Covid-19 au Mali : Le Conseil supérieur de la défense décide finalement des mesures moins contraignantes

4

Le Conseil supérieur de la défense nationale (CSDN) s’est réuni, ce mardi 1er décembre, à Koulouba sous la présidence de Bah N’Daw, président de la transition. C’est du moins, ce qu’indique un communiqué publié, sans image, sur la page de la Primature. La présidence est, pour le moment, restée muette sur cette réunion.

-Maliweb.net- Assimi Goita, Moctar Ouane et tous les membres du gouvernement ont pris part à la réunion du Conseil supérieur de la défense nationale, après un premier report suite à un « foyer » de Covid-19 découvert à Koulouba. Sur la base des informations du Comité scientifique Covid-19, présentées par le ministre de la Santé, des décisions ont été prises pour « rompre la chaine » de transmission de la maladie.

D’abord, le conseil préconise dans les lieux publics du renforcement des mesures de : lavage des mains au savon et/ou l’utilisation du gel hydro alcoolique, le port obligatoire de masque, le respect de la distanciation physique et l’encouragement de la rotation des équipes de travail des services, du télétravail ainsi que des cours en ligne. Le conseil a décidé ensuite du « dépistage de masse » dans les lieux de regroupement (formations socio-sanitaires, écoles, universités, lieux de spectacles et de sport, lieux de culte, marchés, gares routières…). Aussi, il a décidé de l’identification, le dépistage systématique et le suivi de toutes les personnes-contact, le dépistage des voyageurs entrant au Mali sans certificat de PCR COVID-19 négatif par des tests rapides.

De l’irresponsabilité de l’Etat

Des mesures simples, à l’opposé de celles édictées dans le discours avorté de Bah N’Daw, président de la transition. A savoir la fermeture de toutes les écoles, l’instauration des heures de fermeture des marchés ou encore l’instauration d’un couvre-feu. Ces mesures Bah N’Daw avaient été déjà expérimentées par le défunt régime IBK. Elles avaient suscité la colère d’une partie de la population privée de revenus.

Pour rompre la chaine de contamination, le Conseil supérieur de la défense nationale appelle à l’esprit de civisme et de responsabilité de chaque citoyen. Pourtant, ce qui a véritablement manqué dans cette lutte contre la Covid-19, c’est la responsabilité des autorités Covid-19. Alors que les Maliens se demandent où est passé le fonds Covid logé à la Primature, les kits de lavage des mains se sont desséchés, même devant les services publics et les gels hydro alcooliques ont disparu. Pis, les points de presse d’information sur le Covid-19 ont été supprimés, le coordinateur national de la riposte à la « recherche d’argent pour payer ses agents».

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. “Be bi ba bolo “,ces gens ne savent rien faire. Des mesurettes face à la gravité de la situation ,fermez au moins les écoles pour épargner la vie de nos enfants.

  2. Mes amis, COVID-19 est une realite’!!!
    Je conseillerais les mesures suivantes:
    1- Le teletravail si possible pour tous les services de l’etat
    2- La fermeture de tous les etablissements scolaires. Les eleves et les etudiants peuvent etre enseigne’s par le canal des chaines de television et les stations radio au Mali. SI CHAQUE EDUCATEUR, ELEVE ET CHAQUE ETUDIANT PEUVENT AVOIR UN ORDINATEUR, L’ENSEIGNEMENT PEUT SE FAIRE PAR ZOOM OU PAR GOOGLE CLASSROOM.
    3- toutes les reunions comme le conseil des ministres et autres peuvent etre faits sur Zoom. S’il n’ y a pas de zoom, utilisez les microphones de vos telephones.
    4- Les marche’s peuvent rester ouverts a’ condition de respecter social distancing et exiger l’utilisation des masques. Il faut egalement avoir des stations de lavage des mains partout
    5- Les hopitaux et les centres de sante’ doivent avoir tous les equipements necessaires pour remplir leur mission.
    6- Mes amis, oubliez cette histoire du CNT et retablissez le parlement. DANS LES CIRCONSTANCES QUE NOUS CONNAISSONS, IL SERAIT SAGE DE SUSPENDRE TOUS LES REGROUPEMENTS!

  3. Several months ago after under going Covid 19 infection I informed you all what I did to overcome it including breathing problems. Since that time months later western civilization scientists have without assigning due credit examine my claim to find claim have merit.
    Once again I shared was unable to eat so I drink milk with medical community now saying high doses of vitamin D found in milk help fought off virus.
    I drink plenty of fluids primarily water plus couple of energy drinks plus found more urinated better I felt. I eliminated virus from body by way of urination.
    I could not breathe at all lying down so for worst two days I slept sitting up in chair with my breathing gradually growing more comfortable after urinating many times. It seem energy drinks had diuretic effect.
    I added minute portion of chlorine bleach to all I drink very much like I was trying to purify drinking water. As many Americans have noted chlorine bleach found for last several months for sale in America have harsh additives that were not present up unto it was reported people were using minute amounts of chlorine bleach to try to overcome Covid 19. Even foreigners from Mexico, Europe plus Africa noted change in American bleach. This have resulted to mistrust of Covid 19 vaccines. Many believe that despite life or death situation vaccines will include population control mechanism with varying formula given to patients. Of course Europe want Africa population controlled to extent Africans stay in Africa plus stop illegally migrating to Europe. That is likely justification for evil act of including reproduction reducing serum along with Covid 19 vaccine.
    Wakeup Africa! This is not game!
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    PS
    Upon entry to prison in United States state of Michigan they give tuberculosis test that is rumored to secretly possess one or more of 40 different fungus. Not being one to trust US medical community due to my ability plus evil desire of others to control me I made inquiry about tuberculosis test saying it was evil experiment. My claim unnerve nurse to extent that she had doctor talk to me. All it took was one look at doctor I knew I was right in general but did not discover unto years later I was infected with funguses that were intentionally included in that tuberculosis test. Some physicians over years aware of american prison experiment was surprised I figured it out but thry lied plus refuse to treat me for fungus. They wanted to lead me astray to all sorts of ailments that would justify them poking plus prodding me. After investigating lies they told I refused all medical service expect for fungus none will treat. On occasion physician knowing of my origin told me I will not be treated for my ailment in America. Instead lack of treatment was being used to break me to get as they desire from me. Why in prison I observed multiple prisoners having been in prison excess 30 years going through same changes with fungus I am now going through.
    I thank those guys!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here