Section URD de Sikasso : Bréhima Sanogo claque la porte

1

Le secrétaire général de la sous-section URD de la Commune rurale de Zanéférébougou, Bréhima Sanogo, membre de la section URD de Sikasso a démissionné le lundi 27 août.

«Ma décision a été prise dans la nuit du dimanche au lundi 27 août à l’issue d’une réunion extraordinaire tenue avec les autres membres de la sous-section», confie Bréhima Sanogo. Après avoir servi le parti Union pour la République et la Démocratie (URD) pendant huit ans, il vient de rendre sa démission notifiée par un huissier. Secrétaire général de la sous-section de la Commune rurale de Zanférébougou et membre de la section du même parti dans la région de Sikasso, jusqu’au jour de sa démission, Bréhima Sanogo affirme être déçu du Bureau politique national de sa formation politique. Et pour cause selon lui, dans sa commune les moyens mis à sa disposition pour la campagne sont insignifiants. «Certes le parti au pouvoir a utilisé les moyens de l’État, mais si le Bureau national avait mis des moyens conséquents à notre disposition on aurait engrangé de meilleurs résultats» soutient-il. Avant de préciser qu’il se désolidarise des mouvements de protestation engagés par son désormais ancien parti, après le second tour. Mais cependant, il estime qu’ils sont dans leur droit. S’il n’a pas encore pris de décision pour adhérer à un autre parti, Bréhima Sanogo, révèle que «six des onze conseillers URD de sa Commune sont disposés à le suivre».

Lassina NIANGALY

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here