Le groupe parlementaire RPM à propos des Malversations dans l’achat de l’avion présidentiel et dans les contrats d’équipements militaires : Les députés RPM répliquent à Boubèye, dédouanent IBK et enfoncent le gouvernement

31
Mamadou Diarrassouba
Mamadou Diarrassouba

Dans une déclaration qu’il nous a fait parvenir, le groupe parlementaire du Rassemblement Pour le Mali (RPM), à l’issue de sa réunion du mercredi 22 octobre 2014 dans la salle Aoua Keita de l’Assemblée nationale, reconnaît ” certaines pratiques répréhensibles mises à nu ” dans les rapports d’audit de ces marchés, mais souligne que le président de la République ” n’est ni de près ni de loin concerné ” par ces malversations.

Les responsables du groupe parlementaire du parti présidentiel, après un examen approfondi des questions importantes de l’heure touchant à la vie de la Nation, notamment l’Audit de la Cour Suprême, le rapport du Bureau du Vérificateur Général (BVG) et les conclusions et recommandations de la mission du Fonds Monétaire International (FMI) relatifs à l’achat de l’avion présidentiel et au marché de fournitures militaires, déclarent avoir noté des insuffisances mises en évidence par ces contrôles. Pour le président du groupe, le député Seydou Dembélé, ” si ces insuffisances mettent à nu certaines pratiques répréhensibles tant sur le plan de la morale que des procédures administratives et financières de l’Etat, elles ne concernent ni de près ni de loin le président de la République, contrairement à une information distillée dans la presse “.

A les croire, le président de la République ne saurait répondre à la place du Gouvernement dédié à la gestion des affaires publiques, dont il a la charge d’orienter et de coordonner l’action. “C’est pourquoi le groupe parlementaire RPM condamne avec la dernière énergie ces pratiques d’une autre époque, au moment où le pays se bat pour son unité, son intégrité territoriale et la réconciliation “.

Le Mali en proie à de dures épreuves

Et de recommander avec fermeté que des suites judiciaires et administratives soient réservées à ces dossiers conformément aux principes d’un Etat de droit. Ils disent comprendre les impatiences du peuple et son ardent désir de sortir de l’impasse dans laquelle l’ont plongé des années de mauvaise gestion, les crises institutionnelles militaires, sécuritaires et économiques. Et le groupe RPM d’ajouter être convaincu que les difficultés que traverse notre pays ne sont guère une fatalité. “L’histoire nous enseigne que toutes les grandes nations ont connu leur moment de dures épreuves voire de doutes. Le Mali, une vieille nation, ne saurait être une exception. Le Mali est notre “maison commune” et il n’est dans l’intérêt de personne d’aggraver outre mesure une situation déjà très difficile; et toutes les filles et tous les fils de ce pays doivent se donner la main et conjuguer leurs efforts afin de permettre à notre chère patrie, le Mali, de surmonter dans les plus brefs délais les contingences de l’heure, amorcer un véritable développement et voguer vers de nouveaux sommets”, renchérissent les députés RPM. Avant de réaffirmer leur soutien indéfectible au président de la République.

 

Confiance en IBK et en son projet pour le Mali

Issaka Sidibé, Mamadou Tounkara, Mamadou Diarrassouba, Karim Kéita, Niamé Kéita et les autres représentants du peuple du parti présidentiel réitèrent leur confiance totale dans la vision du chef de l’Etat et du projet présidentiel “pour l’honneur du Mali et le bonheur des Maliens “, sous-tendus par le projet de société du RPM.

Pour le groupe parlementaire, “le devoir de transparence, d’intégrité, de compétence et d’abnégation doit gouverner le choix des cadres dignes pouvant relever les défis de tous ordres qui assaillent le pays”. Il lance alors un appel au peuple pour qu’il reste soudé et solidaire de l’action du locataire du palais de Koulouba. Avant d’exprimer sa conviction et sa foi en ce qui concerne la concrétisation du projet présidentiel “pour l’honneur, la dignité et le bonheur des Maliens” et le projet de société du RPM dans le but de faire du Mali un pays émergent.

