Accord entre le gouvernement et les syndicats des Bouchers : Le kilogramme de la viande sera cédé à 2 300 FCFA à partir du 12 juillet prochain

1

Le gouvernement malien, à travers le Ministre de l’Industrie et du Commerce, Mahmoud Ould MOHAMED, et les Syndicats des Bouchers ont signé, le mardi 06 juillet 2021, un protocole d’accord relatif à la commercialisation de la viande bovine à Bamako et Kati. Dans ce protocole qui entrera en vigueur à partir du lundi 12 juillet 2021, le Ministère de l’Industrie et du Commerce s’engage à payer aux bouchers abattants une subvention à la consommation de 45 000 FCFA par carcasse de bœuf abattu. En outre, ce protocole exige des bouchers de céder la viande bovine avec os à 2 300 FCFA ; et la viande bovine sans os à 2 800 FCFA.

Au cours de la cérémonie de signature du protocole d’accord, le Ministre de l’Industrie et du Commerce, Mahmoud Ould MOHAMED a remercié les syndicats des bouchers pour l’effort fourni en vue de parvenir à un accord. Selon lui, l’application de ce protocole d’accord commencera le lundi 12 juillet 2021 afin de soulager les populations. Par ailleurs, le ministre a précisé que le protocole d’accord sera évalué semaine par semaine au bénéfice des consommateurs.

A sa suite, le secrétaire général de la section syndicale des bouchers affiliée à la CDTM (Centrale démocratique des travailleurs du Mali), Hamsourlaye Diallo a remercié le ministre Mahmoud Ould MOHAMED pour son esprit d’écoute. Avant de signaler que tout ce que les bouchers font est dans l’intérêt de la population. Pour sa part, le secrétaire général de la section syndicale des bouchers affiliée à l’UNTM (Union nationale des travailleurs du Mali), Gaoussou Traoré a indiqué que les négociations ont duré plus de 20 jours. « Nous sommes satisfaits des négociations. Nous demandons aux bouchers de vendre pendant les deux mois à venir la viande avec os à 2300 FCFA et la viande sans os à 2800 FCFA », a-t-il dit.

Quant au président de l’Association libre des consommateurs maliens, Abdoulaye Ballo, il a remercié le gouvernement et les syndicats des bouchers d’avoir conclu cet accord pour soulager les consommateurs qui souffraient de plus en plus de la flambée des prix des produits de première nécessité.

Après les différentes allocutions, le ministre Mahmoud Ould MOHAMED et les représentants des syndicats des bouchers ont signé le protocole d’accord relatif à la commercialisation de la viande bovine à Bamako et Kati, sous le regard du Directeur Général du Commerce, de la Consommation et de la Concurrence (DGCC), Boucadary Doumbia.

Dans ce protocole qui entrera en vigueur le lundi 12 juillet 2021, le Ministère de l’Industrie et du Commerce s’engage à payer aux bouchers abattants une subvention à la consommation de 45 000 FCFA par carcasse de bœuf abattu. En outre, ce protocole exige des bouchers de céder la viande bovine avec os à 2 300 FCFA ; et la viande bovine sans os à 2 800 FCFA.

Aguibou Sogodogo

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. le kg de viande au mali ne devait pas dépasser 1500 fr au mali, même a Ferkessédougou en côte d’ivoire le kg de viande coûte 1.400 fr, les bovins sont importés du mali.

Répondre à kolgoloh Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here