Transhumance politique : Le PS Yelen Kura d’Amadou Koïta vire définitivement à la majorité

1

« Le congrès recommande au parti, à tous les militants et militantes du PS Yélen-Kura d’apporter leur soutien sans faille et indéfectible à son Excellence Ibrahim Boubacar Kéita, Président de la République, Chef de l’Etat ». Telle est la principale recommandation de la première conférence nationale du parti, tenue le 28 mai 2016 à la Maison des Aînés,  et qui a consacré au Parti Socialiste Yelen-Kura  son départ définitif de l’opposition démocratique et républicaine pour débarquer avec armes et bagages chez IBK.

« Un parti sans démocratie interne ne peut participer à l’animation d’un système politique démocratique. La démocratie interne favorise le débat interne, limite les frustrations et donne une dynamique saine au parti », a déclaré d’entrée de jeu le président des jeunes du PS Yélen-Kura, Diakaridia Konaté. Lequel, après avoir présenté le bilan des activités du bureau des jeunes depuis le dernier congrès du parti, a fait savoir qu’il est temps d’amorcer une nouvelle étape de développement et de rayonnement du PS-Yelen-Kura.

A ses dires, malgré que le parti ait fait de remarquables progrès en 3 ans, il doit se promouvoir et jouer sa partition aux plans national et continental. « Notre ambition doit être plus grande encore. Nous voulons être un acteur majeur du combat politique en Afrique, pas de ceux qui regardent de loin. Nous voulons ouvrir le chemin d’une  alternative politique  à la crise. Les partis politiques ne peuvent opérer un réel changement dans la société que s’ils sont en mesure d’assurer la promotion politique, sociale,  économique et culturelle des jeunes  et des autres groupes marginalisés», a expliqué Diakité.

Le président des jeunes a enfin lancé un appel à tous les jeunes maliens de l’intérieur comme de l’extérieur à s’impliquer davantage contre l’incivisme, la corruption, le chômage, le mariage précoce etc.

Virage à la majorité

Contrairement à la principale recommandation du 29 aout 2015 du parti de « rester dans l’opposition démocratique et républicaine », celle principale de ladite première conférence nationale est : « Que le bureau soutienne les actions du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita».

Raisons

Selon les explications du président du parti, Amadou Koïta, il s’agit de répondre aux appels incessants lancés  par le Chef de l’Etat, son excellence Ibrahim Boubacar Kéita, afin que tous les fils et filles du pays se retrouvent ensemble pour faire face aux défis auxquels le pays est confronté. « Notre parti a mis en application les recommandations de son instance suprême, le congrès, qui avait ordonné au bureau exécutif national de s’investir en vue du rassemblement de tous ceux qui sont porteurs de l’idéal et des valeurs socialistes ; d’entamer des démarches nécessaires pour l’adhésion du parti à l’international socialiste en vue de créer les conditions d’un rapprochement stratégique, d’une alliance électorale et/ ou politique pour les échéances futures et la réalisation d’un idéal commun », a élucidé Koïta.

Par ailleurs, le président du PS Yélen-Kura a dit placer l’intérêt supérieur de la nation au dessus de tout et estimé qu’il « vaut mieux aider le peuple à améliorer ses conditions de vie, à renforcer la paix et la quiétude, et à aller vers la paix et la réconciliation nationale».

Le président promet le « soutien sans faille et indéfectible » du PS Yelen-Kura à  IBK en sa qualité de président élu d’un parti frère, socialiste. « Aujourd’hui, j’en appelle à tous les militants et militantes de notre parti de soutenir les initiatives du Président de la République pour qu’enfin notre pays retrouve sa verve d’antan pour que la nation malienne se réconcilie avec elle-même, pour que l’ensemble du peuple malien se retrouve, retrouve sa dignité et cette image de la souveraineté de notre pays », a-t-il conclu.

Le mot d’ordre qui a sanctionné les travaux de cette conférence est désormais : « IBK, Président ».

D. Cyril AKPITISON

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.