Le directeur de la radio Soni menacé de mort : L’ordre est-il réellement venu de Koulouba ?

0

Suite à une revue hebdomadaire diffusée sur les antennes de la radio Soni d’Ansongo, le samedi dernier, le Directeur, Ibrahim Sadou, a été victime d’intimidation et de menace de mort de la part des autorités administratives et municipales de la place.    

 

Seul péché du confrère: avoir commenté un article du journal Le Sphinx et intitulé ‘’ Le Président, il est minuit’’.

 

Joint au téléphone par nos soins, M. Sadou confirme les faits. Il dit avoir été convoqué par le Préfet, Moussa Konaté qui l’aurait menacé de mort.  Selon lui, le chef de l’exécutif local était accompagné du Maire de la commune d’Ansongo, Amadou Mahamane Cissé. Et d’ajouter: «Quand j’ai reçu un circulaire de réunion, je pensais que c’était une réunion de mise en garde sur Ebola. Arrivé sur place, le Préfet a instruit l’un de ses gardes de me punir. Ils m’ont ouvertement menacé en me disant que je vis à tombeau ouvert. Le Préfet a dit que l’ordre est venu de Koulouba pour m’avertir, me disant de ne plus diffuser quoi que ce soit sur le président IBK», a-t-il.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

PARTAGER