Visite de SBM à Sikasso : La cohésion sociale et le vivre ensemble au Mali au cœur des échanges

4

Le président du parti l’Alliance pour la solidarité au Mali (ASMA), non moins ancien Premier ministre du Mali a été reçu le weekend dernier dans la capitale du Kénédougou par la notabilité de la ville. C’est à la tête d’une délégation composée de ses plus proches collaborateurs, que Soumeylou Boubeye Maiga s’est rendu à Sikasso.

L’acte premier du séjour de SBM à Sikasso a été la visite rendue de courtoisie à la famille “Traoré” sis au quartier de Bougouni ville. Le porte-parole de la famille Traoré Abdoulaye Traoré dit Géant a souhaité la bienvenue à Soumeylou Boubeye Maiga et sa suite, avant de le remercier pour les progrès qu’il a réalisés pour la nation pendant son passage à la primature.

Prenant, la parole, SBM a dit venir à Sikasso pour échanger avec les notabilités sur l’actualité. Soumeylou Boubèye Maïga a sollicité l’accompagnement de la chefferie pour la cohésion sociale et le vivre ensemble au Mali.

SBM et sa délégation se sont ensuite rendus à la Cathédrale de Sikasso pour le même exercice. Le leader spirituel, Jean-Baptiste Thiama s’est réjoui de cette visite avant d’assurer qu’il est disposé à accompagner les autorités à la recherche de la cohésion sociale.

Ensuite, Soumeylou Boubeye Maiga s’est rendu à Hermakono, une localité à 45 km de Sikasso pour s’entretenir avec une association communautaire.

L’ancien PM s’est rendu aussi à Lobougoula où il a échangé avec les paysans dont il a vivement salué la bravoure.

N’Kouroula n’a pas été épargné par la visite de l’ancien Premier ministre. Ici Soumeylou Boubeye Maiga s’est rendu dans le vestibule des Sanogo pour échanger avec les chefs sur le développement et la cohésion sociale.

Les notabilités de Sikasso, en général, ont exprimé une batterie de doléances à SBM dont, entre autres, le développement de l’agriculture et des infrastructures.

Elles ont félicité l’ancien Premier ministre pour le travail accompli pour le pays pendant son séjour à la primature.

Seydou Diamoutene

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Un criminel. L’argent vole sera utilise pour acheter ce peuple et essayer de devenir president pour les exploiter plus.

  2. Il a bien empilé les poches de l’argent du contribuable et maintenant, il faut se pavaner pour raconter des conneries par-ci par-là. Il aura moult de questions à répondre le jour du grand déballage au près du seigneur. Le peuple ne réagi pas, parce qu’il attend la grande décision.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here