Pour le retour d’ATT : Le président du PDES, Sadou H. Diallo, implore IBK

80
Amadou Toumani Touré
Amadou Toumani Touré

Le nouveau président par intérim du Parti pour le développement économique et la solidarité (PDES), dans sa dynamique de refondation du parti, a rencontré les militants et sympathisants de la région de Ségou le samedi dernier. Occasion pour Sadou Harouna Diallo d’inviter IBK à favoriser le retour d’ATT qui, selon lui, est indispensable dans le processus de la paix et la réconciliation nationale.

 

Après Koulikoro, il y a deux semaines, le comité directeur national du PDES, sous la conduite de son président, Sadou Harouna Diallo, a été accueilli dans la ferveur à Ségou le samedi 23 janvier 2016 dans le cadre de la conférence régionale du parti.

Devant une foule des grands jours qui avait pris d’assaut la salle Méru Bah de la Capitale des Balanzans, le maire de Gao s’est adressé personnellement au président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita pour lui réclamer le retour d’ATT, en exil à Dakar depuis le coup d’Etat “malheureux” du 22 mars 2012.

Selon président du PDES, le Mali a besoin de la réconciliation, mais cette réconciliation doit se faire dans le respect de l’autre. “Nous ne sommes pas au pouvoir, mais nous sommes des hommes à respecter”, a-t-il insisté. “Aujourd’hui, nous demandons au président IBK, aux partis politiques de la majorité comme de l’opposition d’œuvrer pour le retour d’ATT pour la réussite du processus de la réconciliation nationale et le retour de la paix dans notre pays. Nous ne demandons pas le retour d’ATT pour qu’il vienne prendre le pouvoir, mais de venir vivre chez lui comme tout le monde”, a précisé le maire de Gao. Il a ajouté que l’ancien président est prêt à comparaître devant la justice malienne pour se défendre de tout ce qu’on lui reproche.

Sur un tout autre plan, le PDES, un parti de l’opposition, se dit prêt à apporter sa contribution au régime d’IBK pour la sortie du Mali dans l’impasse, mais à condition qu’IBK accepte le retour de son prédécesseur au bercail.

“Nous partis politiques de l’opposition et la majorité, la société civile, nous devons aider IBK à sortir le Mali où il se trouve aujourd’hui parce que nous sommes un Mali un et indivisible, mais j’insiste, je persiste et je signe tant qu’ATT ne rentre pas dans ce pays, même si demain IBK m’appelle et me dit Sadou on vous donne deux ou trois postes de ministre, je dirai non”, a-t-il prévenu.

S’adressant aux militants et sympathisants de Ségou, M. Diallo les a salués pour leur fidélité, leur honnêteté et leur sympathie à Amadou Toumani Touré, à ses idéaux et à ses œuvres, malgré dans toutes les difficultés. Il leur a promis de faire renaître le parti de ses cendres et le porter demain au pouvoir.

Le secrétaire à la sensibilisation, à la mobilisation et à la communication, Nouhoum Togo, et le président de la jeunesse du parti, Moulaye Haïdara, ont tenu à rappeler certains œuvres de l’ancien président à l’assistance.

Après les étapes Koulikoro et Ségou, le nouveau président du PDES veut poursuivre sa dynamique de refondation du parti : en se rendant dans toutes les régions du Mali.

Maliki Diallo

Envoyé spécial

PARTAGER

80 COMMENTAIRES

  1. ATT ! ATT: PAUVRES MALIENS AMNESIQUES!
    SANKARA AVAIT RAISON: L´ESCLAVE QUI NE FAIT RIEN POUR BRISER SA SERVITUDE NE MÉRITE AUCUNE MÉSERICORDE!
    OUBLIÉS LES BASSES DÉFAILLANCES COMMISISES PAR ATT!
    OUBLIÉE LA JUSTICE COMPÉTENTE QUI A LE POUVOIR DE LUI FAIRE RENDRE COMPTE!
    ALORS COMME VOUS L´AIMEZ TANT, PLUS QUE VOTRE PROPRE PAYS, DÉPAYSEZ DONC ET ALLEZ VIVRE AVEC LUI A DAKAR! C´EST SI SIMPLE!
    COMME L´AUTRE L´A SI BIEN DIT ” ALLEZ DANDER VOTRE SABAR A DAKAR!”