Enfin, les députés du RPM demandent aux militants et sympathisants, ainsi qu’à tous ceux et celles qui ont placé leur confiance en le chef de l’Etat “de se tenir mobilisés autour du président de la République et de son programme de gouvernement et de rester à l’écoute des mots d’ordre du parti”

Bruno D SEGBEDJI

 

Les députés RPM répliquent à Boubèye, dédouanent IBK et enfoncent le gouvernement

En réaffirmant que le président de la République est blanc comme neige dans le dossier de l’achat de l’avion présidentiel et des contrats d’équipements militaires et qu’il ne saurait répondre à la place du gouvernement, le groupe parlementaire RPM semble pointer un doigt accusateur vers l’ex-ministre de la Défense. Ce qui risque d’ouvrir la voie à des conséquences politiques voire judiciaires.

 

Dans ses récentes observations sur le rapport d’audit provisoire du Bureau du Vérificateur général (BVG), l’ex-ministre de la défense, Soumeylou Boubèye Maïga, disait que le chef de l’Etat a donné des instructions et a suivi toutes les étapes du processus de passation et d’exécution du contrat d’achat de l’avion présidentiel et ceux relatifs aux équipements militaires. Ce qui laisse entendre que s’il doit y avoir des malversations dans ces marchés, IBK ne peut y être étranger. Le groupe parlementaire RPM vient de souligner avec fermeté que ” les insuffisances avérées dans ces conventions ne concernent ni de près ni de loin le président de la République, contrairement à une information distillée dans la presse “.

 

En clair, les 76 députés du parti présidentiel viennent de donner une réplique à cette intervention de Soumeylou Boubèye Maïga, qui avait aussi dénoncé l’incompétence du Vérificateur général à auditer des marchés couverts par le secret défense.

 

A travers cette sortie du groupe parlementaire RPM, le fossé qui s’est creusé entre Boubèye et IBK depuis son départ du gouvernement, suite aux tragiques événements de Kidal des 17 et 21 mai 2014, s’approfondit. L’on doit comprendre désormais que le chef de l’Etat, par le biais des députés du parti dont il est le mentor, veut envoyer un message clair à l’opinion : les seuls membres du gouvernement impliqués dans le traitement de ces marchés devront rendre gorge. Cette lecture de la situation s’impose dans la mesure où le groupe RPM annonce clairement dans sa déclaration que «le président de la République ne saurait répondre à la place du gouvernement dédié à la gestion des affaires publiques». Avant d’ajouter que le chef de l’Etat n’a que le rôle ” d’orienter et de coordonner l’action “ de l’équipe gouvernementale. Ainsi, si magouilles il y a eu dans ces marchés publics scrutés à la loupe par le FMI, certains ministres du gouvernement d’alors (gouvernement Oumar Tatam Ly) doivent s’attendre à quelques ennuis.

 

Par ailleurs, cette intervention du groupe parlementaire RPM dans ce sulfureux dossier des contrats d’achat de l’avion présidentiel et d’équipements militaires est un indice sur la crise de confiance entre le parti du tisserand et l’ASMA-CFP que dirige l’ancien ministre de la Défense.

 

En effet, membre de la majorité présidentielle avec 5 députés, le parti de Soumeylou Boubèye Maïga semble aujourd’hui assis sur des braises ardentes au sein du groupe parlementaire APM (rassemblant les alliés du pouvoir IBK). Il semble, affirment certaines sources, que la question du positionnement de l’ASMA-CFP sur l’échiquier national (majorité ou opposition) va se poser avec acuité lors du prochain congrès du parti, le 29 novembre prochain. Mais d’ici là, il faut reconnaître que la position confortable du RPM, qui compte 76 députés à l’Hémicycle, ne la pousse pas à ménager ce parti allié ou son leader, un fin stratège politique qui peut avoir plus d’un tour dans son…carnet d’adresses.

