Hospitalisation d’IBK: l’ex-président malien «se porte bien» et va regagner son domicile

4

Ibrahim Boubacar Keïta a été hospitalisé mardi 1er septembre. Ses proches affirmaient qu’il s’agissait d’un contrôle médical de routine. Mais dans la soirée d’hier, mercredi, on a appris qu’IBK avait fait un accident ischémique transitoire, une forme d’AVC.

Un malaise qui n’était pas dangereux, qui n’était pas grave, selon des sources hospitalières. L’ancien chef de l’État a encore passé une nuit dans la clinique privée de Bamako où il avait été admis. Son entourage se veut aujourd’hui rassurant : « Il se porte bien, il a fait toutes les analyses, tous les examens ». Son médecin personnel, qui le suit depuis plusieurs années, n’est pas loin de lui.

Une autre source explique que si l’ex-président a finalement passé encore une nuit à la clinique, « c’est plus pour sa tranquillité que pour autre chose ».

Une délégation de la junte conduite par son chef, le colonel Assimi Goïta, lui a par ailleurs rendu visite ce jeudi dans la clinique.

Besoin de soins plus poussés

Ibrahim Boubacar Keïta a quand même raté le mois dernier un contrôle médical à l’extérieur, et il avait déjà été soigné en juin dernier à Abou Dhabi, aux Émirats arabes unis.

De plus, il vient de vivre des moments difficiles : le coup d’État, son arrestation et sa détention. L’ancien président a 75 ans et devra, à un moment ou à un autre, voyager pour des soins plus poussés. Certains de ses proches, au Mali, espèrent qu’il pourra partir le moment venu sans difficultés.

SOURCE: https://www.rfi.fr/fr/afrique

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. CHER JOURNALISTE DE NOS JOURS LES MALIENS ONT BESOIN D`INFORMATIONS PLUS IMPORTANTES………….
    LES POPULATIONS MALIENNES ONT ASSEZ SOUFFERTES……….
    INTERESSEZ VOUS A DES THEMES PLUS IMPORTANTS DE L`HEURE………….ET QUI INTERESSENT LES POPULATIONS……………..
    QUE PENSEZ VOUS QUE LES MALIENS ONT A FAIRE DE LA SANTE DE QUELQU`UN QUI S`EST ACCAPARE AVEC SON CLAN TOUTES LES RICHESSES DU PAYS LAISSANT AGONISER SANS PITIE LES POPULATIONS?

    • De toutes les façons, il n’est plus là aux commandes du bateaux Mali, mais tout commence à marcher . Il est à la base de toutes les crises au Mali. Une chose est sûre, IBK ne peut pas être à la base de tous ces malheurs et avoir la conscience tranquille. D’accord que son état de santé soit rassurant , mais que va t-il faire de toutes ces veuves , de tous ces orohrlins et de tous ces déplacés, forcés à l’exile dans leur propre pays ? Lui qui tronqué sa nationalité contre la française, sera-t-il heureux ? Donnons le temps au temps .

  2. Il est venu malade en 2013. Une complicité des médecins. Les frais de soins médicaux d’IBK durant les 7 ans ont coûté au contribuable malien des dizaines de milliards de nos francs . Malgré cette prise en charge, l’homme ne s’est pas privé de haute trahison vis à vis de ce peuple . Le CNSP a raison de le libérer. Maintenant il reste avec son sort . Mais ses co-auteurs et complices payeront l’argent du peuple . Toutes les affaires de détournements seront examinées orientées et jugées par la justice malienne . Il sait ce qu’il a fait contre les intérêts de ce peuple au profit de la France . Sa double nationalité n’a pas empêché le soulèvement populaire contre son regime .

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here