président et on souhaite que comme à votre habitude les paroles soient suivis par les actes qui vous grandiront encore et vous permettront de gagner de plus en plus la confiance de cette population qui croit en vous.

  22. Pendant les deux ans de IBK au pouvoir il y a des avancées qui ont été constatées cependant les populations ont toujours des attentes car la crise a beaucoup affecté ce pays et il faut beaucoup de moyens et d’actions pour pouvoir corriger cette situation.

  23. « C’est un honneur pour la presse malienne d’être dans cette tournée » dixit le président de la république.
    Mais combien d’entre eux informent comme il se doit les populations. IL y a des journalistes de ce pays pour ne pas dire des organes de presse qui sont des spécialistes de la désinformation et de l’intoxication. Comme le président l’a dit donc il faut que ces derniers soient plus respectueux de la déontologie.

  24. Le chef de l’état a raison d’être satisfait de cette visite car elle lui a permis de communier avec son peuple, d’être au parfum de leurs réalités et cela est beaucoup important dans la mesure où cela permettra de prendre des mesures en vue de l’amélioration des ces conditions de vies.

  25. Le président de la république a raison d’appeler la presse au respect de la déontologie car de plus en plus nos journalistes sont à la dérive. Les journalistes n’appliquent pas ou du moins ne savent pas ce que c’est que l’éthique et la déontologie. C’est vraiment déplorable car chacun se laisse guider par ses sentiments au lieu de relater fidèlement les faits de manière objective.

  26. A ma connaissance,je ne pense pas qu’il soit stipulé quelque part dans les accords que le président se rende forcement à Kidal avant le retour à la normalité.
    Alors,ne nous faites pas revenir en arrière avec des détails qui pourraient être préjudiciables pour notre pays dans sa quête de paix…
    Vive le Mali dans la paix.

  27. Malgré la signature des accords,Kidal n’est pas encore une ville où un président peut se rendre.
    Le président a bien parlé en disant ne jamais céder à aucune pression pour aller mettre le processus de paix en danger,car toute incidence peut nous faire revenir en arrière.
    Merci IBK pour votre clairvoyance.
    Vive le Mali dans la paix…

  28. Etant donné que la rencontre se focalisait essentiellement sur l’ économique, sur les infrastructures et aussi l’emploi des jeunes ,IBK est celui dont le MALI avait besoin pour se relancer économiquement le Mali

  29. IBK est un homme sage qui veut la paix dans son pays.
    C’est pourquoi il ne fera jamais rien qui puisse entraver cette paix qu’il déploie toute son énergie pour avoir.
    Alors,ne lui dites pas d’aller à Kidal en ce moment de peur revenir zéro dans notre recherche de la paix.

  30. IBK a prévu d’autres projet pour Segou. Selon lui, l’aménagement des berges du fleuve Niger et l’élargissement du réseau d’eau et d’électricité de la ville sont un rêve des ségoviens.

  31. Lors de ses visites d’états IBK s’entretiendra avec les responsables des différentes localités.
    IBK comme le peuple le sait est un acteur de paix

  32. Partout où le président de la République est attendu, il fera des entretiens avec les notabilités, entretiens au cours desquels, il parlera de la situation du pays, de son ambition pour le Mali et prêchera la paix et la réconciliation nationale.

  33. 😯 😯 😯 les Ségouviens et Le maire de Ségou, Issouf Simaga ont salué le président de la République pour ces travaux d’envergure qui feront de Ségou, la ville la plus coquette des capitales régionales. Il a aussi porté d’autres attentes des populations de Ségou à la connaissance du président de la République. Selon lui, l’aménagement des berges du fleuve Niger et l’élargissement du réseau d’eau et d’électricité de la ville sont un rêve des ségoviens.

  34. Cela doit réjouir tous les maliens, du moins, tous ceux qui aiment leur pays et qui veulent de son avancé, car c’est une très bonne initiative pour la population malienne en général et les jeunes en particulier, étant donné que la rencontre portait en majeure partie sur la relance économique, sur les infrastructures et aussi l’emploi des jeunes !!! Donc on se fout complètement des détracteurs !!!