Médiateur adjoint dans la crise centrafricaine, Soumeylou Boubèye Maïga va-t-il survivrer à la bourrasque déclenchée par ces contrats maudits de 69 milliards F CFA d’équipements livrés à l’armée malienne ? L’avenir proche nous le dira !

                                                                        

Bruno D. SEGBEDJI

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

31 COMMENTAIRES

  1. D’où il sort ce Sebgedji. Pas un nom malien cas même. On se permet dans ce pays aux gens qui n’ont pas les noms semblables aux notres d’insulter ce pays. Peut-il insulter son président au Cameroun, Bénin, Togo d’où son nom serait issu ? Maliens, ouvrez les yeux !

  2. SI IBK avait un minimum de Mali dans son coeur, il allait remettre sa confiance au Peuple en convocant de nouvelle élections générales dans trois (3) mois.

    • Il ne peut pas parce que les elections exigent de… l’argent!
      CEUX QUI VIENNENT DE FINANCER L’ELECTION PRESIDENTIELLE ET LES ELECTIONS LEGISLATIVES, NE SONT PAS PRETS POUR FINANCER DE NOUVELLES ELECTIONS MAINTENANT! NOUS SOMMES OBLIGE’S DE COMPOSER AVEC CE QUE NOUS AVONS! IBK DOIT CHANGER SA MANIERE DE GOUVERNER SINON LA REVOLUTION DE PALAIS EST PROBABLEMENT L’UNIQUE SOLUTION QUI SE PRESENTE! ESPERONS QUE LE PRESIDENT CHANGE!!!

  3. C’EST TRES GRAVE SI LE PARTI AU POUVOIR PEUT FAIRE UNE TELLE DECLARATION!
    Je rappelle aux depute’s ou DEPITE’S RPM les Articles suivants de la CONSTITUTION DU MALI:
    Article 38: Le President nomme le PM. Sur proposition du PM il nomme les ministres.
    Article 46: Il nomme aux emplois civils et militaires superieurs determine’s par la loi.
    Article 50: …Il veille au fonctionnement regulier des pouvoirs publics.
    Article 51: Il peut deleguer une partie de ses pouvoirs au PM!
    J’ai plus de respect pour IBK que pour les parlementaires qui osent se moquer de la nation malienne de cette maniere sous le faux angle de la defense du President!!!! IBK NE DOIT PAS AVOIR DE RESPECT POUR DES PERSONNES QUI OSENT FAIRE UNE TELLE DECLARATION CAR ELLES SE MOQUENT DE LUI ET DU PEUPLE MALIEN!!!
    LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE SAIT ET NOUS SAVONS QU’IL EST LE RESPONSABLE DE TOUTES LES TRANSACTIONS QUI ONT EU LIEU SOUS SON REGIME! MEME S’IL N’A PAS SIGNE’ LESDITES TRANSACTIONS, IL RESTE LE PREMIER RESPONSABLE!

  4. c’est bien IBK qui a mis en place ce gouvernement. Ce sont bien les hommes et les femmes choisis par IBK qui sont en cause.

    • Ils ont deja oublie’ la constitution!!! (rire)!!!

  5. 😆 😆 😆 , continuez vous saloperies en essayant de proteger vos gros derrieres. Assayez de blanchir ladji et de mettre vos conneries sur le dos du gouvernement est une fuite en avant. Vous faites, les elus du bomba le deshonore du Mali. Vous ggonfler vos salaires et indemnites tous ceux ne vous suffisent pas en plus vous essayez de fuir vos resonsabilites en les places sur le votre gourvernement que vous aviez mis en place vous memes. Allez tous et toutes au diable. 👿 👿 👿 .

  6. C’est normal si ce n’était pas IBK président aucun de ces députés nullards n’allaient se retrouver dans l’assemblée pour un mandat national. Bande de profiteurs …

  7. Ces fameux “honorables députés” ont ont transformé l’AN en une simple chambre de béni-oui-ouisme au lieu de redynamiser cette auguste institution en la mettant au point d’honneur.