  2. ATT A ETE L’UN DES MEILLEURS PRÉSIDENTS DE CE PAYS

    ATT Y A PAS DEUX

    LES JALOUX VONT MAIGRIR

    AU LIEU DE SE METTRE CONTRE ATT

    IL FAUT TRAVAILLER CONSTRUIRE

    C’EST AUSSI SIMPLE

    ATT A FAIT CA

    ATT FAIT CELA

    ATT FAIT CECI

    ATT N’EST PLUS LA

    IL FAUT TRAVAILLER

    ON VEUT DU CONCRET DU VISIBLE

    PAS LA BOUCHE COMME NOS AMIS IVOIRIENS AIMENT LE DIRE

    TOUT CE QU’ON A INAUGURER CES TROIS DERNIÈRES ANNÉES CEUX SONT DES RÉALISATIONS D’ATT

    UN CAMPUS UNIVERSITAIRE KABALA

    LE 3EME PONT DE BAMAKO

    TROIS (3) HOPITAUX SIKASSO SEVARE ET L’HOPITAL DU MALI

    J’EN PASSE SUR LE RESTE DE CES OEUVRES………………………..

    MAIS CE QU’ON CONSTATE QU’A MI MANDAT

    ON A RIEN VU SORTIR DE TERRE

    MAIS TOUJOURS LA MÊME CHANSON

    LE PAYS ÉTAIT A TERRE PATATI PATATA

    CE DISQUE EST RAYE

    LE PEUPLE EST FATIGUE DES MENSONGES

    ATTENDONS DE VOIR LA SUITE

    • I kouyaté. 😆 💡 💡 😆 Sèkè ni bafing 😆 😆 Djellaba tète fili a gnè baga ma 😆 😆 I kouyatè

      Mais ton djatigui Sankingba te dit bonjour et la Republoque vaincra. I KOUYATÉ

      VIVE LA REPUBLIQUE

  3. A mon humble avis, le retour de la paix et de la réconciliation nationale est amorcé avec la mise en oeuvre de l’accord d’Alger. Que des gens veuillent conditionner la paix par l’arrivée de qui que ce soit n’engagent qu’eux seuls. Nous sommes dans une bonne dynamique vers cette paix.

  4. ” Le président du PDES, Sadou H. Diallo, implore IBK ”
    Je pense que le président du PDES n’a pas à implorer le président IBK pour un retour de son leader au bercail. Il est de son propre ressort car personne ne l’a contraint à l’exil. Il peut revenir sans problème car il est un fils de ce pays après tout.

  5. A mon avis, le président n’a pas intérêt à ce que ATT rentre ou pas de son exil. La priorité pour le président, c’est le retour de la paix et de la réconciliation qui prime au-dessus de tout. D’ailleurs, ce n’est au président d’en décider. Il est parti en exil de plein gré et il peut revenir au bercail quand ça l’enchanterait.

  6. Je pense que c’était sage de la part du président du PDES d’appeler l’opposition et les représentants de la société civile à aider le président de la république dans sa gestion. Par contre, je trouve sa condition à servir la nation stupide car on ne peut demander une chose et son contraire. J’estime qu’il doit revoir sa copie car l’avenir du pays ne repose pas sur la tête d’ATT.

  7. Je pense que le retour de l’ex-président ATT n’est pas envisageable pour l’instant car la blessure provoquée par son irresponsabilité lors de l’envahissement de notre pays s’est pas encore cicatrisée. Par conséquent, il me semble opportun qu’il reste dans son exil afin d’éviter d’autres situations qui risquent d’embraser le processus de paix entamé.

  8. “Nous ne sommes pas au pouvoir, mais nous sommes des hommes à respecter”
    Je pense que le président sait ce qu’on appelle le respect de son prochain. D’ailleurs, c’est vous les opposants qui ne savent ce qu’on appelle respect de l’autre. Pour votre gouverne, le retour de ATT n’est pas du ressort du président. Adressez-vous à la justice qui est en charge du dossier.

