Mise en place du comité central du parti SADI : Vivement le financement public des partis politiques

2

Accompagné d’une forte délégation du Bureau politique national, Dr. Oumar Mariko a effectué une visite dans le cercle de Kéniéba et dans la commune rurale de Sitakily, le week-end dernier. Lors de ce déplacement, il  a expliqué aux militants du parti des deux localités les raisons du retard accusé dans la mise en place du comité central du parti Sadi.

Submergé par la joie pour l’accueil réservé par les populations de Kéniéba et de Sitakily à la délégation qu’il conduisait, Dr. Oumar Mariko ne s’est pas empêché de remercier les militants du parti pour avoir répondu massivement à l’invitation.

Si le président du parti Sadi a profité de ce déplacement pour expliquer aux militants du parti de Kéniéba les raisons et les recommandations issues du congrès tenu à Sikasso, il a par ailleurs étalé les raisons du retard accusé dans la mise en place du comité central du parti. Ce qui serait lié, selon lui, aux difficultés financières. Avec le financement public de 50 millions dont le parti Sadi a bénéficié, l’honorable Mariko assure que le comité central du parti serait bientôt mis en place et composé de militants du parti de toutes les régions.

Comme pour dire que ce financement public des partis a constitué une bouffée d’oxygène pour les responsables du parti Sadi.

Fombus

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Moussa ag, Tieble’ le communiste est… RICHE! (rire)!!!!!! Qu’attendez-vous pour creer votre parti PARENA DES USA? JUST TO GET SOME MONEY!!!!!! RIRE!!!!!

Comments are closed.