  35. Il est temps que les Maliens se donnent la main, car c’est l’union qui fait force, le président et son gouvernement fait tout ce qui est à pouvoir pour que la paix revienne au Mali et que nos autorités puissent aller à KIDAL pour une paix retrouvée

  36. Nous devons encourager les patrouilles mixtes mises en place pour la sécurisation de certaines et cela s’en suivra également avec le gouvernement d’union dans les prochaines semaines.
    Les financements seront mis à la disposition des autorités de Kidal et le retour des déplacés de la crise.
    🙄 🙄 🙄

  37. IBK est celui dont le MALI avait besoin pour se relancer économiquement, sur la scène internationale, pour entamer un procédure de développement durable, pour permettre au MALI de préserver son intégrité territoriale et de faire régner la paix et la sécurité dans notre pays !!! Et il est en train d’accomplir ces différentes tâches à merveille !!!

  38. A ce que je sache, du haut de mes 91 ans, le rôle du journalisme était d’abord d’informer et ensuite de distraire. Mais, au MALI, les journalistes distraient, diffament plus qu’ils en informent.

    La mission éducative est essentielle, surtout dans un pays en pleine reconstruction qui n’offre pas à tous ses membres un accès l’instruction. Que dis-je, sont-ils tous instruit ces journalistes? ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓

    Votre mission d’éducation messieurs est avant tout de délivrer un message et une leçon de tolérance : apprendre à vivre ensemble, à régler pacifiquement les conflits, à participer au processus de décision, à agir pour les droits de l’homme, pour la démocratie, pour le dialogue et la paix.

    En 2012, notre MALIBA se trouvait dans une très mauvaise passe. La violence et le terrorisme en étaient le lot quotidien.
    Aujourd’hui, les choses sont claires, je vous propose de lancer l’idée d’un dialogue, fondé sur le principe que notre drame était la conséquence de toute une série de facteurs pour lesquels tous les citoyens portaient une part de responsabilité.
    Que les maliens arrêtent de se voiler la face. Ce qui arrive à notre pays n’est que la conséquence de l’irresponsabilité des uns et des autres. 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

    Les attaques constantes sur le mode de gestion d’IBK n’est que le camouflage de la roublardise de ceux qui ont participés directement et indirectement à la destruction de notre pays. 8) 8) 8) 8) 8) 8)

    Si nous étions tous responsables, c’était à nous, tous ensemble, de contribuer à l’effort de paix, de trouver par le dialogue le chemin d’une compréhension mutuelle et du pardon.
    Peux des journaux ont soutenu cette initiative, sinon aucun journal ne le fait au MALI. Aucun journaliste ne s’est employé à promouvoir le dialogue en offrant aux citoyens la possibilité d’en savoir plus sur l’accord d’Alger.
    Quand je regarde et je lis ce que s’écrit, j’ai peur pour mon pays. Non pas à cause de la gestion du président IBK, mais à cause de mentalité rétrograde qui gangrène la conscience populaire.
    Les gens se trompent consciemment de combat dans notre pays et c’est cela le plus dangereux. L’éthique de la conscience humaine flirte avec l’esprit machiavélique. 👿 👿 👿 👿 👿 👿

    Pitié de mon pays. Le pays de la cascade, courage IBK, toi qui est sans cesse obligé de te justifier et de faire comprendre à ceux qui refusent de comprendre. 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥
    NB : Ce message s’adresse également aux perdrix. Que ceux qui ont les oreilles de perdrix entendent ce que dit le vieux du haut de ses 91 ans. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  39. Nous savions déjà que cette visite allait aboutir sur quelque chose de très intéressant et de très promettant pour notre pays !!! Tel a été le cas, il n’y a que de la lumière au bout du tunnel, et nous pouvons rêver plus grand maintenant !!! Merci IBK !!!

  40. Il est temps que nous prenons conscience de la gravité de la situation, il est temps que nous nous donnons la main, que nous allons dans le même sens que ça soit les journalistes, l’opposition et le régime en place !!!

  41. Il ne faut jamais se venger, ni par les mots, ni pas les actes, il faut se venger en pardonnant.
    Voilà pourquoi depuis son accession au pouvoir IBK a multiplié les actions de paix et comme on le dit il est facile de faire la guerre que de faire la paix.

  42. Nous sommes à un moment où nous devons faire valoir les intérêts de la nation avant tout autre chose, pour cela nous devons être à même de nous entendre sur un seul point au niveau de toutes les couches, sociales et politiques !!!

  43. Tous les maliens vous soutiennent dans cette lancée. Homme de conviction, Homme de paix. Merci les maliens ne se sont pas trompés. Nous félicitons et encourageons votre engagement inlassable pour la paix.

