Transhumance Politique : Une centaine de militants de Yelema vire à la CODEM

1

Certains militants des sections de San et de Djenné. Ils sont deux maires, 6 maires et plusieurs militants à déposer leurs valises à la convergence démocratique du Mali de l’actuel ministre de l’environnement, de l’assainissement et du développement durable. Depuis un certain temps, on assiste à un débauchage de militants de part et d’autre entre ces deux formations politique. Ainsi après la section de Bamako, Koro, Koulikoro et autour la section Yelema de San de virer à la CODEM.

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Poulo doit beaucoup faire attention à ces migrants politiques. J’en connais parmi eux, certains (dogons, du reste) qui ne vivent que de cette transhumance.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here