Mamadou Diarrassouba, Secrétaire à l’Organisation du RPM: «Le RPM n’entrera pas dans une querelle IBK – Tréta»

0

Suite aux folles rumeurs sur une éventuelle cassure au RPM, concernant le limogeage de son Secrétaire général, Dr Bocari Tréta, du gouvernement, nous avons approché le Secrétaire à l’Organisation du Bureau Politique du RPM, non moins Questeur de l’Assemblée nationale, l’Honorable Mamadou Diarrassouba, pour en savoir davantage.

Selon cette personnalité influente de l’Hémicycle et du parti présidentiel, il n’y aura aucune division au sein du parti parce que, selon lui, les dirigeants du RPM sont trop aguerris pour s’inviter à la gestion d’un différend IBK – Tréta.

«Le RPM n’entrera pas dans une querelle entre les deux hommes. Ce sont des camarades qui se connaissent bien. Il y a souvent des hauts et des bas dans leurs rapports. Au-delà du parti, ils ont des relations amicales. Donc, vous comprenez que le RPM ne s’immiscera pas dans leur différend.

Cependant, le parti soutiendra de toutes ses forces son Président – fondateur, aujourd’hui Président de la République. Nous sommes derrière IBK pour faire triompher les idéaux du parti dont il est le porte-étendard. Le parti, aussi bien que le groupe parlementaire, sont en phase dans le soutien sans faille à IBK.

Même Tréta, que certains veulent voir entrer en dissidence, dédramatise la situation et invite les uns et les autres à la sérénité et à l’unité. C’est pour vous dire qu’il n’y a aucune division en vue», nous a expliqué Diarrassouba.

Avant d’ajouter: «IBK et Treta sont en brouille aujourd’hui, mais demain ils se retrouveront pour s’expliquer et se comprendre, loin des mauvaises langues. Encore une fois, le RPM n’entrera pas dans cette querelle».

Préoccupé par le renforcement du parti, Diarrassouba estime qu’aujourd’hui plus qu’hier le RPM a besoin de consolider ses acquis, de s’affermir, pour mieux soutenir le gouvernement, qui doit faire face aux préoccupations essentielles des populations. C’est là, a-t-il dit, que nos électeurs nous attendent.

En outre, certains responsables du RPM, mécontents de la sortie de Tréta, susurrent qu’IBK veut affaiblir Diarrassouba et que c’est dans cette optique qu’il a mis le Pr agrégé Konimba Sidibé dans le gouvernement. Celui-ci étant de la même circonscription électorale que le Secrétaire à l’Organisation du RPM et, surtout, député de Dioïla.

Interrogé sur cet aspect, l’Honorable a répondu en ces termes: «c’est une fierté pour moi qu’un fils de Dioïla, un homme compétent, c’est incontestable, soit au gouvernement pour nous aider à aider IBK. Je le jure, c’est une fierté pour moi, une fierté pour la population de Dioïla.

Depuis le premier gouvernement, j’avais souhaité qu’il y soit. Il y est aujourd’hui, je m’en réjouis, je félicite IBK pour avoir pensé à une valeur sûre de notre localité. Je réitère mes félicitations à mon frère Konimba Sidibé également. C’est le Mali qui gagne, c’est Dioïla qui en bénéficie aussi».

Chahana Takiou

PARTAGER