  44. les Ségouviens et Le maire de Ségou, Issouf Simaga ont salué le président de la République pour ces travaux d’envergure qui feront de Ségou, la ville la plus coquette des capitales régionales. Il a aussi porté d’autres attentes des populations de Ségou à la connaissance du président de la République. Selon lui, l’aménagement des berges du fleuve Niger et l’élargissement du réseau d’eau et d’électricité de la ville sont un rêve des ségoviens.

  45. Nous encourageons tous les partis prenants de cette crise. C’est le Mali qui gagne car nous voulons le développement dans l’ensemble du pays. Il est temps que nous nous donnions les mains pour le grand bonheur de tous

  46. Je ne vois vraiment la raison qui va le pousser à se rendre à kidal, nous connaissons comment est la sécurité dans cette région, et vous voulez tout de même qu’il se rende là-bas, vous êtes vraiment malade !!!

  47. Je demande à la population Malienne de se donner la main pour la bonne gestion de pouvoir de l’Etat, je crois que depuis la signature de l’accord de paix le Mali vie dans une atmosphère pure.

  48. Plusieurs dizaines milliards FCFA investis dans la ville de Ségou.Dès son premier jour de visite dans l’après-midi du lundi, le président de la République a procédé à Ségou au lancement de grands chantiers. Il s’agit du lancement des travaux de l’échangeur du carrefour de Markala, du lancement des travaux de 10 km voirie urbaine, lancement des travaux d’une route 2X2 voies 7 km de la section Ségou- San et l’extension de l’usine de GDCM.

  49. La visite du président a été une véritable réussite, il faut noté qu’à Baroueli, le président de la République a été couvert de cadeaux : chevaux blancs et un sac d’arachide lui ont été remis par les notabilités de cette ville. Ces cadeaux, selon les donateurs, sont pleins de sens, quand on sait qu’IBK est un des leurs pour la simple raison que sa grand-mère est du cercle de Barouéli, précisément de Tamani, le village du prêcheur Chérif Ousmane Madani Haidara.

  50. Lors de cette visite le président IBK a surtout rappelé que l’une des priorités de son mandat est le développement de l’agriculture et le désenclavement. Le chef de l’Etat a promis de faire tout son possible pour satisfaire aux revendications de Barouéli.
    IBK est l’homme qu’il faut pour les maliens…

  51. Les populations de Ségou remercions le président de la République pour certaines réalisations, en l’occurrence la construction en cours de 50 logements sociaux, l’extension du lycée, le raccordement de la ligne électrique à moyenne tension. Le maire, Mohamed Tounkara, a également évoqué les attentes des populations de Barouéli. Il s’agit dit-il, du bitumage de la route Baroueli–Tamani, la construction d’un marché moderne et l’aménagement de certaines plaines du cercle pour améliorer la production agricole.

  52. A Barouéli, première étape de la visite présidentielle, les populations ont réservé un accueil digne d’un roi au président de la République. Les parti de la majorité présidentielle ainsi que certains de l’opposition, en occurrence l’URD, étaient tous mobilisés pour souhaiter la bienvenue à la délégation présidentielle. Marqué par la présence de Mody N’Diaye, député élu à Baroueli et leader de l’opposition, IBK n’a pu s’empêcher de lui rendre publiquement un hommage spécial. Cette tournée du président IBK est une grande affaire pour la population de Ségou.

  53. C’est un risque très élevé de rendre à Kidal car il y’a des zones encore hostiles aux accords dont pour éviter d’inciter d’autres problèmes, il est important que le président attende la restauration de la paix avant toute visite

  54. :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆 😆 😛 😛 😛 😀 😀 😀 😉 😉 😉 😉 😥 😥 😥 😥 😥 Je ne sais plus quoi comprendre dans cet aveu d’IBK 😛 😀 😥 😥 En pleurer ou en rire 😛 😀 :mrgreen: 😥 😥 👿 👿 😥 😥 ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓
    De 2 choses:
    Un- n’est ce pas ce meme IBK qui est parti faire campagne a Kidal et qui a deux representants “rebelles” de son parti a l’Assemblee Nation ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ ❓
    Deux- Qu’est ce qui a cahnge depuis ce temps ❓ ❓ ❓ Si pendant la transition, IBK pouvait aller “fanfaronner a Kidal” et qu’aujourd’hui il ne puisse pas le faire, c’est la detoriasation de la situation est DE SA FAUTE. CAR DEPUIS LA, ON N’A PAS EU D’AUTRE PRESIDENT QUE LUI.
    Et si en tant que President lui il avoue ne pas pouvoir mettre pied a Kidal, c’est qu’on a perdu le Nord. Et qu’IBK sait quelque chose qu’il cache au Maliens. Et S’il ne peut pas dire la verite aux Maliens, c’est qu’il ….

