Politique : L’URD signe sa rentrée !

1

Le Bureau Exécutif National de l’URD a tenu, au palais de la Culture Amadou Hampaté Bah, sa traditionnelle présentation vœux. Cette première après la mort de son président Soumaïla Cissé, était présidée par le premier vice-président du parti, Salikou Sanogo, en présence des militants, sympathisants, amis…

Le Professeur Salikou Sanogo, dans un discours à la fois solennel et émouvant s’est adressé à ses camarades, pour mesurer toute la responsabilité qui est la sienne dans la gestion d’un grand parti comme l’URD. « En plus de cette pandémie, la disparition brutale de notre cher camarade et Président, l’honorable Soumaïla Cissé le 25 décembre 2020, a terni également l’éclat de cette tradition. L’URD, avec foi, conviction, engagement, unie et déterminée, a décidé de perpétuer son combat. C’est pourquoi l’insigne honneur me revient cette année de vous adresser mes meilleurs vœux pour l’année qui vient de commencer », déclare Salikou Sanogo. Après avoir loué les qualités d’homme d’Etat de l’illustre défunt. Pour lui, le parcours de Soumaïla Cissé a été celui d’un combat acharné, d’un patriote convaincu, d’un homme affable qui s’est battu jusqu’au dernier souffle. Salikou Sanogo n’a pas manqué de remercier tous les partis politiques, toutes les obédiences religieuses, le peuple malien dans sa diversité pour leur soutien sans faille pendant cette période de deuil.

Le premier vice-président de l’URD a aussi promis de pérenniser la vision du regretté président Soumaïla Cissé : « Soumaïla avait une vision, un projet pour le Mali, il a toujours cru que l’émergence d’un nouveau Mali est possible et c’est bien de cette croyance qu’est née l’Union pour la République et la Démocratie (URD).

L’URD ! L’autre famille qu’il a fondée, que d’aucun qualifierait de miracle politique. Du foisonnement de partis politiques observé depuis près d’une vingtaine d’années, en voilà un, dont la singularité est à elle seule un cas d’étude pour les écoles de sciences politiques. S’implanter durablement sur l’ensemble du territoire sans compromission politique. Fidèle à l’objectif d’ancrage de la démocratie dans notre pays, même si quelques fois le bateau a tangué mais n’a jamais coulé, car les amarres étaient et demeurent solides, a souligné Professeur Salikou Sanogo. Il  a en outre réitère  les propositions de son parti  pour les réformes institutionnelles, au découpage territorial et au système électoral : « Dans le cadre des concertations initiés par le Gouvernement de transition autour de la loi 02-10 de mars 2002 relative à l’élection des députés, la loi électorale et la charte des partis politiques, L’URD a non seulement produit et transmis ses propositions écrites mais a aussi participé activement à l’atelier organisé par le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation pour débattre de ces questions. Plus généralement, sur la base des axes stratégiques de la feuille de route de la transition, les mois prochains verront plusieurs chantiers de réformes amorcées, chantiers de réformes sur lesquels nous devons faire valoir notre capacité d’analyse, notre maitrise des enjeux sociopolitiques de notre pays et notre force de propositions… ».

A ses camarades de l’URD, le Professeur Salikou Sanogo a prêché l’unité et la cohésion, vertus chères à Soumaïla Cissé, afin de relever plus haut le flambeau qu’il a allumé avant son décès. Salikou Sanogo mesure désormais la responsabilité qui est la sienne dans la préservation des 20 ans d’acquis. C’est pourquoi cette première réunion a été juste une prise de contact et une sorte d’ouverture du bal. Elle a permis au premier vice-président d’annoncer à ses camarades la mise en place d’une commission auprès du secrétaire général du parti, qui aura la lourde responsabilité d’analyser tous les enjeux et questions concernant la vie de l’URD. Cette Commissions examinera à la loupe toutes les questions et fera des propositions au BEN sur la conduite à tenir.

M Sylla

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here