Plan d’action du gouvernement : Le document diversement apprécié par des acteurs politiques

6

Vendredi dernier, le Premier ministre Dr Choguel Kokalla Maïga a présenté le Plan d’action du gouvernement (PAG) 2021-2022 devant le Conseil national de Transition. Dans les lignes qui suivent, trois responsables politiques donnent leurs opinions sur le document

Moussa Mara, ancien Premier ministre : «Il est maintenant nécessaire que des actes soient posés rapidement»

« Le Programme d’action du gouvernement pour le reste de la Transition est ambitieux et cela est bien normal, car les défis sont importants. Il se situe dans le sillage du précédent programme en réduisant les objectifs, car le temps imparti est plus réduit. Il cible des résultats qui sont inscrits dans la Charte de la Transition en faisant de la sécurité, les réformes, l’organisation des élections, la gouvernance vertueuse et la stabilité sociale des axes d’intervention majeure. Il est maintenant nécessaire que des actes soient posés rapidement et que les intentions fortement exprimées soient concrétisées rapidement, dès la semaine prochaine si possible. C’est aussi cela qui créera les dynamiques nécessaires au succès dans l’exécution de ce programme ambitieux.

Dans le cas particulier des élections, devant se tenir à la fin du mois de février 2022 conformément aux engagements pris par les autorités et confirmées par le Premier ministre dans son discours, un chronogramme détaillé est indispensable pour que l’ensemble des acteurs politiques, de la société civile et des forces vives accompagnent le gouvernement dans la conduite des tâches vers cet objectif crucial. Le Premier ministre a justement rappelé que le succès de la Transition dépendra de cela, d’où la nécessité de concevoir et partager ce chronogramme le plus tôt possible.»

Niankoro Yeah Samaké, président d’honneur du PACP : «Je suis sceptique SUR la capacité du Premier ministre à mettre en œuvre ce Plan d’action»

«D’abord, je suis fortement impressionné par la célérité avec laquelle le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga a pu présenter un document devant le CNT. Contrairement au Premier ministre d’alors qui, presque plus d’une année, n’a pas pu présenter de Plan d’action ou faire la Déclaration de politique du gouvernement. Ceci dit, les propos introductifs nous ouvrent une petite fenêtre qui nous permet d’apercevoir le cap tracé par le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga.

à mon avis, le Plan d’action présenté par le Premier ministre est moins audacieux et moins précis. Il aurait pu, certainement, utiliser ce créneau tant attendu par nos compatriotes, pour engager le peuple malien, pour rassurer le peuple malien. Parce qu’aujourd’hui, notre plus grand obstacle est l’incertitude qui plane sur tous les domaines de développement de l’état. Il s’agit notamment de la sécurité, mais aussi des domaines politique, social et économique.

…….LIRE LA SUITE SUR https://www.lessormali.com/

 

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Ce plan Choguel ne fera pas que nous retarder, mais nous ramener en arrière, jusqu’à notre “starting bloc”. Fin !

  2. NOUMOUNYA, 'QUAND EUX ILS NOUS DESTESTENT' . JE NE SUPPORTE PAS M IGOR DIARRA! J AI AIME LE POST DE SANGARE!

    http://www.maliweb.net/politique/lurd-a-lepreuve-du-choix-de-son-candidat-a-la-presidentielle-quand-tous-les-sondages-donnent-mamadou-igor-diarra-gagnant-2937782.html

    PAR
    sangare 2 Août 2021 at 16:45

    J’ai lie amitie avec son pere quand il etait venu a Vienne ,Autriche,avec un expert comptable dont j’ai perdu le nom pour qu’ensemble nous mettions en place un service International d’Ingenierie a Bamako.Une Firme D’Ingenierie Autrichienne avait accepte de former 100 jeunes ingenieurs a Vienne qui devraient ensuite poursuivre leurs etudes a Bamako.Les Francais ont mis leur pied dans le projet .Ils ont donne une forte somme au beau-frere du proprietaire de la Firme et le <Monsieur est revenu sur sa decision.J'avais deja selectionne les 100 candidats Maliens et il ne restait qu'a envoyer leur billet.Je n'ai jamais pu expliquer ces interventions malveillantes au General Diarra.J'ai enormement deplore sa mort au Nigeria.Une grosse perte pour notre pays,.Ce centre aurait ete la premiere Firme d'Ingenerie en Afrique apres un Centre militaire au Caire et un centre en Afrique du Sud.Son fils devrait reprendre ce projet avec un de mes fils.Les Ukrainiens pourraient nous aider dans ce sens ,

    • Commencez d’abord par décliner votre identité si vous voulez avoir un peu de crédibilité dans vos propos. Vous avez peur de quoi ou de qui? Quel est votre nom et votre profession?

      • ouusst…..
        passes! fliles la queue entre les cuisses….
        🙂 JE PARLE (J ECRIS, JE M ADRESSE) AUX PATRIOTES INTELLIGENTS CAPABLES DE REFLECTION, J AI PAS BESOIN DE TA CREDIBILITE, MAIS SURTOUT JE N AI PEUR DE RIEN ET DE PERSONNE, PAS TOI EN TOUT CAS! 🙂

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here