  8. HEY CEPALUI ibk MAIS PLUTEAUD LOTRE LA , JE VEH DIRE TJEDÖ BOURANCAIS QUI A TOUT MANIGANCÉ LUI BOUBEYI FARKA MAIGA , SINON BOURAMA N’ETAIT PAX AU COURAN DE RIEN . AW YE SABALI DONI, AU MALI LE HADISHIYA ET LE BISENGONIYA A TROP MARQUER LES GENS , TOUZOURS TOUZOURS ON MENT SUR LE PRE JUGE DENT DU PAYS , LA CE TROP GRAVE , EPUI AU MALI TOUT LA MONDE SE CROIT JUGE ET PROCUREUR CA CE GRAVE ET TROT MAUVAIS DANS UN NATION DE 15 MILIONS DE PERSONNEL WALAYI ! 😆 😆

  9. Ah je viens de comprendre nos députés donc ce n’est pas ATT qui est responsable du manque de moyens de nos militaires mais plutôt son gouvernement? Alors bandes d’amateurs comment avez vous conseiller votre Président à déclarer l’ouverture de poursuites contre lui…A qui profite le crime?

  10. ce n’est pas parce que le président a conseiller quelqu’un au ministre qu’il était au courant de la surfacturation SBM pouvait décliné et allé voir un autre fournisseur mais il ne l’a pas fait parce que il avait sa petite idée en cas de problème ce protégé avec cette hypothèse il es coupable sur tout les points et doit être juger selon la loi

  11. Le groupe parlementaire RPM raconte des bla bla pour amuser la galerie. Comment un Président de la République va t-il jusqu’à s’immiscer dans l’attribution de marché public en désignant d’office un fournisseur? Rien que cela, on imagine aisément la suite. Et ces députés pour la plupart “nommés” plutôt qu’élus, osent nous faire croire que JO BRIN est clean! Kabako.

  12. Le RPM et le Président ont déçu certains Maliens. Pour moi il était prévisible que dès les premiers jours de son mandant il recommencera les mêmes pratiques qu’il faisait avec son ami Alpha et compagnon dans le vol du dernier publique.

  13. Je cite “Avant d’ajouter que le chef de l’Etat n’a que le rôle » d’orienter et de coordonner l’action « de l’équipe gouvernementale.” Bien entendu les subordonnés vont dans la direction (orientée) du Chef et il a prouvé le CHEF être un bon coordinateur vu ce qu’il a mis en place pour la réussite du montage du “dossier en béton armé”
    Du gouvernement Tatam à Mara il n’y a eu comme membres que des relations proches de Koulouba et/ou des bénis oui – oui!

  14. Le poisson pourrit par sa tete, c’est un proverbe Bamanan qui le dit, alors aux dipites RPM allez-y vous faire voir ailleurs, ce voleur d’IBK est trop gros pour le cacher.

  15. PEUT ETRE LE PRESIDENT AU MOMENT OU ON VOLE DORMAIT.QUAND MM KARIM ET CONSSORT LUI ONT APPORTE SA PART.
    JE SUIS SURE K DIARRSSOUBA A EU AU MOINS 500MILLIONS. CAMARA A EU 2MILLARDS FILY 2,5 MILLARDS, KARIM A EU 3 MILLARDS, ABDOULAYE IDRISSA 1 MILLARDS, TOMANI DJIME ET SA FEMME 2 MILLARDS, AMI IBK 1MILLARDS, SIDIBE BEAU PERE KARIM UN MILLARD, TERETA 500 MILLIONS ET LE RESTE ENTRE LA FAMILLE IBK ET LE RPM.
    CONTITUONS A DORMIR CES GENS AFFAMES SONT TOUT VOLES JE VOUS JURE.
    LE PEUPLE DOIT SE REVEILLER SINON IL NE RESTEREAS PLUS RIEN. LE VENTRE KARIM VA CONTINUER A POUSSER.

