PHILIPPE DOUSTE-BLAZY A GABRIEL TOURE: 1,7 million de dollars contre le Sida pédiatrique

0

C’est par une conférence de presse que la visite du ministre français des Affaires étrangères a pris fin hier, à l’hôpital Gabriel Touré. Dans le cadre de l’initiative Unitaid qui intervient dans les domaines de lutte contre le Sida, le paludisme et la tuberculose, Philippe Doutse-Blazy, a annoncé une série de bonnes mesures pour notre pays.

Présent à Bamako dans le cadre de la réunion ministérielle de suivi du 23e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement d’Afrique-France, le ministre français des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy a, en sa qualité de président du conseil d’administration d’Unitaid, animé un point de presse mardi matin à l’hôpital Gabriel Touré. Il s’agissait d’expliquer le principe de l’initiative Unitaid (Unis pour soigner) qui ambitionne de faciliter l’accès aux médicaments par deux moyens : en les achetant moins chers et en les finançant durablement grâce à une contribution sur les billets d’avion.
Le ministre français a indiqué que, dès cette année, le Mali enregistrera l’allocation d’importants crédits pour l’achat d’anti-rétroviraux pédiatriques contre le VIH/Sida, avec pour opérateur la Fondation Clinton. Dans ce cadre, il est prévu : d’allouer au gouvernement du Mali pour un montant de 267 800 dollars américain, la fourniture gratuite de produits pédiatriques pour permettre le traitement de 929 enfants vivant avec le VIH/Sida, de supprimer tous les tarifs et droits de douane, de faciliter l’importation des médicaments pédiatriques de lutte contre le Sida, etc.
Ces ARV pédiatriques seront notamment distribués dans le service de pédiatrie de l’hôpital Gabriel Touré. En outre, Unitaid allouera des crédits pour le financement du 6e round du Fonds mondial contre le Sida, la tuberculose et le paludisme.
Pour la mise en œuvre pratique de ces actions, Philippe Douste-Blazy a informé que des partenariats seront engagés avec des acteurs présents sur le terrain. D’ailleurs, un premier plan d’action est en cours de finalisation entre Esther et la Fondation Clinton pour la prise en charge et le traitement d’enfants par ARV sur trois sites au Mali. L’un des premiers pays à avoir bénéficié de l’initiative Unitaid, le Mali disposera en 2007 d’une enveloppe financière de 1,7 millions de dollars pour lutter contre le paludisme, le Sida et la tuberculose. « Tout doit être mis en œuvre pour remédier à la situation des enfants souffrant de palu, du Sida et de la tuberculose », a fait valoir M. Douste-Blazy qui a ajouté que chacun de nous doit se sentir accablé par les chiffres relatifs aux ravages causés par ces maladies. « Si les médicaments existent, soignent et guérissent de nombreuses maladies, ils ne sont accessibles que pour une partie de la planète puisque, faute d’argent, les populations des pays en voie de développement ne peuvent les acheter », a déploré le conférencier.
Visitant les magasins, la pharmacie et la pédiatrie de l’hôpital Gabriel Touré (HGT), Philippe Douste-Blazy, accompagné du ministre de la Jeunesse et des Sports, s’est félicité du professionnalisme du personnel.
Unitaid a été officiellement lancé par les pays fondateurs (Brésil, Chili, France, Norvège, Royaume-Uni) et l’OMS le 19 septembre 2006 à New York, en marge de la session d’ouverture de l’Assemblée générale des Nations unies.
Mohamed Daou

Commentaires via Facebook :

PARTAGER