  9. Cette tentative de ces militants de redonner une bonne image à leur mentors n’est que peine perdue.
    Tous les maliens savent qui est ATT et ce qu’il a fait dans ce pays comme acte répréhensible.
    N’essayez donc ps de le faire passer pour la victime car c’est lui le coupable.

  10. A mon avis, personne n’a contraint l’ex-président à l’exil. Il s’est en allé parce qu’il se sentait menacer. Donc, s’il estime qu’il peut rentrer sans problème, il n’y a pas d’inconvénient. A près tout, il est un fils du pays et personne ne l’empêcherait. Moi, j’estime que son retour au bercail n’est pas du ressort du président. A lui d’en juger, s’il peut rentrer ou pas.

  11. C’est de son plein gré que ATT a pris la fuite.
    Mais nous savons tous que le Mali est notre pays à tous.
    Il peut donc rentrer;mais qu’il sache que la justice malienne l’attend.

  12. “ Mais j’insiste, je persiste et je signe tant qu’ATT ne rentre pas dans ce pays, même si demain IBK m’appelle et me dit Sadou on vous donne deux ou trois postes de ministre, je dirai non ”
    Je pense que le président du PDES peut rêver d’un quelconque retour de ATTA. Mais conditionner son éventuelle entrée dans le gouvernement si on la lui proposerait par le retour de l’ex président, à mon avis c’est grotesque car l’on ne sert pas sa patrie en réclamant quoi que ce soit. C’est dommage voire honteux.

  13. “Nous partis politiques de l’opposition et la majorité, la société civile, nous devons aider IBK à sortir le Mali où il se trouve aujourd’hui parce que nous sommes un Mali un et indivisible”
    👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿
    Si cet homme pensait vraiment ces mots,il ne viendrait pas nous poser comme condition le retour d’ATT au pays comme condition pour apporter son soutien au pouvoir pour le développement du Mali.
    Rien qu des hypocrites…

  14. Si ces idiots ne veulent pas apporter des solutions pour nous permettre de sortir notre pays de la situation dans laquelle ils l’ont mis,qu’ils nous laissent en paix car le retour d’ATT ne peut en aucun cas être posé comme un préalable à un dialogue.

  15. Pour ma part, il faut que le président ATT fasse la demande lui-même. Et restera à nos autorités d’examiner sa requête si cela est possible ou pas. Pour l’heure, le président s’attelle à redresser le pays qu’il a mis à feu avant de s’en aller pour l’exil.

  16. Ce n’est pas le président IBK qui a chassé “Le Général fuyard”.
    S’il veut rentrer maintenant,qu’il rentre.
    Mais qu’il sache que dans tous les cas il répondra de tous ses actes de haute trahison devant la justice.

  17. “Sur un tout autre plan, le PDES, un parti de l’opposition, se dit prêt à apporter sa contribution au régime d’IBK pour la sortie du Mali dans l’impasse, mais à condition qu’IBK accepte le retour de son prédécesseur au bercail.”
    :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    C’est vraiment honteux de la part de ces personnes qui se disent maliens de nous dire qu’avant d’apporter leur contribution à la sortie de crise il faut le retour d’ATT.
    Qu’ils comprennent qu’un patriote ne pose pas de condition pour aider son pays.
    Honte à eux…

  18. Je pense que la paix et la réconciliation nationale ne sont pas conditionnées par le retour d’ATT. D’ailleurs, ce n’est pas au président d’en décider.

  19. Moi personnellement je ne pense pas que IBK ait une quelconque raison à ce qu’ATT rentre au pays. Comme il l’a affirmé dans son dernier interview avec “Jeune Afrique” il a affirmé avoir des contacts avec ATT et donc si ce dernier manifeste la volonté de rentrer; il sait comment le faire.

  20. Personne n’est sans ignorer comment ATT a quitté ce pays et lui en tant que politique même si c’est de seconde classe sais quelle est la démarche à suivre pour pouvoir retourner dans son “bercail” auquel il n’a pas manquer de mettre le feu avant de partir.

