Politique: Les cadres du parti RAMA outillés sur la bonne gouvernance

1

Le Mémorial Modibo Keita a abrité les travaux d’une session de formation des cadres du parti Rassemblement des Maliens (RAMA) le samedi dernier. Cette formation consistait à bien outiller les cadres du parti, afin de mieux servir le pays.

La cérémonie d’ouverture était présidée par le premier vice-président, Souleymane Frantao, qui dans son allocution a souligné que la présente session consiste à galvaniser les militants pour mieux affronter les prochaines échéances électorales.

Le parti Rassemblement des Maliens (RAMA), dès ses premières heures d’existence a soutenu et mené la lutte pour le changement. Cela a été fait démocratiquement car le peuple malien aspirait à un véritable changement, selon le premier vice-président du parti. Pour les responsables de la jeune formation politique elle va sans doute améliorer les pratiques organisationnelles récentes et instaurer de nouvelles pratiques fondées sur les valeurs profondes.” La formation représente le socle de la conquête du pouvoir. Il nous faut compter sur des cadres crédibles, capables de cerner et de se prononcer sur toutes les questions vitales du pays. Nous devons être capables d’exercer, avec toute la réussite souhaitée, les responsabilités de gestion y compris au sein des collectivités territoriales” a souligné Souleymane Frantao.

Le thème abordé lors de cette formation sucite de l’engouement chez les participants d’autant plus qu’il avait trait à la gouvernance : les relations extérieures, locales et les alliances pour les élections de proximité. La mobilisation des ressources humaines et financières est placée au cœur des travaux. La formation est assurée par Souleymane Drabo, un consultant et expert en gouvernance.

Le parti a rendu un vibrant hommage au président défunt, Général Amadou Toumani Touré pour service rendu à la nation malienne.

Mention spéciale a été faite à Paul Ismael Boro, président du parti qui ne ménage aucun effort pour la réussite de cette session.

Durant cette journée, les participants ont été bien outillés sur les contours de la mauvaise gouvernance et les concepts de bonne gouvernance.

Outre les responsables du parti, la session a réuni  certains militants de l’intérieur du pays venus nombreux pour la cause .

Seydou Diamoutené

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. La bonne gouvernance est synonyme d’honnêteté , d’intégrité et de patriotisme dans la compétence ! La bonne gouvernance est une question de volonté pour les intellectuels dignes de ce nom ! L’etique et la vertue sont les clefs de la bonne gouvernance !
    Que les partis forment leurs adhérents au patriotisme !!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here