Si Boubou Cissé devrait être sacrifié au nom de la paix et la stabilité : Me Malick Coulibaly, Modibo Sidibé ou Mme Sy Kadiatou Sow pour la Primature

12

IBK, pour sauver sa peau et son fauteuil, est désormais obligé de faire beaucoup de concessions, pour ne pas dire compromissions. Contraint d’abroger le décret de nomination des trois membres récalcitrants de la Cour Constitutionnelle, il le sera également pour son Premier ministre Boubou Cissé, en qui il avait renouvelé sa confiance pour former un gouvernement d’union nationale. Le dernier acte de sauvetage de son fauteuil serait l’Assemblée Nationale. Si le M5 RFP demande sa dissolution pure et simple, les experts de la CEDEAO proposent un compromis dynamique, celui des élections partielles dans les circonscriptions litigieuses, ou bien à défaut de cela, que l’on admette les résultats proclamés par le Ministère de l’Administration Territoriale. Si Boubou Cissé devrait être sacrifié et qu’on permette au M5 RFP de désigner un Premier ministre, le choix pourrait se porter sur l’une des trois personnalités, à savoir Me Malick Coulibaly, Modibo Sidibé ou Mme Sy Kadiatou Sow. Forces et faiblesses de chacune des trois personnalités.

A l’impossible nul n’est tenu, sinon IBK avait   bien renouvelé sa confiance en Boubou Cissé pour qu’il poursuive les œuvres déjà entamées et cela en élargissant son équipe au Mouvement du 5 juin  et à toutes les compétences de quelque bord qu’elles soient. Face à la contestation qui gagne chaque jour un peu plus de l’ampleur et du terrain et au regard de l’immensité des défis à relever et enfin compte tenu des bavures commises par son gouvernement, IBK se voit encore contraint de se débarrasser de Boubou Cissé pour satisfaire à l’une des revendications du M5 RFP. Ce dernier pourrait choisir parmi ces trois grandes personnalités, à savoir Me Malick Coulibaly, Modibo Sidibé et Mme Sy Kadiatou Sow

Me Malick Coulibaly

L’ancien Garde des sceaux, a incontestablement  la faveur des pronostics et l’opinion nationale voir  même internationale ne verra aucun inconvénient à ce choix. Pourquoi Me Malick Coulibaly, pourtant membre de l’équipe sortante à qui on pourrait  reprocher de n’avoir pas été à hauteur de mission ? La réponse est que Malick  a été l’un des ministres du Gouvernement Boubou Cissé à avoir posé les bases d’une justice au service du peuple. Malgré tous les obstacles dressés devant, malgré les intimidations et autres menaces Malick  a pu faire ce qu’aucun autre  Ministre de la justice n’a  fait. Il a commencé au prime abord par changer tous les magistrats et juges qui ont non seulement duré à leurs postes et à propos desquels les justiciables se plaignent beaucoup. Les résultats sont on ne peut clairs pour l’une des rares  fois au Mali des anciens ministres, des Directeurs de services, des Maires de commune et du District de Bamako ont été écroués. N’eurent été les obstacles juridiques et la pression au sommet de l’Etat des anciens premiers ministres et barons du régime se seraient retrouvés au Gnouf. Donc quelqu’un qui a pu poser tous ces actes contre vents et marais ne mérite-t-il pas la primature pour continuer son noble combat ? Surtout qu’il est question aujourd’hui de refonder le Mali Koura. Son jeune âge aidant et pétillant d’énergie il pourrait apporter encore beaucoup de choses à notre pays. Le seul handicap que Me Malick Coulibaly a eu est son inexpérience politique, car le poste de premier ministre est hautement politique, mais en se faisant entourer par des hommes politiques il pourra tirer son épingle du jeu.

Modibo Sidibé

Ancien Premier ministre d’ATT, ancien ministre de la santé, des Affaires étrangères  sous AOK ? Président des Forces Alternatives pour le Renouveau et l’Emergence, FARE Anka Wuli,  Modibo Sidibé est un homme d’Etat, au sens propre comme au sens figuré du terme. Sérieux, travailleur, intelligent, il a toutes les caractéristiques d’un homme d’Etat. Bien qu’étant incompris par son peuple, car les différents scores qu’il a obtenus au cours des deux présidentielles passées n’ont jamais été à  hauteur d’homme d’Etat  intègre  qu’il a toujours incarné. Aujourd’hui membre du M5 RFP, ce grand commis de l’Etat  pourrait être choisi comme premier Ministre  avec Pleins pouvoirs pour mener à bien les réformes tant souhaitées par le peuple. Modibo Sidibé traine deux handicaps majeurs aux yeux de l’opinion, à savoir son appartenance à la classe politique, celle du Mouvement démocratique  qui aurait failli et surtout de l’ancien régime ATT, l’une des sources de la crise actuelle. Pourrait-on faire du neuf avec du vieux ?  Pour ceux qui ont côtoyé Modibo Sidibé, ils ne tarissent pas d’éloges pour lui et  semble être capable de se métamorphoser s’il a les pouvoirs.

