Paul Ismaël Boro, président du RAMA, membre du FSD-M5 RFP : “La solution à la crise malienne nécessite un balayage total du système de gouvernance actuelle”

6

Dans les coulisses de l’organisation de la marche du 19 juin 2020 du M5-RFP, nous avons rencontré un des leaders de ce regroupement en la personne de Paul Ismaël Boro. Jeune politique, président du Rassemblement des Maliens (Rama) créé juste il y’a neuf mois.

Paul I. Boro pense que l’arrivée de la Cédéao au Mali est a été une bonne chose mais se dit étonné du communiqué qui a sanctionné le séjour de la mission ministérielle de l’organisation sous-régionale. “Un communiqué unilatéral au contenu non partagé et non convenu avec les parties rencontrées. Ce n’est pas à elle de proposer des législatives partielles ou de parler de l’application des recommandations du DNI ou de l’Accords d’Alger. La solution doit être malienne pour ne pas faire porter une camisole de force au peuple malien ou à l’une des parties comme ce fût le cas de l’Accord d’Alger qui est aujourd’hui un casse-tête pour l’État malien”, a indiqué M. Boro.

A en croire M. Paul Boro, Cette fois ci, le peuple malien veut un nouveau départ pour un Mali nouveau sur des bases consensuelles sur l’éducation, la santé, la défense et la sécurité,  l’économie et les instruments démocratiques adaptés aux réalités de  notre pays.

A ses dires, pour répondre au communiqué de la Cédéao, Paul estime que le  M5-RFP reste fidèle à sa revendication de base à savoir le départ du président IBK car pour lui, la gestion d’un pays dépasse le cadre familial. “Il n’est un secret pour personne que c’est la famille du président et ses alliés qui se trouvent à la base de la mauvaise gouvernance avec des interférences intempestives à tous les niveaux de l’État”, a-t-il confié.

Il a ajouté que le M5-RFP, à travers le respecté et éclairé Imam Dicko, a donné une leçon de sagesse, de patriotisme et de non-violence à ses détracteurs et au monde entier. L’Imam Dicko mérite du respect pour avoir sauvé et épargné le Mali d’un  chaos qui flottait dans l’air. Dans ses revendications, Paul I. Boro, exige le retour sans délai de l’honorable Soumaïla Cissé avant de promettre, “Nous voulons un changement pacifique et nous allons l’obtenir”.

Koureichy Cissé

 

 

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Vraiment , ce monsieur n’a pas de dignité raison pour laquelle Dicko doit se départir de ces malfrats, ce type a crée le bordel au CICB, et quand il était chef de cabinet de Bruno Maiga quel gâchis, ensuite un catholique polygame il est une personne finie

  2. M. PAUL SI ON BALAYE CE SYSTEME TU IRAIS TOI AUSSI… UN GRAND HOMME SANS CERVELLLLLLLLLLL…. PENSE AVANT DE PARLER…

  3. M. PAUL SI ON BALAUE CE SYSTEME TU IRAIS TOI AUSSI… UN GRAND HOMME SANS CERVELLLLLLLLLLL…. PENSE AVANT DE PARLER…

      • au CICB, il a semé le désordre là-bas jusqu’à ce qu’on n’a interrompu la fourniture d’électricité et quand il était chef de cabinet de Bruno Maiga avec lui ils ont mis ce ministère à sac. Il n’est pas sérieux ce type. Ces faux types croient que leur heure a sonné il faut qu’ils se détrompent.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here