    • T.Sankara
      Il faut marcher sur sa tête pour ne pas comprendre ce qui le président à dire. Pourquoi êtes vous forcément à agir négativement. Les élections se sont déroulées en 2013 malgré cela il y’a eu des hostiles en 2014 et des accords sont en cours. Est-il prudent d’y aller?
      Je peux comprendre certes que tu l’aimes mais lui en vouloir d’aller à Kidal c’est méchant Sankara. Je me demande ce qu’une telle haine peut t’apporter.

      • Mr/Mrs. Mawata, je lui en veux de nous avoir mene dans la merde. Vois-tu mon raisonnement; en 2013, IBK est a Kidal, et quand il devient President, les “autres Maliens” ne peuvent plus mettre pieds a Kidal? Que ce soit Moussa Mara ou un autre qui ai provoque les conneries de Mai 2014, c’etait sous la “direction de IBK.
        Et si tu prends ca comme “hair IBK”, je dirais que je te plains. Je ne le connais ni d’Adam ni d’Eve. Alors, je n’ai donc pas a le hair ou l’aimer. Seulement il a voullu etre mon President en me promettant des choses, mais 2 aans plus tard je vois que les choses sont pire. .. Comprends-tu maintenant mes sentiments????

  55. IBK a tout à fait raison , il faut laisser les accords faire leur effet avant de s’y rendre à Kidal.
    Nous sommes satisfaire de la visite de Ségou. Cela a permis à toute la région de communier avec la première autorité de notre pays et d’être au parfait des réalités de notre population.

  56. Il est quand même cas de rappeler à ses journalistes de faire preuve de responsabilité, le président IBK est vraiment à remercier pour sa bonne volonté à la nation, nous sommes fiers de sa considération envers le pays.

  57. Il est quand même cas de rappeler à ses journalistes de faire preuve de responsabilité, le président IBK est vraiment à remercier pour sa bonne volonté à la nation, nous sommes fiers de sa considération envers le pays.

  58. 🙁 😆 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 :mrgreen: 😆 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen: 💡 💡 💡 😆 😆

    Voici la preuve que les Aigri accusent à tort LADJI d’être CON ! 😆 😆 Il est loin d’être con, seuls les cons, les fous ivres de joie iront à KIDAL. 💡 :mrgreen: 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    IBK N’EST PLUS. IVRE DE JOIE. !! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 :mrgreen: 😆

  59. Même tout récemment lors d’une conférence de presse sur la sécurité au Sénégal le ministre français JEAN YVES LE DRYAN a affirmé la présence des soldats maliens à KIDAL et ils s’étaient même tombés sur grandes découvertes très importantes. Il ne faut pas oublier aussi que l’accord s’applique étape par étape. Ce qui fait que jusqu’à présent nous ne sommes pas à KIDAL.

    • Merci pour cette mise au point ( étape par étape). 😀 😀 😀 😀 Ce qui n’a pas suivi cette procédure est la présence de l’autre partie à Bamako. On les a vu faire le rang pour chier dans les toilettes du palais pendant que LADJI et ses griots disaient que tout était rose.

  60. Il n’y a pas plus traitre que celui qui ne respecte pas ses propres engagements et c’est le dernier degré de l’ignorance. IBK est un sage et il ne peut pas agir comme les gens qui ne sont pas partis à l’école.

  61. IBK est un rassembleur et non un diviseur. Bon il ne peut pas aller au-delà, des engagements que lui-même est le premier garant.

  62. « On a dit qu’IBK ne part pas à Kidal, moi j’aime mon pays, je souhaite que mon pays soit dans une situation de paix durable, réelle, a-t-il déclaré, avant d’ajouter. L’accord a prévu des étapes rigoureusement respectées, et aucune fanfaronnade politicienne ne me fera débarquer à Kidal et créer un incident. »
    Bien dit mon président, personne n’est mieux placé pour vous dire d’aller à Kidal. Vous avez été le seul à vous rendre dans cette localité en plein crise. Donc, de grâce que les jaloux la ferme pour de bon.