  21. Il a ajouté que l’ancien président est prêt à comparaître devant la justice malienne pour se défendre de tout ce qu’on lui reproche. 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)
    C’est ATT qui lui a dit ça?
    Que ces gens nous évitent d’autres problèmes. Il a rendu le pays ingouvernable et est parti. On ne veut pas qu’il soit à la base d’autres problèmes pour notre pays plus que nous n’en connaissons maintenant. Laissons-le dans son exil quand lui même va juger bon de rentrer il en fera la demande aux autorités compétentes qui décideront de la conduite à tenir.

  22. Le spécialiste des coup-d’état revenir dans ce pays? Au nom de quelle réconciliation. La seule chose qu’il puisse faire c’est de dire à son ami Iyad de laisser notre pays tranquille sinon on ne pourra jamais lui pardonner.

  23. “Nous partis politiques de l’opposition et la majorité, la société civile, nous devons aider IBK à sortir le Mali où il se trouve aujourd’hui parce que nous sommes un Mali un et indivisible, mais j’insiste, je persiste et je signe tant qu’ATT ne rentre pas dans ce pays, même si demain IBK m’appelle et me dit Sadou on vous donne deux ou trois postes de ministre, je dirai non”, 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    C’est vraiment intéressant et marrant nous devons nous mettre ensemble pour sauver le Mali mais nous devons nous mettre dans la tête que la situation politique du pays ne peut pas permettre un retour d’ATT au pays au risque d’augmenter la tension sociale. Parce que s’il rentre qu’on doit le poursuivre en justice; il y aura des gens qui vont s’ opposer et en profiter pour semer le désordre ici.
    Aussi si on doit hypothéquer l’avenir de nos enfants en refusant d’aider à construire ce pays parce que ATT n’est pas autoriser à rentrer on verra qui va perdre. De toute le façon lui n’a plus d’avenir et le peu qui lui reste est très bien assuré. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  24. Occasion pour Sadou Harouna Diallo d’inviter IBK à favoriser le retour d’ATT qui, selon lui, est indispensable dans le processus de la paix et la réconciliation nationale. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    En tout cas ATT est vraiment indispensable pour la réussite du processus de réconciliation car il sait plus que personnes d’autres dans ce pays comment ces gens sont rentrés dans ce pays. Il pourra dire comment faire pour les en faire partir. 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

  25. Je crois que de toutes les façons le Mali reste le pays de l’ancien président ATT. Par conséquent, connaissant la manière dont il est partit; il faut qu’il ne fasse la demande aux autorités afin que celles-ci puissent l’examiner pour voir dans quelle mesure cela est possible.

  26. Pour le retour d’ATT : Le président du PDES, Sadou H. Diallo, implore IBK 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄
    Selon moi le moment n’est pas encore propice à l’arrivée d’ATT car les situations qui lui sont reprochées ne sont pas encore résolus. Il ne faudrait donc pas qu’on se précipité.

  27. Il y a des personnes qui n’ont encore rien compris dans ce pays. Il faut qu’on se mette quelques chose l’épisode ATT est bel et bien TERMINE.
    Donc si nous sommes autant naïf pour mettre à mal notre quotidien pendant que lui se la coule douce dans son exil ; on n’aura que nos yeux pour pleurer et il n’aura que faire de ça car lui et sa famille nous regarderons avec un œil indifférent quand nous aurons tout perdu.
    Alors faisons gaffe car nous n’avons que le Mali SEUL !

  28. ATT est accusé de violation du serment prêté ; facilitation de la pénétration et l’installation des forces étrangères sur le territoire national ; destruction d’outil de défense nationale ; démoralisation l’armée ; destruction, soustraction et ou l’enlèvement des objets, matériels, documents ou renseignements relatifs au secret de la défense nationale.
    Qu’il apporte les preuves de son innocence et si possible le peuple décidera car il ne peut pas y avoir de réconciliation sans justice.