  16. PEUT ETRE LE PRESIDENT AU MOMENT OU ON VOLE.QUAND MM KARIM ET CONSSORT LUI ONT APPORTE SA PART.
    JE SUIS SURE K DIARRSSOUBA A EU AU MOINS 500MILLIONS. CAMARA A EU 2MILLARDS FILY 2,5 MILLARDS, KARIM A EU 3 MILLARDS, ABDOULAYE IDRISSA 1 MILLARDS, TOMANI DJIME ET SA FEMME 2 MILLARDS, AMI IBK 1MILLARDS, SIDIBE BEAU PERE KARIM UN MILLARD, TERETA 500 MILLIONS ET LE RESTE ENTRE LA FAMILLE IBK ET LE RPM.
    CONTITUONS A DORMIR CES GENS AFFAMES SONT TOUT VOLES JE VOUS JURE.
    LE PEUPLE DOIT SE REVEILLER SINON IL NE RESTEREAS PLUS RIEN. LE VENTRE KARIM VA CONTINUER A POUSSER.

  17. ils veulent nous faire croire que c’est pas le RPM qui gere le pays?c’est le PDES qui gere alors?peut etre que c’est URD qui gere?Karim qui est l’instigateur numero 1 de cette histoire est de quel parti? Camara qui a ordonne tout est de quelp arti?Dans le gouvernement il ya t’il pas plus 15 ministres RPM et ceux de ma famille dont TERETA qui est le segal du RPM?Toumani Djimme Diallo il est de l’ UMP ou PS de France?
    Arretez de vous moquez des maliens.
    les noms de ces voleurs sont connus et 80% sont du RPM. Assumez vous. IL FAUDRA les envoyer en prison et le debat est clos.SANAGO ET SA CLIQUE des qu’ils ont rejoints la prison personne ne parle plus d’eux faites de mm pour les KARIM, CAMARA, FILY, TOM DJEFERTI9( toumani djime) BOUBEYE , ABDOULAYE IDRISSA ET TERETA. Ceux eux qui sont les grands voleurs de ce pays.

  18. Si tous ceux-ce ne Concernent pas IBK, qu’est ce qui le concernerait en Temps que PRESIDENT ?
    Deputés RPM continués le suivisme, la solidarité partisanne, faite le mouton de panurge………au bout on verra!

  19. MES CHERS DEPITES N’ESSAIYENT DE VOUS FOUTRE DE LA GUELLE DES MALIENS EN AVACANT DES CONTRES VERITES COMME QUOI LE PR N’AIT PAS AU COURANT DES MAGOUILLES DE SES MINISTRES.UN GRAND PRESIDENT AFRICAIN DIGNE HONNETE PATRIOTE DISAIT QU’UN CHEF D’ETAT DOIT ETRE DEVANT AU MILIEU ET DERNIERE SON PEUPLE.COMME BOUBEYE L’A SI BIEN DIT IL ETAIT AU COURANT DU DEBUT JUSQU’A LA FIN DE TTES CES MALVERSATIONS MAFIEUSES.UN AUTRE PR DE CHEZ NOUS DISAIT QU’IL EST RESPONSABLE POLITIQUE ET MORALE DE TOUT CE QUI SE PASSE SOUS SON REGNE.ET SURTOUT QUI PEUT CROIRE QUE L’ACTUEL PRESIDENT AVEC TOUT SON EXPERIENCE DANS LA GESTION DE L’ETAT PEUT NE PAS ETRE AU COURANT DE CE QUI SE PASSE DANS SON PAYS .IL EST MEME LE PARRAIN DE TOUT CES MALFRATS DE GRAND CHEMIN A COMMENCE PAR SON PROPRE FILS PRESIDENT DE LA COMMISSION DE DEFENSE ET DE LA SECURITE A L’ASSEMBLEE;LE MINISTRE DE LA DEFENSE;LE MINISTRE DE LA COMMUNICATION;LE MINISTRE DE L’INDUSTRIE CON FAMEUX NEVEU;LA MINISTRE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES ETC …ET