  63. Il faut toujours rester derrière tes engagements soient tes paroles. Comme on le dit on tient un homme par ses paroles. Il n’y a pas une chose pire que d’être son propre ennemi. IBK ne sera jamais la cause d’un massacre des innocents.

  64. Il faut toujours rester derrière tes engagements soient tes paroles. Comme on le dit on tient un homme par ses paroles. Il n’y a pas une chose pire que d’être son propre ennemi. IBK ne sera jamais la cause d’un massacre des innocents.

  65. Kidal fait toujours parti du Mali comme d’habitude, laissons les dire tout ce qu’ils veulent. 😆 😆 😆 Tout finira bien par se savoir, sinon nous avons tous été témoin de la visite d’IBK dans cette localité en plein crise. 😥 😥 😥 😥

  66. 😳 😳 😳 😳 😳 😳 Vive un Mali un et invisible, cet héritage légué par nos parents ne va pas s’engouffrer tant que ses fils existent. Nous sommes prêts à tout pour ce pays, ensemble donnons une image approuvable à notre pays. 😈 😈 😈 😈 😈

  67. Monsieur le président ne vous laisser pas distraire par les détracteurs et les malintentionnés. Ils veulent vous voir échouer et pour trouver quelque chose à dire. L’accord de paix est pour le bonheur du Mali et il faut l’a respecté pour le bonheur du Mali. Vive l’accord d’Alger !!!

  68. Celui qui ne respecte pas ses paroles ne sera jamais respecter par quelqu’un d’autre. IBK est le premier responsable de cet accord et il ne peut pas être aussi le premier à le saboter qui risque de ramener le pire.

  69. Celui qui ne respecte pas ses paroles ne sera jamais respecter par quelqu’un d’autre. IBK est le premier responsable de cet accord et il ne peut pas être aussi le premier à le saboter qui risque de ramener le pire.

  70. Mandé Massa, lébou tila, fermez les oreilles et les yeux, laissez vos ennemis finri avec leurs forces et leurs salives. Ceux-là qui vous exhortent à visiter Kidal, n’ont pas pu se rendre là-bas depuis le début de cette rébellion jusqu’à nos jours.

  71. Merci IBK c’est très sage de votre part ces propos. KIDAL fait partir du Mali et il le restera pour toujours. Il y’a un accord issu d’un processus de paix donc on ne peut pas dans le désordre encore.

  72. Je suis entièrement d‘accord avec le président de la République. Nous savons tous que Kidal fait déjà parti du Mali, donc pourquoi tant de polémique.

  73. La région de Kidal est ouverte pour tout le monde, ces partis politiques qui veulent voir le président de la République et sa délégation dans cette zone ont le choix de les devancer. De toutes les façons on se bat tous pour la cause du Mali.

  74. Nous devons arrêter de semer la terreur au sein de notre pays, bien avant aujourd’hui IBK s’est rendu à Kidal. Donc, rien ne peut l’empêcher de le refaire encore à nouveau sauf qu’il évite d’autres circonstances.

  75. A mon humble avis, le président IBK n’a pas à nous identifier la presse malienne. D’ores et déjà les maliens connaissent bien leurs intentions, remplir les poches et mystifiés les informations et même inventé des faits.

  76. Pour l’amour de Dieu, il faut que les journalistes pensent un peu à l’avenir de ce pays. Il faut qu’ils arrêtent de critiquer le président de la République. Qu’il part ou pas à Kidal, il a été avant aujourd’hui.

  77. Le président IBK ne doit pas écouter les « ont dit », ils veulent juste amener notre pays dans une crise profonde. Ceux qui parlent de Kidal ne sont pas capable de se rendre là-bas ne se reste que 10 minute.