  29. IBK ne répondra pas à ces genres de propos. Je pense qu’il doit s’adresser à la justice pour s’informer davantage sur le dossier ATT

  30. Ce parti joue avec le peuple malien. Après tout ce qu’a fait cet homme à notre pays, vous pensez qu’il est temps qu’il rentre. Qu’il rentre et personne ne sera comptable de ce qui arrivera

  31. Voici un idiot de journaliste Comme ce journaliste qui pense que les maliens n’ont rien à faire que de lire son article à la con qui nous apprend rien de nouveau.

  32. ATT est celui même qui a plongé dans cette crise alors qu’il a été prévenu de ce qui se préparait. Son parti doit laisser la justice faire son travail et rendre le verdict si oui ou non il peut venir au Mali. Pour le moment je pense qu’il doit encore attendre

  33. La réconciliation du Mali ne dépend pas de l’arrivée d’ATT et ce n’est pas à IBK d’en juger car une plainte a été déposé contre lui pour haute trahison.
    C’est à la justice de trancher s’il peut venir ou pas donc je demande qu’on mette le président hors de cette histoire. Pour votre information le pouvoir exécutif et judiciaire sont différents donc à chacun son travail

  34. Comment un président peut -il envoyer les enfants des autres à l’abattoir pour se faire massacrer. Je pense que c’est lui qui doit payer dans l’affaire des bérets rouges. La justice est en train de faire son travail et le moment venu, le Mali demande son extradition pour répondre de ses actes

  35. HA HA HA HA HA, au Mali il y a des gens qui ne se réfléchissent même pas, la population avait fait un mauvais choix d’élire ATT comme président de la république, cela a été un danger pour les Maliens cat ce dernier est venu désordonné tout, la mauvaise gouvernance de l’Etat, c’est-à-dire sous ATT, le Mali était très très malade, à savoir la mauvaise gestion de l’administration, la désorganisation de l’armée Malienne, l’aggravation de taux de chômage, le vol, le détournement du dernier public, et la délinquance financière. C’est grâce à lui qui les bandits armées ont pu pénétrer sur le sol Maliens, mais avec IBK c’est le contraire, c’est-à-dire c’est à lui que le Mali a eu sa propre valeur.

  36. Un dénouement sera trouvé par la haute cour de justice qui s’est vue doter de magistrats prêts à lire le droit et la loi. Le dossier ATT a trop duré et il est temps qu’il fasse surface afin que ce traite soit arrêté

  37. ATT est poursuivi pour haute trahison et il doit répondre devant la justice car si nous sommes dans cette crise, tout est en majeure partie de sa faute et son incapacité à gérer ce pays.
    Sinon je pense bien qu’on pouvait éviter cette crise qui a mis le pays dans un retard de 10 ans

  38. Il a fait assassiner nos enfants par Sanogo Aya. Pour quelle raison, la justice doit laisser cet homme jouit pleinement de sa liberté alors qu’il avait prêter serment pour nous protéger. Et contre toute attente, Mr le président s’est transformé en boucher en vouloir préserver son fauteuil présidentiel

  39. La population Malienne doit soutenir le président de la république, car il souhaite le bonheur de toute la population, seuls les détracteurs et les ignorants dirons le contraire, tout le monde sait réellement que le bonheur des Maliens est dans la main de MANDEN MASSA.

  40. La justice situera l’opinion nationale et internationale dans le dossier ATT donc je pense que lorsqu’on a rien à se reprocher qu’on rentre. Alors que le cas ATT est tout à fait le contraire. Donc le peuple malien se tourne vers la justice pour avoir des éclaircis sur cette question ” A QUAND LE PROCES ATT?”

  41. Tous ceux qui sont contre le Mali soutiennent ATT, mais de tout compte fait, il faut que la justice soit faite pour juger les crimes qu’ATT a commis lors de l’exercice de ses fonctions, il est inutile de comparer ATT a IBK, car c’est grâce à IBK que le pays commence à avoir sa propre valeur.

  42. La plus part des Maliens souhaitent qu’ATT soit jugé et condamné à cause des crimes qu’il a commis lors de l’exercice de ses fonctions.

