Mali : Malgré la médiation de la CEDEAO, le M5-RFP maintient son meeting de ce vendredi

6

Journée de médiation intense pour la mission d’information de la CEDEAO, hier jeudi, à Bamako pour tenter  de trouver un dénouement heureux à la crise politique qui secoue le Mali. Les médiateurs n’ont pas reçu à  dissuader le M5-RFP  à faire reporter la manifestation d’aujourd’hui.

  Maliweb.net La délégation  ministérielle de la CEDEAO, conduite par M. Kalla Ankouaro, ministre nigérien des Affaires étrangères,Jean-Claude Kassi Brou, président de la commission de la CEDEAO, . Ally Coulibaly, ministre ivoirien des Affaires étrangères et l’Ambassadeur Zubairu Dada, ministre délégué aux Affaires étrangères de la République fédérale du Nigéria.

Sur place à Bamako,  la délégation a eu une séance de travail avec les responsables du Mouvement du 5 juin avec à sa tête l’imam Mahmoud Dicko à l’hôtel Salam.  Au sortir de cette rencontre, les ténors de la contestation réagissent :

« Ce qu’on a expliqué à nos visiteurs les a rassuré. Ce qui est en train de se jouer dans notre pays interpelle la conscience de tous. Cette  situation ne peut pas perdurer et nous pensons que demain vendredi sera très déterminant. La volonté du peuple n’est autre que de retrouver sa dignité. La CEDEAO nous a écouté et c’est à elle d’apprécier. Le peuple malien est souverain et c’est à lui seul de surseoir à la manifestation.  Nous ne sortons pas pour casser. Demander la démission du président n’est pas quelque chose de trop si cela peut apporter la paix, la démocratie. ” Issa Kaou N’djim .

Dr Oumar  Mariko estime que «  pour eux  c’est très clair. C’est  le Président de la République Ibrahim Boubacar Keita et sa gestion calamiteuse, les responsables de la déstabilisation de notre pays. IBK est l’élément déstabilisant de la République. Nous avons demandé à la CEDEAO d’aider le peuple malien à ce que Ibrahim Boubacar Keita quitte le pouvoir“.

Et Dr Choguel Maiga,  à sa sortie de la rencontre avec les ministres des affaires étrangères de la CEDEAO, de conclure que « la position du M5 à la date d’aujourd’hui c’est l’exigence de la démission du président de la République et de son régime. Nous avons indiqué très clairement à la délégation de la CEDEAO qu’il nous est pratiquement impossible sur le plan organisationnel de reporter le grand rassemblement patriotique du vendredi 19 juin.”

Après l’opposition,  les médiateurs de la CEDEAO ont  rendu visite  aux partis politiques de la majorité présidentielle, le premier ministre, Dr Boubou Cissé à la primature et le président de la République dans la soirée à Koulouba. Pour cette première journée de médiation, la délégation n’a pas reçu un accord permettant de désamorcer la crise politique et sociale en cours au Mali tant le M5-RFP a maintenu son meeting de ce vendredi à la place de l’Indépendance à Bamako.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Les représentants de CEDEAO ou pas CEDEAO la constitution malienne ne vienne pas dans le Coran ,les maliens qui écrit si le chef de l’État ne respecte pas il doit s’en aille c’est tout .

  2. A cette heure tres grave pour l’Avenir de notre pays,nous devons,ca me semble,nous tourner tous, une fois, vers le Mali si nous nous declarons veritablement patriotes, Plutot que vers le President ,Ibrahim Keita,d’une part et l’Imam Dicko d’autre part.Les peres fondateurs de notre Patrie ont cree une Republique Democratique .Laique et Sociale ,en d’autres termes une Democratyie politique,economique et sociale.Ceux qui se disent du cote de l’Imam Dicko doivent se demander si cet Imam Sunite respectera cette Option Fondamentale du Mali.Il a demande a ces fideles de voter pour IBK ;quand il
    s’est apercu qu’IBK ne se conduisait pas comme un Sinute,support total a la foi Sinute,il l’a lache.Il fera la meme chose avec vous.et vous trahiraient la Democratie Malienne avec ses principaux attributs.Quant aux partisans de IBK,je ne vous apprends rien de nouveau en disant que notre President a servi au premier rang les interets de France et de ses Allies.Il a supporte un Accord qui devrait aboutir au detachement de Kidal ,ou pire de tout le Nord du Mali.Il s’est entete dans cette position.Il doit quitter le pouvoir sans prces .Dans un Etat de Droit,il serait juge pour haute Trahison.A la fin de son mandat je propose q’u’il doit quitter le pouvoir. Partir. Oui!Sans droit de designer son heritier favori et denier de toute influence politique.Ceux qui continueraient a le soiutenir doivent etre consideres comme traites et traiter comme tels.Quant a l’Iman Dicko,il devrait suivre l’exemple de l’Imam Haidara .La grande difference est qu’ils ont des opinions contraires.Jusque-la,il n’a fait aucune erreur.En tant que citoyen Malien,il peut s’opposes au poiuvoir ;mais sans mettre le pays dans un trouble inoui.Et aussi diplomatique et politique.L’Ouest n’acceptera pas cela. C’est pour toutes ces raisons ,je conseille les deux parties de laisser IBK terminer son mandat et quitter le pouvoir dans les conditions decrites.

  3. Merci a la CEDEAO de penser au Mali. Je suis sure qu’on a des personnalites comme les juristes pour apporter des propositions concretes de sortir de crise.
    Je suis decu de voir Dr mariko qui est sans contestatin un des acteurs clefs de l’avenement de la democratie, il devrait se mettre du bon cote. La majorite silencieuses des maliens ne s’est pas manifeste d’abord sinon ce petit monde de gens politiquement et religieusement a la retraite plus quelques chomeurs et sans emploi ne peuvent pas representer tous les maliens. Nous allons meme deposer plainte contre eux car ils essaient de nous voler notre droit de soutien ou de contestation.
    Le Mali se portera mieux sans le M5. Le president a compris cette fois ci le message on a juste besoin de lui donner d’agir on peut meme convenir d’un chronogramme et cette fois ci IBK ne va pas rater les voleur, sauf s’il est lui meme le chef des voleurs

    • Mais tu ne sais pas que Boua le ventru IBK est le chef des voleurs? D’ou tu vies au Mali? Meme les petits enfants savent que Boua le ventru IBK est le Mande Zonkeba!

        • Les avions militaires frelates achetes a coup de milliards qui ne volent meme pas sont un bon exemple de la corruption de Boua et je peux egrener mon chapelet des acts de corruption de Boua le ventru IBK, le Mande Zonkeba!

Répondre à Kinguiranke Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here