  78. “« Aucune fanfaronnade politicienne ne me fera débarquer à Kidal et créer un incident »

    Suite de la déclaration:
    ” AVANT, J’AVAIS MARA SOUS LA MAIN ET CON COMME IL EST, JE POUVAIS L’Y ENVOYER SANS PROBLEME! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    MAIS MAINTENANT, AVEC LE VIEUX KEITA, PAS MOYEN! 😥 😥
    MEME EN QUADRUPLANT SES PERDIEMS ET SES FRAIS DE MISSION, LE VIEUX NE VEUT RIEN ENTENDRE! 8)

    AH, SI J’AVAIS ENCORE UN MARA SOUS LA MAIN, J’AURAIS PU MONTRER DE FACON ECLATANTE NOTRE SOUVERAINETE PLEINE ET ENTIERE SUR LA TOTALITE DU TERRITOIRE, MAIS AVEC UN PM DOTE D’UNE CERVELLE, PAS MOYEN! 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

    (Nostalgique): JE L’AI TOUJOURS DIT: EN POLITIQUE, IL VAUT TOUJOURS MIEUX S’ENTOURER DE CONS! 😥 😥 😥 DES QU’ILS “REFLECHISSENT”, ON NE PEUT PLUS RIEN EN TIRER… 😥 😥 😥

    Mais, Monsieur le Président, pourquoi ne pas y aller EN PERSONNE?

    😯 😯 😯 😯 MOI???
    Vous voulez dire : y aller… MOI??? 😯 😯 😯 😯
    CA VA PAS LA TÊTE? 🙄 🙄 🙄 🙄

    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  79. Le Mali est un Etat agro-pastoral. L’agriculture est notre seul atout et notre seule et unique chance de mettre un terme au chômage accroissant. L’Office du Niger peut à elle seule donner de l’emploi à la jeunesse. Mais pour se faire il faut que la jeunesse et le gouvernement jouent pleinement leur rôle. L’Etat doit investir dans cette localité. Quant à la jeunesse, elle doit s’orienter vers ce domaine et oublier un peu la fonction publique. 🙄 🙄 🙄

  80. Une jeunesse consciente est celle qui prenne des initiatives ; est celle qui animée d’un esprit de créativité et de progrès. Malheureuse nous les jeunes maliens avons tendance à oublier cela. Nous voulons être soumis au statut général de la fonction publique. Alors qu’il suffit que nous nous donnions à l’agriculture pour sauver notre cher Maliba. La création d’entreprises est inséparable de la création d’emplois. 👿 👿 👿

  81. La fonction publique malienne ne peut pas employer tous les jeunes diplômés des universités et des écoles de formations professionnelles. Dans les pays développés c’est le secteur privé qui contribue de plus au développement du pays. Pour que le Mali devienne un jour développé, la jeunesse a le devoir de s’infiltrer dans l’agriculture et changer de mentalité. La fonction publique est faite pour une minorité seulement. On doit apprendre à créer des entreprises.

  82. Les professions libérales sont les plus rentables et les plus sûres que nous l’imaginez. La fonction publique est le rêve de la majeure partie de la jeunesse malienne et cette mentalité qui nous fatigue tous. Tout le monde n’est pas fait pour travailler dans un bureau.

  83. La jeunesse malienne doit d’avantage se tourner vers l’agriculture la pisciculture et l’élevage. Dans la vie chacun de nous a sa chance. On peut faire des études supérieures et terminer dans les champs. C’est une question de conscience. Pour être nantie on n’a pas forcément besoin d’intégrer la fonction publique. 💡 💡 💡 💡

  84. Le Mali est un pays agro-pastoral. L’agriculture est notre plus grande atout et potentialité. Si nous arrivons à exploiter l’Office du Niger, le taux du chômage va diminuer de plus de 70%. C’est le fait que nous voulons travailler dans les bureaux climatisés qui fait que nous sommes tous dans le chômage. Sinon dire qu’il n’y a pas de quoi faire dans ce pays est faux. 😈 😈 😈 🙄 🙄 🙄 🙄

  85. Le gouvernement malien doit organiser des forums sur l’agriculture la pêche et l’élevage. La jeunesse de luxes. Elle veut toujours être nickel et bien habillée. Elle veut de l’argent mais elle ne veut pas souffrir pour réussir. 💡 💡 💡 💡 💡

  86. Le développement du Mali est conditionné à une prise de conscience de la jeune des opportunités que l’offre l’Office du Niger et ses multiples potentialités. Tout le pays ne peut pas être des fonctionnaires. Il faut que les secteurs de l’agriculture, l’élevage et la pêche soient pris en charge par les jeunes que nous sommes. 😥 😥 😥 😥

  87. Il faut la confiance entre les gouvernants et les gouvernés. C’est ce que le président de la république, son excellence Ibrahim Boubacar Keïta a compris. Il s’est dit croyant à la jeunesse malienne et confiant à elle. Il est du devoir de cette jeunesse de croire aussi à ce dernier et suivre ses conseils.