  43. ATT a été le président le plus naïf président que le Mali n’a jamais connus. Monsieur le journaliste j’ignore cet article car ça ne sert à rien de défendre celui qui a été l’acteur principal de tout ce qui arrive actuellement. Le peuple a toujours eu la conscience tranquille car IBK est la solution, il est responsable, capable et raisonnable.

  44. Le coup d’Etat 1991 fait par ATT,là rendu héro, mais zéro pour ce qui était de sa gestion du pays, tout était désorganisé avec la mauvaise gestion de l’administration, la mauvaise gouvernance, une désorganisation au sein de l’administration.

  45. tout ceux qui racontent des sotises sur sanogo sais que leur famille beneficiait du regime corrompu d Att : detournement.vol. c est la raison.ha! le Mali.

  46. Il est temps, vraiment temps que l’ancien président s’explique aux maliens, ce n’est pas un crime que l’actuel président attire l’intention de la population et des députés envers la justice.
    Nous savons tous que le pays a souffert et nous sommes tous conscient de celui qui a été à la source de cela et que cette personne passe actuellement du beau temps à l’extérieur du Mali pendant que le pays ramasse toujours les peaux cassé de ses actes.
    Il faut que la justice malienne prend soin de l’ancien président, nul n’est au déçu de la loi…

  47. Au Mali je ne sais pas comment d’autres fonctionnent ?
    Ce sont les mêmes personnes qui ont pendant le temps ATT ont tout raconter de mauvais sur lui, maintenant ils s’en prennent aux dit de notre très chère président IBK.
    Il faut que les maliens soit conscient et ne prennent pas en compte les critiques de nos journalistes.
    Nous avons confiance en la justice malienne et cette justice saura mettre terme à l’impunité au Mali.

  48. ……………………………..
    IBK n’a absolument rien contre l’ancien président, nous savons tous que le président IBK est un homme juste qui agit contre l’impunité. Cela ne fera pas de lui celui qui veut un malheur à l’ancien président, nous sommes tous conscient de ce qu’a fait l’ancien président contre le développement de ce beau pays.
    Que justice soit…

  49. La manipulation de l’opinion publique devient une habitude chez certains journalistes. Dans le seul but de créer la confusion, c’est un délire grave.
    Cet article ne mérite même pas d’être lu…

  50. Mr. Le journaliste, la liberté de la presse ne veut surtout pas dire la liberté de mentir, non. Donc faites attention ne donnez pas de la crédibilité aux articles qui n’en vaut pas la peine. ATT a commis plus qu’un crime, pour ce fait il doit être jugé.

  51. C’est facile pour d’autres d’accuser IBK. Sinon tout malien honnête savent parfaitement qui doit être accusé ou pas.
    Des ignorant ne peuvent que tenir IBK coupable de cette crise et de ses complications que connais le pays, pendant que c’est commencé bien avant son arriver au pouvoir. ATT a mélangé le pays avant de partir,
    Et c’est IBK qui ramasse les peaux cassé, et Apha qui faisais croire aux maliens que tout allait bien tan disque c’était le contraire. Alors s’il vous plait soyez des maliens honnêtes.

    • Le peuple ne veut même pas voir la tête de ce type. Les journalistes créent tant de polémique à ce sujet. Allez faire du thé mes chères, si vous n’avez pas d’autre boulot.

    • Ce sont les 3 chefs vampires a savoir AOK, ATT et IBK aujourdhui qui fait le Mali ce qu’il est.
      😆 😆 😆 ? Pour une justice equitable ces 3 Nous doivent des comptes, au peuple malien. 😉 :mrgreen: .

  52. Pourquoi avoir donné le privilège à des individus mal intentionnés de s’installer sur notre territoire en plus de cela s’ajoute la prétentieuse somme qu’ATT a offerte à ceux-ci. Cette somme ne pouvait-elle pas payé les heures supplémentaires des professeurs d’université, secondaire et primaire
    ATT a tuer les maliens avant de fuir…

  53. Les militaires maliens ont été traités de tous sortes sous le régime d’ATT, le fameux garant de la paix. Des militaires ont été égorgés d’autres torturés…… L’insécurité régnait dans le nord Mali. La circulation des armes, drogues, alcool étaient devenu indispensable. Les civiles vivaient dans l’insécurité totale.