Mme Sy Kadiatou

Ancienne Gouverneure du District de Bamako, ancienne Ministre des Affaires étrangères, ancienne ministre de l’urbanisme et de l’habitat, Mme Sy Kadiatou Sow,  affectueusement appelée Salama, est une dame de fer et de conviction. Une véritable amazone qui ne recule devant rien. Cette ancienne militante de l’Adema PASJ est  aujourd’hui à la tête de l’ADEMA Association. Figure de proue du Mouvement An Té A Bana, grâce à sa détermination et à celle de tous ses compagnons de lutte, IBK a abandonné son projet de révision de la Constitution. Farouche opposante du régime, elle n’a jamais transigé dans le combat contre IBK qu’elle a  qualifié de Président médiocre. Membre du M5 RFP, au four et au moulin depuis le 19 juin pour qu’IBK parte, Mme Sy Kadiatou Sow pourrait être une bonne  première Ministre à la tête d’un gouvernement de politiques et de technocrates pour mener à bien les indispensables réformes pour la paix, la stabilité, la sécurité et le développement. Comme Modibo Sidibé, Mme Sy Kadiatou Sow porte la même  tare, même si leurs quotients personnels sont largement au-dessus de la moyenne.  Pour une bonne partie de l’opinion, Mme Sy  fait partie de la caste d’anciens dignitaires des régimes précédents ayant mené le bateau Mali à l’abîme.  Son second handicap, s’il en est un,  serait le fait d’être femme dans un pays à 95 % musulmans. Mme Sy Kadiatou Sow pourrait bien gérer la primature au grand bonheur des maliens

En somme, Par souci de neutralité et d’équidistance vis à vis de toutes les forces sociopolitiques  du Mali et compte tenu de la grande soif de justice et d’équité des maliens, Me Malick Coulibaly serait l’homme de la situation si Boubou venait à être démis de ses fonctions de premier ministre par IBK. Surtout que le premier dossier brûlant du nouveau gouvernement serait l’enquête sur le massacre des civils lors des manifestations des 10, 11 et 12 juillet 2020.

Youssouf Sissoko

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. Me Malick Coulibay est incontestablement l homme de la situation pour un nouveau Mali ! Il a fait ses preuves compétentes travailleur incorruptible et ” A politique ” ! Dernière chance pour le Mali

  2. Mettons Malick COULIBALY comme President de Transition et Zoumana Sacko comme Premier Ministre de Transition et nous allons vers la refondation du Mali et creer un nouveau Mali purge de toutes les tares que nous avons vecu depuis 1968.

    • IL YA BEL ET BIEN UNE PSYCHOLOGIE SOCIALE ETHNIQUE AU MALI, EXPLOITEE PAR ARABES ET FRANCAIS A TOUT TEMPS!

      NON! C EST UNE REVOLUTION PEULHE PAR LES PEULHS, LE NOM COULIBALY EST JUSTE L INTRU ICI!
      LE VRAI CHOIX C EST SOW OU SIDIBE MAIS AUSSI DIALLO, DICKO, BA, SANGARE, BARRY, ET VOUS VEREZ LE MALI SERA POULOISE DANS TOUS LES NIVEAUX HEHEHE…

      LA MEME CHOSE AVEC LES KOIROBORO LES TAAMASHEQ, C ES T L ISLAM A LA BASE, SINON TOUS SONT DES NEGRES MAIS ARABIFIES A DIFFERENTS NIVEAUX HEHEHE LES ENFANTS DE NEGRESSES ESCLAVAGISEES OU VIOLEES PAR L ISLAM…

      LA REVOLUTION PEULHE A L OEUVRE, L ISLAMISME LE DJIHADISME A L OEUVRE DEPUIS LADJI OUMAROU TALL ET LA COLLABORATION COLONIALE

      🤣
      frere kinguiranke!
      le chao est parti, vous ne maitriserez pas l apres IBK, vous auriez recolte ce que vous aviez seme, la meme chose en 1991 vous aviez seme nous avons recolte 30 ans, ce que vous semez aujourdhui sera recolte 30 a 40 ans durant a venir
      🤣

      • Nous allons mourrir et disparaitre comme pays et comme nation si Boua le ventru IBK restait au pouvoir, nous allons faire face a toutes les consequences de l’apres IBK car nous sommes un peuple capable et debout, tres fier de son histoire et tres ambitieux pour son future! Nous refusons categoriquement de payer les cuisses des prostituees Espagnoles pour le premier fils KK et Boua a ete un echec total et lamentablement il n’ a fait aucune realisation que des echecs depuis 2013!