  88. Ibrahim Boubacar Keïta s’est dit croyant à la jeunesse de la diaspora malienne. Ce n’est pour rien qu’il dit cela. Les statistiques ont montré les potentialités qu’égorge la jeunesse malienne. Pour concrétiser ces potentialités et en faire d’autres il faut les exploiter. Raison pour laquelle il a exhorté la jeunesse à s’intéresser d’avantage à l’agriculture qu’il estime juste car dis-t-il, la erre ‘est pas ingrate.

  89. Ibrahim Boubacar Keïta s’est dit croyant à la jeunesse de la diaspora malienne. Ce n’est pour rien qu’il dit cela. Les statistiques ont montré les potentialités qu’égorge la jeunesse malienne. Pour concrétiser ces potentialités et en faire d’autres il faut les exploiter. Raison pour laquelle il a exhorté la jeunesse à s’intéresser d’avantage à l’agriculture qu’il estime juste car dis-t-il, la erre ‘est pas ingrate.

  90. Comme monsieur le président l’a dit, il faut que la jeunesse accorde de la valeur à l’agro-industrie et aux formations professionnelles ; parce que tout le monde ne peut pas travailler dans les bureaux et l’Etat aussi ne peut pas embaucher tout le monde, il n’a de moyen, ni de possibilité.

  91. Le Mali est un pays de potentialités. La région de Ségou, par l’Office du Niger, seule égorge des milliers de potentialités en agriculture. Pour que le Mali puisse aller de l’avant et tourner la page de cette crise, il faut que la jeunesse s’introduise dans le domaine de l’agriculture. 💡 💡 👿 👿

  92. “« Aucune fanfaronnade politicienne ne me fera débarquer à Kidal et créer un incident »” Désolé mais Kidal est la 8eme région administrative et officielle du Mali, si le présidnt dit qu’il ne peut s’y rendre parce que quelques targui l’en empêche qu’il dégage de la résidence alors 👿 ibkalamité doit se rappeler que si les maliens ont “réellement voté” pour lui c’est pour libérer Kidal en premier, donc il a échoué qu’il en assume les conséquences 👿 Si Kidal n’était pas un problème pour les maliens ibkalamité n’aurait jamais été président ❗ Après tout ceux qui ont voté pour lui le regrettent aujourd’hui il n’y a plus que ses larbins qui le suivent dans sa mésaventure ❗ Il va dans les régions pour jauger sa popularité mais à y voir clair ce sont les enfants seulement qui scandent son nom comme ils l’auraient fait avec n’importe quel président ❗

  93. Selon ibkalamité "l'adhésion à l’accord d’Alger signé en mai dernier lui a été exprimée. Qu’il soit dans les discours officiels ou sur des banderoles." Quelle conclusion alambiquée, cela ne reflète aucunement le point de vue du commun des maliens qui reste opposé à cet accord, dont il n'a même pas connaissance dans son fond 👿 Vous êtes malade M. le président, et le fait d'occuper l'espace télévisuel ne change rien en ce que tu seras débarqué au bout de ton mandat unique, le culte de la personnalité ne marchera pas 👿 Les maliens ont vraiment tapé à terre en voulant du nouveau avec du vieux, ibkalamité incarne le système même contre lequel ils luttaient, avec plus de 20 ans de présence sur la scène politique nationale et zéro résultat concret 👿
    Nous ne demandons à ibkalamité le ciel, ni d'aller à Kidal coûte que coûte mais de faire respecter l'Etat malien sur son territoire notamment par la france et la minusma 👿

  94. “« Aucune fanfaronnade politicienne ne me fera débarquer à Kidal et créer un incident »” Désolé mais Kidal est la 8eme région administrative et officielle du Mali, si le présidnt dit qu’il ne peut s’y rendre parce que quelques targui l’en empêche qu’il dégage de la résidence alors 👿 ibkalamité doit se rappeler que si les maliens ont “réellement voté” pour lui c’est pour libérer Kidal en premier, donc il a échoué qu’il en assume les conséquences 👿 Si Kidal n’était pas un problème pour les maliens ibkalamité n’aurait jamais été président ❗ Après tout ceux qui ont voté pour lui le regrettent aujourd’hui il n’y a plus que ses larbins qui le suivent dans sa mésaventure ❗ Il va dans les régions pour jauger sa popularité mais à y voir clair ce sont les enfants seulement qui scandent son nom comme ils l’auraient fait avec n’importe quel président ❗

  95. Concernant la mise en œuvre de la totalité de l’accord de paix et réconciliation, la population malienne doit faire confiance au président IBK et à son gouvernement. IBK et son staff sont engagés à mettre un terme définitivement à cette crise existentielle dans le nord Mali.