    ATT à manquer du respect aux maliens…

  54. Les maliens ont besoin d’ATT, le nom de ce monsieur restera à jamais gravé dans la légende malienne. J’invite les maliens à la patience, quoi qu’il en soit, il finira par de rentrer au Mali.

  55. L’ancien président ATT est aussi un fils de ce pays, et il est tout à fait normal qu’il retourne. Mais nous devons comprendre que le moment venu, il sera là dans sa ville natale.

    • Il faut que les dépités réagissent vite pour cette affaire, ATT doit répondre à ses actes.

  56. A mon avis, le président Ibrahim Boubacar Keita n’est pas à l’origine de la venue de son prédécesseur. Il me semble, que ce n’est même pas lui qui a déposé une plainte contre lui mais plutôt le général Amadou Haya Sanogo.

  57. On peut aller vers une réelle réconciliation sans le retour au bercail, de l’ex-chef de l’Etat, ATT. Pour le bien de lui même et celui de toute la nation, il est préférable qu’il reste encore un peu à Dakar. Nous ne sommes pas prêts à libérer Amadou Haya Sanogo. S’il nous faut amener ATT, on sera dans l’obligation de libérer ce dernier.

  58. On ne veut pas voir la tête de l’ancien président de la république. Je veux bien qu’on pardonne à ATT et qu’il revienne. Mais plus vite que la musique on danse mal. Pour ne pas faire de bêtises et compromettre tout le processus de paix, essayons d’oublier un peu le retour d’ATT.

  59. Je ne sais pas ce qui prend la tête à cet homme. Mais Ladji Bourama est parvenu à un compromis porteur de la paix et de la réconciliation nationale. S’il vous plait, Mr le président intérimaire du PDES. Les maliens gardent un mauvais souvenir d’ATT. Ne poussez pas les citoyens à s’en prendre de nouveau au moyen d’ATT.

  60. Vive Ibrahim Boubacar Keita qui vient de mettre fin à la crise malienne.
    A bas les traitres de ce pays !!!!!!!!!!!!
    A bas les incapables chefs de l’Etat !!!!!!!!!!!!
    A bas ATT, le Minable !!!!!!!!!!!
    Vive le gouvernement actuel !!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Vive un Mali réconcilier et fort !!!!!!!!!!!!!!!!

    • IL NE FAUT PAS INSULTER NOTRE PRÉSIDENT

      VIVE ATT

      ATT AN BE SA I NO FE

      VIVE ATT 100000000000000000000000000000………………………………FOIS

      LES JALOUX VONT MAIGRIR

  61. Il faut être un ennemi de cette patrie pour apprécier ce médiocre ATT et traitre de sa patrie. Mr le rédacteur, apprenez à connaitre l’Histoire du Mali toute entière, et précisément celle de la rébellion. Il me semble que vous l’ignorez. Sinon vous n’alliez pas solliciter le retour de ce dernier.

  62. En tant que malien, fils digne de ce pays. J’ai envie de voir ATT chier dans les cellules de la CPI. Une chose, il va rédiger ses mémoires étant en train de manger et de se promener dans les cachots de la CPI.

    • IL NE FAUT PAS INSULTER NOTRE PRÉSIDENT

      VIVE ATT

      ATT AN BE SA I NO FE

      VIVE ATT 100000000000000000000000000000………………………………FOIS

      LES JALOUX VONT MAIGRIR

      ATTENDONS DE VOIR LA SUITE

  63. Le soldat de la démocratie s’est transformé en ingénieur de la crise malienne pendant moins de 10 ans de gestion du pouvoir. Un médiocre reste toujours un médiocre. ATT est le faible chef de l’Etat que cette patrie n’a jamais connu.

