Mali : Soumeylou Boubeye Maïga, la chute du « Tigre »

6

Poursuivi dans l’affaire Air IBK, Soumeylou Boubeye Maïga est derrière les barreaux depuis le mois d’août. L’ancien Premier ministre réussira-t-il à se sortir de ce nouveau mauvais pas ?

Il est 8 heures à la maison centrale d’arrêt de Bamako. Alors que la plupart des prisonniers se réveillent à peine, Soumeylou Boubeye Maïga (SBM) s’active déjà. Il quitte ce dortoir « sans fenêtre ni bouche d’aération » qu’il occupe depuis le 26 août dernier avec 79 codétenus, et se rend dans un autre bâtiment, là où il partage un bureau avec les agents pénitentiaires. Fidèle à sa réputation, Boubeye ne chôme pas. Tout le jour durant, il reçoit les visites de ses enfants, de ses épouses, de ses amis, et mobilise son réseau.

Ses proches ne cachent pas leur inquiétude quant aux conditions de détention de l’ancien Premier ministre, mais ils l’assurent : à 67 ans, le « Tigre » est « toujours un vieux combattant qui se bat et garde le moral ».

Ce n’est qu’une fois la nuit tombée qu’il rejoint sa cellule, cette chambre exiguë où il dort aux côtés de bandits. Ce n’est pas la panacée, mais le prévenu a préféré cela à la geôle individuelle qu’on lui avait proposée pour des raisons de sécurité.

Boubeye ronge son frein. Il ne cachait plus son ambition de porter haut les couleurs de l’Alliance pour la solidarité au Mali et la Convergence des forces patriotiques (ASMA-CFP) à l’élection présidentielle de 2022 et pensait ses ennuis judiciaires derrière lui.

SOURCE: https://www.jeuneafrique.com/

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Personne n’a peur de Boubeye surtout pas en politique il n’a participe qu’a une seule election et a eu moins de 2% des voix cetait en 2007. Parcontre il est implique dans l’affaire Air Zonkeba 2

  2. Le Tigre a certainement fait une fausse analyse du sursaut national que les maliens attendaient depuis une vingtaine d’années. Ses réseaux n’ont pas vu venir qu’un jour ou l’autre tous les délinquants financiers seront mis sous le verrou.

  3. Un tigre en papier mâché ouais, comme le dirait Alpha Blondy. Quel tigre 😂😂😂 c’est un oiseau maintenant dans une cage.

  4. Vérité
    Ne confondons pas la lutte politique pour les IDÉES afin de briguer une fonction politique au combat pour la sauvegarde des DENIERS PUBLICS.
    SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA EST DÉTESTÉ;À JUSTE RAISON, POUR AVOIR DONNÉ DES COUPS PENDANT SA LONGUE CARRIÈRE POLITIQUE.
    Il est prêt aussi à recevoir des COUPS car il s’est engagé en politique en connaissance de cette lutte comparable à la boxe.
    MAIS PERSONNE N’EST PRÊTE À ACCEPTER LES INJUSTICES.
    L’injustice est l’oeuvre des LÂCHES,des HAINEUX.
    Le dossier de ce qu’on appelle AIR IBK a été géré par le cabinet de la présidence de la république d’IBK.
    Le premier à goûter la prison doit être celui qui incarnait la fonction du président de la république,pas celui qui incarnait le ministre de la défense ou de celui des finances.
    IL Y A UN ACHARNEMENT SUR LA PERSONNE DE SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA.
    On n’est plus dans le champ de l’espace étatique qui oblige à répondre des ACTES POSÉS pendant l’exercice du pouvoir.
    DES HAUTS CADRES DE L’ARMÉE MALIENNE QUI ONT EU À SUBIR LES DÉCISIONS DU CHEF DE LA SÉCURITÉ D’ÉTAT OU DU MINISTRE DE LA DÉFENSE VEULENT RÉGLER LEURS COMPTES EN PROFITANT DE LEURS AMIS PUTSCHISTES.
    On actionne la justice après une déclaration fort juste sur une chaîne de télévision.
    Ensuite,il est automatiquement transféré en prison malgré qu’on ne soit qu’ à l’étape des enquêtes.
    Des personnes moins cotées que BOUBEYE n’ont pas fait la prison pour des affaires similaires jusqu’à leur jugement.
    ON NE PEUT PAS NIER UN ACHARNEMENT SUR CELUI QUI A SERVI SON PAYS À UN HAUT NIVEAU.
    Il mérite le respect dû aux fonctions occupées.
    Il doit continuer à mener ses activités politiques jusqu’ au jour du jugement,peut même être président de la république pour ensuite se présenter à la barre puisque le temps de la justice n’est pas celui de la politique.
    L’empêcher de faire la politique pour ensuite constater qu’il est innocent serait très injuste.
    On aura su que l’objectif était de l’empêcher de briguer la MAGISTRATURE SUPRÊME,pas de rendre justice ou de récupérer les DENIERS PUBLICS.
    On aura encore contribué à radicaliser la société malienne puisqu’on le veuille ou non SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA a son électorat.
    Ce pays a besoin de la justice,de la lutte contre l’impunité,pas de profiter de sa position pour éliminer un ennemi ou empêcher un concurrent politique de competir.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here