23ème Rentrée solennelle de la JCI-Mali : La problématique de l’employabilité des jeunes en point de mire

0

La Jeune Chambre Internationale du Mali (JCI-Mali) a effectué les 12 et 13 janvier dernier, sa 23ème rentrée solennelle, sous le thème «  la problématique de l’employabilité des jeunes dans la dynamique du dividende démographique au Mali : Quelles solutions ? ».

La  cérémonie s’est déroulée dans les locaux de l’ex-Cinéma Babemba, sous la co-présidence des ministres de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Amadou Koita, et de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra.

La cérémonie a débuté par l’hymne national, suivi de l’allocution de la présidente du Comité d’organisation de la rentrée, Aissata Sidibé. Dans son discours elle a remercié tous les membres du Comité pour leur dévouement quant à la réussite de l’événement.

Dans son intervention, le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle a remercié  le nombreux public présent à l’événement tout en accordant une grande importance à la rentrée solennelle. « C’est pourquoi, j’ai jugé nécessaire d’honorer de ma présence à cette cérémonie, malgré mon agenda chargé », a déclaré Ben Kattra, avant de préciser qu’il a toujours accompagné la JCI Mali avant même qu’il ne soit ministre. Il a aussi tenu à rassurer que son accompagnement ne fera point défaut aux différentes activités de la JCI.

Conscient de l’importance de la thématique de la rentrée solennelle, le ministre Ben Kattra, a réitéré le soutien indéfectible de son département en termes de formation et d’emploi.

A cet effet, le Président de la République Ibrahim Boubacar Keïta a déjà consenti d’énormes efforts a t-il dit, avant  de souhaiter une très bonne rentrée solennelle à JCI Mali.

Quant à FassoumBouramaBagayogo, le tout nouveau président de la JCI-Mali,  il a dans un premier temps rendu un vibrant hommage  aux JCI Côte d’Ivoire, Sénégal, et Burkina Faso qui ont participé à la rentée solennelle de son association. Il a aussi salué les efforts et sacrifices de ses prédécesseurs durant leurs mandats respectifs avant de remercier les membres locaux JCI Mali, qui malgré le long trajet et l’état de la route ont pu effectuer le déplacement, afin de donner un sens à l’événement. FassoumBouramaBagayogo a indiqué, par ailleurs, que son mandat sera consacré à la question de la jeunesse, avant de promettre de travailler d’arrache-pied pour bâtir une jeunesse dynamique capable d’œuvrer pour un Mali de paix et prospère.

Au cours de l’année 2018, il sera également question  de forum pour l’emploi des jeunes, nous allons aussi lutter contre le statuquo, d’où le changement positif, a-t-il ajouté.

Après avoir  souhaité la bienvenue à la  délégation étrangère en terre malienne, et remercié  les différents présidents qui se sont succédés à la tête de la JCI Mali depuis sa création pour le service rendu à la jeunesse, le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne a salué la JCI pour sa lutte pour régner la paix  dans notre pays, car sans la  paix il n’y a pas de développement.

Amadou Koita a par ailleurs demandé au tout nouveau président d’emboîter le pas de ses prédécesseurs. Rappelons que cette cérémonie a aussi vu la participation du représentant du ministre de l’Investissement et du Secteur privé; le Directeur général de la jeunesse, Issiaka Keïta, premier président de la JCI Mali et d’autres personnalités de marque.

AMTouré

Commentaires via Facebook :

PARTAGER