    • ATT NE PLEURE PAS A CHAUDES LARMES A LA TÉLÉ

      ATT EST UN RESPONSABLE

      ATT EST UN PATRIOTE

      VIVE ATT

      ATT AN BE SA I NO FE

  64. L’histoire a en fin prouvé à certains compatriotes fidèles d’ATT, que ce dernier est un traitre. Le responsable incontestable de la rébellion de 2012. Comme le journaliste vient de le dire, nous voulons des mémoires d’ATT sur sa culpabilité dans la crise.

  65. ATT a vendu ce pays. Jamais on ne pourra le pardonner. Tout le peuple malien souhaite le voir répondre de ses actes. C’est lui qui a mis le pays dans le chao total. C’est avec plaisir que je partirai à son accueil quand il viendra pour être jugé.

  66. Le président du PDES n’a pas compris le système. Si nous acceptons de faire venir l’ancien président de la république au nom de la réconciliation nationale, nous serons obligés de libérer l’auteur du coup d’état de mars 2012, Amadou Haya Sanogo.

  67. Je sais que le président par inerim du parti pour le développement économique et la solidarité veut le retour de l'ancien président de la république, Amadou Toumani Touré, pas moins président du parti en question. Mais il doit reconnaître que le moment n'est pas propice.

  68. Qu’Allah protège et aide le Mali, en ignorant les grandes questions auxquelles IBK ferait face quand il accepterait de faire venir ATT, c’est donner IBK à la pâture et cela n’est pas honnête de la part de ces hommes qui se battent pour le retour de cet homme que personne n’a apprécié dans sa gestion du pouvoir au Mali. Il était caractérisé comme le plus grand laxiste du monde; capable de feinter mêmes ses plus proches parfois pour rien et sans aucun intérêt. Je reste certain que cet ATT mérite de rester là où il est pour le bonheur du peuple malien pour un temps accord. ATT a trop joué avec le pouvoir et ce n’est pas IBK qui peut le sauver actuellement sous peine de laisser lui même des plumes. Il y a de plus gros problèmes dans ce pays que le problème de la rentrée d’ATT qui mérite le sort qui lui est actuellement réservé.

  69. VIVE ATT
    ATT EN BE SA I NOFE
    VIVE ATT 100000000000000000000000000000000………………. FOIS

  70. Ne serait-il pas mieux de nous parler de choses sérieuses?

    VIVE LA RÉPUBLIQUE

    • Il est temps d’arrêter cette vengeance qui ne dit pas son nom. Le premier président fut taxé d’instituteur à la retraite à la fin de son séjour terrestre. Ses fils ayant eu le pouvoir ont condamné le général à deux fois , il s’en est sorti plus blanc que neige au procès économique en faisant la fierté de tous même ses ennemis , le plus pauvre des chefs d’Etat africain , n’ayant détourner a son profil aucun sou de l’Etat . Qui a tiré et qui a donné l’ordre de tirer ? Cette question est jusqu’à ce jour non répondue. Le soldat qui a mis ce général au trou est semblerait il victime d’une vengeance et se trouve aujourd’hui en exile à Dakar affaire de rancune entre soldat qui dépasse nous les civiles.
      Pour une RECONCILIATION et un PARDON il va falloir faire table rase sur tout ceci, il faut en parler.
      Mr Sankingba nul ne peut effacer l’histoire d’un peuple, et je suis partisan de tous ses PRESIDENTS ils ont tous contribué pour que nous soyons ce que nous sommes, avec les erreurs et les performances, Liberté d’aller et venir, liberté de parole, liberté d’entreprendre …. , nul humain sur cette terre n’est parfait. La chose la plus sérieuse est la mort et le jugement dernier , nul n’echappera .

      • Je vous concède tout ce que vous avez écrit mais qu’on nous épargne des discussions sans interet tel le retour de ATT, à moins qu’il ne se présente devant vla Haute Cour de Justice.
        Je n’ai pas haine contre lui mais le peuple a besoin de sa part de vérité. Pourquoi a t-il parjuré pour laisser le Mali dans cet état que nous vivons aujourd’hui. Un Chef d’Etat c’est de l’honneur et de la dignité mais pas la perfidie et le couardise. ATT doit répondre de sa forfaiture.

        Mais après tout la République vaincra.

        VIVE LA REPUBLIQUE

Comments are closed.