EMAK/hôpital Luxembourg : Au secours des personnes atteintes de maladie de la hanche

0

Le Samedi dernier, l’hôpital Luxembourg en partenariat  avec l’établissement Mamadou Kouma a procédé à une intervention chirurgicale gratuite sur neufs patients atteints de la maladie de la hanche dans le cadre d’une mission humanitaire sur les prothèses de la hanche. 

 L’arthrose, coxarthrose ou encore maladie de la hanche, est une affection chronique, potentiellement handicapante qui correspond à une usure voire une destruction des cartilages de l’articulation coxo-fémorale qui relie le bassin au fémur. Cette maladie est très fréquente généralement chez les veilles personnes dont la plupart sont issus des couches le plus défavoriser et n’arrivent pas à suivre un traite. C’est dans ce contexte que l’Hôpital Mère et Enfant de Luxembourg en partenariat avec l’établissement Mamadou Kouma (EMAK) a procédé ce samedi à une intervention chirurgicale gratuite sur neuf patients atteints de la maladie coxarthrose dans le cadre d’une mission humanitaire sur les prothèses de la hanche. Selon le directeur de l’Hôpital Luxembourg, M. Baby, l’objectif de cette intervention gratuite sur les personnes nécessiteuses, vise à faire en sorte que ces personnes retrouvent leurs qualités de vie grâce à l’implantation de cette prothèse au niveau de la hanche, mais aussi de soulager ces personnes à retrouver une vie normale.

L’établissement Mamadou Kouma (EMAK), qui est une entreprise malienne qui évolue dans le domaine de la fourniture des matérielles médicales dans tous hôpitaux (privés et publics).  Au-delà de son partenariat lucratif avec tous les hôpitaux du Mali EMAK s’est engagé à prendre en charge neuf malades atteints de la maladie de prothèse. Ces malades ont été choisis selon des critères bien définis par l’Hôpital Luxembourg (l’âge, situation financière…) et c’est EMAK qui a pris les frais des opérations avec tous ce qui s’en suit pendant trois mois. Chaque opération de la prothèse par personne est estimée 3 000 000 de F CFA. Pour les neuf personnes malades sélectionnées, le montant global s’élève à 27 000 000 F CFA.

Pour le directeur d’EMAK, Fako Zerbo, cette action humanitaire s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement du gouvernement dans la lutte contre la pauvreté et les laisser pour compte. « Nous comptons prendre en charge 50 personnes pour l’année 2022 qui s’annonce », a ajouté M. Zerbo.

Ousmane Mahamane

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here