    • HEY CEPALUI ibk MAIS PLUTEAUD LOTRE LA , JE VEH DIRE TJEDÖ BOURANCAIS QUI A TOUT MANIGANCÉ LUI BOUBEYI FARKA MAIGA , SINON BOURAMA N’ETAIT PAX AU COURAN DE RIEN . AW YE SABALI DONI, AU MALI LE HADISHIYA ET LE BISENGONIYA A TROP MARQUER LES GENS , TOUZOURS TOUZOURS ON MENT SUR LE PRE JUGE DENT DU PAYS , LA CE TROP GRAVE , EPUI AU MALI TOUT LA MONDE SE CROIT JUGE ET PROCUREUR CA CE GRAVE ET TROT MAUVAIS DANS UN NATION DE 15 MILIONS DE PERSONNEL WALAYI ! 😆 😆

  20. Au lieu d’enclencher une procédure ” d’impeachement” pour destituer le président IBK,vous continuez à le soutenir aveuglement comme au temps de ATT!. Vous ne tirez aucune leçon de l’histoire recente du pays.C’est l’unanimisme au tour de ATT qui a conduit le pays au gouffre.
    Que vaut la parole d’un NIAMEY KEITA ou d’UN karim keita?
    -Des milliards sont gaspillés pour l’achat:
    des chaussettes
    des bibons d’eau
    des képis
    des ceinturons
    des rangers. En resumé, (couchage,campement,alimentations).Nous voudrions qu’on nous parle d’achat:
    des chars
    des brdm
    des missiles “intelligents” capables de frapper Kidal à 40 km voire 100 km
    des avions de combat dont le seul passage anesthesie l’ennemi
    des helicoptères de combats avec vision nocturne
    capables de frayer le chemin pour nos fantassins
    Au lieu de cela, les rénégats nous parlent de:
    voiture de luxe
    avion boeing
    motards
    refection de residence
    refection de palais
    de patati patata

  21. 👿 👿 👿 👿 👿 👿
    BANDE DE NULLARDS ….

    C’EST ZON BRIN ET SON ZON GRIN … CONSTITUÉ DE MEMBRES DE SA FAMILLE … BELLE FAMILLE SURTOUT … ET DE SES AMIS …. 😈 😈 😈 😈 😈 😈

    VOTRE VIEILLARD AUX ASSOCIATIONS TRÈS SUSPECTES … N’A ÉTÉ QU’UN DÉSASTRE … JUSQUE LA …. 👿 👿 👿 👿 👿 👿

    VOUS AVEZ INTÉRÊT À LUI DIRE LA VÉRITÉ … SINON IL RISQUE DE SORTIR PAR UNE PLUS PETITE PORTE QUE LE GÉNÉRAL PARA ALPINISTE …. 😉 😉 😉 😉 😉 😉

    Moussa Ag,… des nullards réunis qui veulent toujours dégager leur responsabilité … mais sont prêt à se remplir les poches avec l’argent publique … 👿 👿 👿 👿 👿 👿

    • MOUSSA AG, CES DEPUTE’S RPM DISENT ME.R.DE AU MALI ET A’ IBK!!!!! ILS NE CROIENT PAS A’ CE QU’ILS DISENT!!! LA DECLARATION A POUR BUT DE PROTEGER LEURS INTERETS ECONOMIQUES (CONTINUER A’ S’ENRICHIER DE MANIERE ILLEGALE PAR TOUS LES MOYENS.) LE JOUR OU’ IBK SAUTERA, ILS SERONT LES PREMIERS A’ APPLAUDIR!!!
      LA CHOSE SUIVANTE EST SURE: LE DEPUTE’ GASSAMA EST MEILLEUR QUE TOUS LES DEPUTE’S RPM!!!

  22. L’assemblée nationale du Mali aurait mieux fait de s’occuper à l’élargissement éhonté du nombre de vice président au sein de l’hémicycle. Des parlementaires totalement dépassés par la tournure des évènements tentent désespérément à disculper un chef de L’État souillé à jamais dans ces scandales de corruption à ciel ouvert.

    Monsieur les députés continuez à pourvoir d’autres postes de vice présidence pour le bonheur et l’honneur de la famille d’abord!

Comments are closed.