Mali : le Premier ministre sur le fil du rasoir

6

Les jours de Soumeylou Boubeye Maïga à la tête du gouvernement sont désormais comptés. Après l’opposition et des leaders religieux, c’est autour du Rassemblement pour le Mali (Rpm), le parti au pouvoir, de demander la démission du premier ministre.

-Maliweb.net- C’est peu dire que le chef du gouvernement ne fait plus l’unanimité. Il ne se passe presqu’aucun jour sans que sa démission ne soit demandée. De mémoire d’homme, jamais un chef du gouvernement n’a été autant décrié que Soumeylou Boubeye Maïga. Son départ est  non seulement demandé  par les partis politiques de l’opposition et des chefs religieux mais aussi par sa propre majorité.

En témoigne les sorties médiatiques de Mohamed Tounkara, député du Rassemblement pour le Mali élu à Kita, qui ne rate aucune occasion pour exiger le limogeage du chef de gouvernement. Une demande que  l’élu de la nation a réitéré le mercredi 3 avril à l’Assemblée nationale.  Mohamed Tounkara appelle à la censure du gouvernement. Ce qui sera une première dans notre pays.

Mamadou Diarrassouba, un autre député du Rpm, a été on ne peut plus clair. « Nous l’avons dit il y a trois mois. Ce gouvernement ne peut pas nous amener loin». Le premier questeur de l’Assemblée nationale estime que, le gouvernement manque d’ancrage politique et social. C’est pourquoi, il recommande un remaniement ministériel. « Le gouvernement dans sa taille et dans ses compétences doit être revu», analyse-t-il. Ce qui n’est qu’un artifice.  Car en  vérité le parti au pouvoir revendique la primature. Le Rpm, du moins une partie souhaite la nomination de Dr Bocari Tréta à la tête du gouvernement.

La position du Tigre de Badalabougou fragilisée

Le premier ministre résistera-t-il à cette  nouvelle tempête ? Difficile de répondre à cette question. Ces déclarations s’annoncent comme un signe avant-coureur du probable départ de Soumeylou Boubeye Maïga à la tête de l’exécutif. Ce qui est sûr, la sortie « musclée » des deux députés  traduise un malaise au sein de la plateforme « Ensemble pour le Mali ». Elle fragilise la position du Tigre de Badalabougou, déjà en froid avec les membres de l’opposition et une partie de la société civile.

Il est vrai que le chef du gouvernement n’a rien fait pour atténuer la situation. Par sa méthode, jugée « cavalière », le premier ministre s’est mis à dos avec sa propre majorité, qui l’accuse de manquer de compromis politique.

Cette nouvelle donne oblige le président de la République à réagir. Lui qui est resté sourd à l’appel de l’opposition et des leaders religieux. Ibrahim Boubacar Kéïta est désormais face à un dilemme. Limogera-t-il son premier ministre pour être en phase avec son parti ? Ou gardera-t-il Soumeylou Boubeye Maïga et se mettre à dos avec sa formation politique ? L’avenir nous en édifiera.

Abdrahamane Sissoko/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Témoiignage Témoignage: Je m’appelle FLORENCE, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c’était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu’au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j’en ai parlé avec une amie qui m’a donné les coordonnés d’un Maître CHANGO AZE à qui je devais m’expliquer. Comme j’aime beaucoup mon mari j’ai contacté cet Grand T’Homme envoyer par Dieu pour m’aider qui m’a promis de me le faire revenir à la maison. J’ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu’il a pu me fait,et bien sure on s’est réconcilié. Ce fut un véritable [email protected] dans ma vie. Alors pour tous vos problèmes (ruptures amoureuses ou de divorce et L’Envoûtement @moureux/L’entente Sexuel sur une Personne , Blocages Sentiments Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple , Annulé une Rupture/Séparation , Éloignement Rivalité/[email protected] ; Fidélité ) je vous conseille de faire comme moi.Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici ses coordonnées :
    Téléphone (whasapp/Viber ou IMo) : 0022966547777

  2. Kinguikili toujours assoiffé de pouvoir. Mon cher Tièblén, ne te fatigue pas. Tu ne seras rien et tu n’auras rien dans ce pays. Petit monsieur est trop vieux.

  3. …QUE CE QUI DEMANDENT LA TETE DE BOUBEYE AILLENT SE NETTOYER LES Q TOUT D ABORDS CAR ILS N ONT RIEN A PROPOSER AU MALI….

  4. Il ne s’agit pas d’une incapacité du PM, il est à la tâche , fait tout son possible pour résoudre les problèmes des maliens. Ceux qui sont sincères savent que c’est bien IBK qui manque de vision . Ils savent comment il a été réélu en 2018. Alors changer le PM n’est pas la solution , les maliens doivent s’unir pour faire partir IBK.

  5. Ceux qui pensent au départ de Boubèye peuvent continuer à rêver. Que vaut le RPM,que valent les religieux n’étaient-ils pas là quand le pays sombrait dans l’incertitude? Leur idiotie n’a pas d’égale

  6. Maiga est le 6eme Premier Ministre de Boua, allons-nous nous poser la simple question a savoir qu’est-ce qui ne marche pas bien? Boua ou ses Premiers Ministres? Comme on le dit en Soninke: quand Grand-mere a des problemes avec un seul petit-fils nous disons le petit-fils a tord mais quand Grand-mere a des problemes avec tous ses petits-fils alors demandons a Grand-mere ce qui ne va pas! BOUA KA BLA est une realite car Boua ne peut pas gerer le Mali

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here