  3. we believe it is reasonable under total circumstance especially way terrorist security forces were used to assume that IBK have reached his limit on compromise plus will not go beyond ECOWAS finding of what is proper. In addition he will resume anti Negroid murderous European style management of protests.
    M5 must offer a practical proposal that is reasonable under total circumstance existing in Mali. A failure to do so justify IBK use of ECOWAS proposal as maximum concession. In fact it would be genius of IBK to now implement that proposal. This crisis must be bought to end. Longer it go on more plus longer lasting hardship it cause.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    • Remember that IBK is a citizen from France, if you think he is different from the Negroid murderous European, then wake-up and use your brain if you have one!

  4. Me Malick Coulibaly OUI. Mais Salama UN PEU et Modibo NON.
    Modibo, je ne lui fais pas confiance. Même problème familial que IBK (épouse et enfants très mal gérés).Informez-vous. Astou Thiam une autre Amy Maïga. Des enfants viveurs, autres karim. AbouBakar le ministre truand reviendra avec Souleymane Koné le farfelu.
    Salama a la poigne mais pas l’intelligence et la force de travail requises pour PM.
    À bon entendeur salut

  5. ” … Si Boubou Cissé devrait être sacrifié et qu’on permette au M5 RFP de désigner un Premier ministre, le choix pourrait se porter sur l’une des trois personnalités, à savoir Me Malick Coulibaly, Modibo Sidibé ou Mme Sy Kadiatou Sow. Forces et faiblesses de chacune des trois personnalités… ” … ///…

    :
    Me Malick COULIBALY comme Premier Ministre

    ou Mme SY Kadiatou SOW comme Premier Ministre, ce serait idéal.

    Modibo SIDIBE ferait un bon Président de la République en cas d’élection, il a déjà servi comme comme Premier Ministre.

    Ou alors, Ahmed Diane SEMEGA, Président de la République.

    Si on veut développer ce pays…, un de ces deux HOMMES ferait l’affaire.

    En ce moment, c’est compliqué… !

    Si un Premier Ministre est imposé à IBK, surtout qui ne soit pas de sa tendance idéologique…

    Il ne s’entendra pas avec lui…, ça va être une guéguerre au quotidien entre Koulouba et la Primature.

    Le travail gouvernemental va en pâtir.

    Déjà, IBK donnait l’impression de se méfier des Personnalités qui étaient entrés dans ses premiers Gouvernements…

    Il y en a qui sont restés très longtemps au Gouvernement, ceux surtout qui n’ont jamais été candidats comme lui à l’élection présidentielle.
    Il y a eu les Autres…, qui n’ont pas résisté longtemps aux remaniements ministériels. Parce que eux, avaient l’ambition légitime ( je crois ) de lui succéder.

    Ils ne devaient pas selon IBK… ?

    Même s’il en a toléré certains, ça a pas été le cas pour tous…

    Dramane DEMBELE a été un bon MINISTRE de l’HABITAT. IBK l’a quand même débarqué de son Gouvernement…, ça lui est égal que tu sois compétent… !

    Je ne sais pas trop, ça doit être au ” Feeling ” avec lui IBK… ???

    Nos Gouvernants actuels sont ceux-là même qui revendiquaient le multipartisme du temps de GMT.

    Après le Régime de GMT…

    Une fois au Pouvoir, ceux là même qui se battaient pour plus de Démocratie, ne supportent pas la diversité des idées, l’évolution des mentalités et les changements…

    Une fois au Pouvoir, ils ne supportent pas que d’autres comme eux puissent avoir les même aspirations de gouverner.

    Déroutant, non… ?

    C’est quoi alors, la Démocratie et le pluralisme, si le Président ne supporte pas ceux qui aspirent à la même fonction que lui malgré leur compétence… ???

    Non aux discriminations.

    Non à l’ostracisme.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • Bamaké, Informez-vous.Me Malick Coulibaly OUI. Mais Salama UN PEU et Modibo NON.
      Modibo, je ne lui fais pas confiance. Même problème familial que IBK (épouse et enfants très mal gérés).Informez-vous. Astou Thiam une autre Amy Maïga. Des enfants viveurs, autres karim. AbouBakar le ministre truand reviendra avec Souleymane Koné le farfelu.
      Salama a la poigne mais pas l’intelligence et la force de travail requises pour PM.
      À bon entendeur salut

  6. Boubou (gestion de la crise scolaire), Karim (frasques et affairisme) et Moussa Tembiné (nomination forcée comme député) font partie du problème. Au président d’examiner la situation avec lucidité et responsabilité.

    • Behanzin, comme si ton president pouvait etre lucide et responsible! En tout s’il le pouvait il n’allait pas mettre le Mali dans le gouffre ou il est aujourd’hui! Nous disons non a Modibo Sidibe et non a Kadiatou Sow comme Premiers Ministres car tous deux sont trop mouilles dans les affaires politiques et scandales financiers, pour Modibo avons-nous oublie Operation-Riz deja?

      • Ils sont tous les deux responsables de la crise du Mali nee a cause des premiers acteurs du mouvement democratique. Me Malick est le seul qui puisse porter ce chapeau. Nous allons surveiller de pret les politiques qui voudraient lui creer des ennuis et regler rapidement leur compte.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here