  96. La patrouille mixte FAMA et CMA et plateforme est déjà un acte très salutaire et objectif pour la mise en œuvre de l’accord de paix. L’armée malienne est en train de se déployer sur toute l’étendue du territoire malien, lentement mais surement.

  97. ➡ C’est dans le cadre du respect de la mise en place de l’accord de paix et de réconciliation qui fait que le président n’est pas encore allé à Kidal, ce qui ne faut ne veut aucunement dire que Kidal n’appartient pas à Bamako. Le gouvernement est en train de tout mettre en œuvre pour que l’accord de paix puisse avoir une suite bien favorable. ➡ ➡

  98. Je respect et soutient cette affirmation d’IBK car elle dérive réellement de la vérité. Pour la bonne mise en œuvre de l’accord de paix il y a des étapes à respecter. Le président attendra le moment opportun pour débarquer à Kidal, les détracteurs peuvent dire ce qu’ils veulent. ➡ ➡

  99. « On a dit qu’IBK ne part pas à Kidal, moi j’aime mon pays, je souhaite que mon pays soit dans une situation de paix durable, réelle, a-t-il déclaré, avant d’ajouter. L’accord a prévu des étapes rigoureusement respectées, et aucune fanfaronnade politicienne ne me fera débarquer à Kidal et créer un incident. » Dixit IBK, et ce qui est tout à fait vrai et salutaire le respect de l’accord est primordiale. ➡ ➡

  100. Ibrahim Boubacar Keïta est en train de tout mettre en œuvre pour que cet accord puisse aboutir. Les différents belligérants doivent faire preuve de bonne foi et de responsabilité et respecter leurs engagements. Tous les acteurs sont appelés à donner le meilleur d’eux même pour que cette quête vers paix puisse aboutir.

  101. Après toute signature d’un accord, laa mise en œuvre devient le second problème. Certes, la mise en œuvre de l’accord est lente comme le dit le président mais elle reste toujours sur de bonne voie. La population malienne doit soutenir le régime d’IBK dans sa lutte dans sa lutte de la bonne mise en place de l’accord de paix et de réconciliation. 💡

  102. Le président IBK incite les journalistes qui l’on accompagné à Ségou durant son séjour à mieux faire circuler les informations sur toute ses activités de Ségou. IBK invite les journalistes à faire preuve de professionnalisme et de patriotisme dans leur métier.

  103. Le président IBK incite les journalistes qui l’on accompagné à Ségou durant son séjour à mieux faire circuler les informations sur toute ses activités de Ségou. IBK invite les journalistes à faire preuve de professionnalisme et de patriotisme dans leur métier.

  104. La jeunesse du Mali en particulier celui de Ségou doivent savoir qu’il dispose d’une source de richesse inépuisable. La Région de Ségou, peuplée de 2 millions d’habitants, avec un vaste territoire dont seulement 127.000 hectares aménagés, la jeunesse de Ségou doit user de cet avantage.

  105. IBK a raison, la presse malienne n’est pas aller Ségou pour faire du tourisme mais plutôt pour travailler. Ces mots du président IBK sont dans le but de pousser les journalistes à informer d’avantage toute la population malienne sur tout ce qui s’est passé à Ségou de long en large et de travers. 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)

  106. Mais c’est lui IBK qui flattait Moussa Joseeph pour avoir eu le courage d’aller a Kidal et crachait sur Tatam Ly pour sa sagesse en refusant d’aller. Maintenant IBK a compris la portee de sa betise et de celle de Moussa Joseph, les deux ont mis le Mali devant le MNLA et autres groups separatistes.. Comme on le dit en bamanan: si tu coupes pas la queue du margouillat il ne saura pas la ou se trouve son trou. IBK le grand margouill, le Mali estdirige par un homme tres perduat.

Comments are closed.