Mamadou Igor Diarra : « Je suis candidat pour honorer la mémoire de Soumaïla Cissé et pour sortir le Mali de l’ornière…»

3

Mais qui ne connait pas Mamadou Igor Diarra ?  Ce cadre intègre, valable, courageux, patriote, travailleur et très assidu qui a laissé ses traces par le travail bien fait là où il aura servi à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. Ancien candidat à la présidentielle, Mamadou Igor Diarra a lancé officiellement sa candidature à la désignation du porte-étendard de l’Union pour la République et la Démocratie(Urd) à la prochaine présidentielle.  Avec ses qualités, ses valeurs intrinsèques et son grand influence dans le monde, ce brillantissime banquier dans son appel à la candidature affiche ses ambitions, ô combien grandes, pour rassembler les maliens et sortir le pays de l’ornière. Lisez l’intégralité d’un appel à la candidature très sincère, émouvant et rassembleur !

« La lettre d’appel à candidature vient juste d’être envoyée aux sections et je souhaite en effet que le processus de désignation se déroule dans une bonne ambiance et en toute transparence comme c’était le cas sous la présidence de notre regretté Président Cissé. Je ne vous cache pas que certains militants à la base ont souhaité ma candidature dans de nombreuses sections et plusieurs voix le désirent souvent même en dehors de mon parti. Avec humilité, je suis très honoré par ces appels qui confirment une espérance de me voir porter une démarche de rassemblement victorieuse. Mais on ne prend pas ces décisions seul et facilement car j’ai déjà été candidat et sais quelle capacité de rassembler indispensable cela requiert et quel sacrifice demande la quête de la magistrature suprême d’un pays. Sans cohésion et un grand rassemblement aucun parti ne pourrait être victorieux à une élection. Étant un des vice- présidents du parti j’appartiens également à la base comme militant et ni mon poste de Secrétaire général adjoint de la section de Ségou encore moins celui de la sous-section de Markala ne m’autorisent à prendre seul une si importante décision, bien que la candidature soit individuelle. Avant d’arriver au BEN, actuellement la question est d’actualité au niveau des sections du parti et nous aurons donc le débat dans ma circonscription à Ségou et vous serez avisé de ce qui en sortira très prochainement.

Mais d’ores et déjà, je demeure convaincu et optimiste que l’unité et la cohésion seront préservées et un large consensus se dégagera autour d’un candidat, parce que l’URD regorge des cadres brillants qui sauront trouver les éléments qu’il faut pour éviter toute déchirure. Car le souhait de tous les militants convaincus est de remporter la présidentielle prochaine pour non seulement honorer la mémoire de Soumaïla Cissé, mais aussi et surtout sortir le Mali de la gravissime crise ». No comment !

Un habitué des joutes électorales

Aussi, contrairement à beaucoup de prétendants à la candidature du parti, Mamadou Igor Diarra a une parfaite connaissance des batailles électorales puisqu’ayant été candidat lors de l’élection présidentielle de 2018. Cette joute électorale lui a permis d’acquérir de l’expérience qu’il pourra mettre à la disposition du parti. Celle-ci combinée à celle du parti donnera une chance certaine à l’URD pour remporter la prochaine présidentielle.
En tout cas, plusieurs arguments militent en faveur de l’homme au contraire à plusieurs prétendants candidatures internes. Pour honorer la mémoire du défunt Président Soumi, champion et consolider la cohésion au sein du parti, il sera très judicieux et très précieux de porter le choix sur de Mamadou Igor Diarra comme candidat de l’URD à la présidentielle prochaine.

Homme de dossier, l’ancien ministre de l’Economie et des Finances est craint pour sa propension à dire tout haut ce que les autres pensent tout bas. Compétent, il est réputé très discret. Partout où il a servi, ses collaborateurs retiennent de lui sa rigueur, son franc-parler et son attachement à ses convictions. Mamadou Igor Diarra jouit d’une réputation irréprochable sur le double plan professionnel et social. Et selon de nombres analystes politologues, il est celui qui pourra perpétuer la mémoire du très regretté Soumi Champion en donnant l’Espoir aux Maliens, si chère à ses yeux.

Agoumour

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. L’article d’un mauvais journaliste du ventre qui a honte de signer son texte.
    De plus, cette personne devrait au moins savoir que ce n’est pas du tout le moment de parler politique pour Igor Diarra.
    C’est indécent et irréfléchi.
    Il y a un moment pour tout.
    Le temps du deuil n’est pas celui de la politique.

  2. Aucun voleur ne peut honorer un autre voleur : tu ne peux que le déshonorer davantage.
    Dis plutôt que tu cherches ta sale pitance.
    Vive le Dr Boubou CISSÉ !

  3. QU IL PRENNE POSITION SUR LES SUJETS DE L HEURE ET DEVOILE SON PROGRAMME !!!!!

    LE SAVOIR FAIRE TECHNOLOGIQUE
    LES BREVETS

    LA GEOPOLITIQUE MALIENNE
    LA SANTE PUBLQUE MALIENNE
    LES ROUTES
    LES ECOLES
    LES HOPITAUX
    LES UNIVERSITES
    L ACCESS A L EAU POTABLE
    L ACCESS A L ELECTRICITE
    LE CHEMIN DE FER
    LE FRANC CFA

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here