Covid-19: 45 nouveaux cas confirmés dont 08 au sein de la Minusma (Samedi)

7

Un nouveau record. Le Mali a enregistré, ce samedi 25  avril 2020, 45 nouveaux cas positifs de personnes atteintes de coronavirus et 04 patients guéris. Ce qui porte à 370 le nombre total de cas positifs de Covid-19 dans notre pays.

Toutes les communes de Bamako ont enregistré des cas. Ils se répartissent comme suit : en commune I (03 cas); commune II (03 cas); commune III (01 cas);  commune IV (08 cas); commune V (07 cas); commune VI (09 cas) ; Kalabancoro (04 cas) ; Mopti/Kona (01 cas) et Kati (01 cas). A Douenzta la Minusma enregistre 08 cas positifs.

A ce jour, on dénombre au total 91 cas de guérison et 21 morts de Covid 19 au Mali dont 11 dans les services de prises en charge des malades.

Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Au rythme ou avance l’épidémie, on se demande si les mesures prises par les autorités, ont apporté les résultats escomptés.
    C’est peut être trop tôt pour parler d’une évaluation de ces mesures mais, il faut que soyons vigilent par rapport à leur efficacité. Il ne faut pas avancer à tête baisser soit disant que des mesures ont été simplement prises, il faut aussi veiller à ce qu’elles soient vraiment opérationnelles et surtout efficaces.
    Nul doute que nous venons de deux tours d’élections législatives et qui peut aujourd’hui nous dire, quel a été l’impact de ces deux tours de législatif sur la propagation de la maladie dans notre Pays ?

    Nos devons évoluer et être pragmatique dans l’approche à adopter. Par exemple, pourquoi ne pas isoler les zones de concentrations des cas, du reste du Pays. Cette mesure est à notre portée, contrairement au confinement.

  2. Les malien pensé que le covid 19 existe pas au mali 😕 les mosquée sont ouvert. IBK a t’il peur de fermes les mosquées 😄. Nous sommes a 370 cas aujourd’hui 😱. Les mosquée doit être ferme sinon 10000 cas. 😱

  3. Les maliens ne peuvent pas continuer à célébrer tous les dimanches les mariages, baptêmes et fréquenter des mosquées et en même s’attendre à une maîtrise de la situation. Regardons les choses en face et n’ayons pas peur de dire les 4 vérités. La société civile malienne est pour beaucoup les maux du Mali bien avant covid-19 à commencer par une soit disant communauté musulman (on peut prier chez soi mais on peut pas voter chez soi, le vote est une question nationale et la religion est individuelle). Pour appliquer une religion correctement, on a besoin d’un environnement stable et se sentir en sécurité (sinon je pense pas que le Prophète allait quitter sa ville natale). Ce ne sont pas les lois et décrets qui manqueraient dans ce pays, mais bien leurs applications et pour ça la société civile a un rôle très important à jouer. Aucun pays ne se développe dans la division et l’anarchie. Respectons et appliquons les lois et exigeons leurs applications sur nos autorités en cas de défaillance ou manquement. A bon entendeur, salut !!!

  4. Les personnes qui continuent a penser que ce virus n’existe pas devront voir ces chiffres qui augmentent de jour en jour. Il y a aussi lieu de penser que ce n’est que le debut car nous sommes encore loin du pic aussi bien que de la 2eme vague. A bon entendeur, salut!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here